Prends les flammes et la chaleur de mon cĹ“ur

J’avais Ă©cris un autre post. Je l’ai effacĂ©.

Après avoir publier ce post (celui que j’ai effacĂ©), je me suis aperçu que le titre Ă©tait très ambiguĂ«, et, pouvait ĂŞtre interprĂ©tĂ© de diverses façons, ce qui m’a fait rĂ©flĂ©chir sur le sens du verbe « prendre ».  Prendre pour soi? Prendre dans le sens de retirer?

Prends sous entendu : « et garde » = prends le livre qui se trouve sur la table

Prends = enlève « take it away from me ».  Prendre quelque chose des mains de quelqu’un = to take something off somebody

Ou « prendre » comme le feu prend dans la garrigue ?

La chatte prend ses chatons par la peau du cou = The cat picks up her kittens by the scruff of the neck…

Prendre le train. Le voyage prend 2 heures. J’ai pris un sandwich. J’ai pris mon temps. J’ai pris une photo. La photo que j’ai prise.  J’ai pris un verre et je l’ai laissĂ© tomber par terre. J’ai pris un verre avec une amie. J’ai pris mon colis Ă  la poste, cela ne m’a pas pris longtemps, après j’ai pris le tram pour rentrer.  On croirait presque le verbe schtroumpfer ! Qu’est-ce qui m’a pris? Prise de remords, je me suis pris la tĂŞte entre les mains. Plus tard je suis passer prendre une amie pour aller chez le coiffeur, « il ne prend pas cher », lui ai-je prĂ©cisĂ©. Comme tous les coiffeurs il nous a demandĂ© si nous prendrions un cafĂ©… En rentrant l’appartement avait Ă©tĂ© visitĂ© : ils avaient tout pris, il ne restait rien ! Alors j’ai pris un hĂ´tel. Le lendemain la police a pris mes cambrioleur la main dans le sac dans un autre appartement. Je ne sais pas ce qui m’a pris : j’ai embrassĂ© le policier! « Oh oui, prends-moi, lĂ  , tout de suite! » Et hier pas de vaine, mon psy n’a pas pu me prendre, lui. Ne me dites pas de conneries du genre… mais oui, vous savez très bien! Ça ne prend pas avec moi!!! De toutes façon je ne sais pas comment je dois prendre tous ces petits sous entendus… La dernière qui m’a Ă©nervĂ©e, je vous prĂ©viens : elle a pris cher! Bien mal lui en avait pris! Non mais! Faut pas me prendre pour un jambon.  Mais je prends sur moi lĂ , je prends sur moi. Je ne vais pas m’en prendre Ă  vous.  Tiens, ma soeur a pris un  amant, elle l’a rencontrĂ© alors que son sac s’Ă©tait pris dans la porte du tram. Je le croise dans la rue, je le prends pour  Macron. ouf, y’avait eu mĂ©prise, c’Ă©tait pas lui.  Quoi qu’il en soi je l’ai pris en affection. Paf, le tĂ©lĂ©phone sonne : c’est lui! Je dis Ă  ma sĹ“ur « Tu le prends? »… Il lui dit qu’il a pris un chat, si elle est contente? Bah oui, elle le prend bien. Pendant ce temps je sors mon gâteau du four, il a pas bien pris, il est tout ratĂ©. Mais je m’Ă©gare. Reprenons! oĂą en Ă©tais-je? Pour aller au Capu, je prends par Nasouty ou pas?  Je me suis prise Ă  rĂŞver… Je me prenais pour une reine… Je m’y prends un peu tard. Je me suis trop pris les pieds dans le tapis… Un type m’a prise pour une autre, je vous le raconterai, demain.

N’oubliez pas de prendre vos pilules divers et variĂ©es avant de dormir.

 

 

 

 

 

4 commentaires sur « Prends les flammes et la chaleur de mon cĹ“ur »

  1. J’ai pris le temps de lire et j’ai aimĂ©…….et comme il fait encore bien chaud, je vais prendre une glace dans le congel…….
    Bonne soirĂ©e Mahie……

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s