Un dimanche de canicule

Ce matin il a vraiment fallu que je me fasse vi-o-lence pour sortit du lit √† 8h… Le but : se promener √† la fraiche avec les hommes et revenir se calfeutrer √† la maison avant midi pour ne pas attraper un coup de chaud.

Gar√© rue des Augustins : Ouf, le dimanche c’est gratuit! Balade √† l’ombre dans un Bordeaux presque d√©sert (quand m√™me une √©l√©gante touriste qui fait des photos), on sort des sous au LCL (des sous pas « gratuits » comme le pensait El Joven quand il √©tait tout petit) et puis, √† l’ombre des tilleuls-platanes du cours Victor Hugo on marche jusqu’√† Saint-Mich. Toujours √† l’ombre des arbres et des parasols, √† la terrasse de mon troquet pr√©f√©r√©s (du quartier), on prend caf√© allong√© pour moi et El Marido un double, th√© √† la menthe pour El Joven. C’est comme des vacances…

Aux Capus on ach√®te tomates de saisons, bien charnues et pas jolies, melon, framboises,¬† chorizos chez Don Quichotte, et on se reprend un caf√© √Ē L√®ve t√īt (√áa ouvre effectivement vers 4h30 ou 5h¬† selon les jours nous apprend la patronne qui se trouve habiter non loin de chez nous. Ce bar o√Ļ les patates sont pel√©es devant vous avant de finir en frites dans les assiettes est connu des noctambules : on y mange traditionnellement une entrec√īte/√©chalotes confites/frites en sortant de boite. Je n’ai jamais essay√©. On peut aussi y manger plus tard. Mais pas trop tard.

Pour nous c’est pas trop la p√©riode frites et fourneaux, √ßa serait plut√īt la p√©riode salade tomates/ haricots verts (en bo√ģte), tartine de sardines √† la tomate, etc. Le thermom√®tre affiche 37¬į dehors. Je n’arrive pas √† me faire une raison : je culpabilise de ne pas me remettre aux bouquins de documentation, √† la peinture de l’arri√®re cuisine, √† mes bracelets tiss√©s en perle ou √†¬† la pr√©paration d’un peu probable vide-grenier. Je voudrais aussi dessiner mais mes petits yeux clignotent… Manque de sommeil.

Une douche fraiche. Je ne vois plus que √ßa…

Le mot de la fin : à la place de la douche je nous suis fait un mojito sans alcool à ma façon, un pur délice. Demain je recommence et je vous mets une photo.

Recette : La limonade : dans une bouteille qui ferme verser un¬† jus de citron vert, un jus de citron jaune, de l’eau pour 3 grands verres, du sucre selon votre gout. Secouer bien la bouteille pour que le sucre « fonde ». Mettre 4 gla√ßons dans chaque verre, ajouter un centim√®tre de cr√®me de cassis, puis faire couler le limonade doucement dessus pour qu’elle ne se m√©nage pas avec la cr√®me de cassis et ajouter plein de feuilles de menthe que vous garder dans votre cong√©lo pour les urgences de ce type ūüėČ Et voil√†!

Bonne fin de dimanche !

 

16 commentaires sur « Un dimanche de canicule »

  1. En tant que ex-Bordelaise, je n’y vais pas pour le moment, et pr√©f√®re rester dans mon rez-de-chauss√©e √† Blaye. Ici je sors le matin aussi, comme hier avant 11 heures. A bient√īt 68 ans, je ne peux plus le supporter. ūüôā Comme je te comprends lorsque je lis tes autres activit√©s. Allez courage, les nuits s’allongent et bient√īt nous iront vers d’autres Ev√®nements li√©s √† la chaleur qui seront les orages, les pluies et tout ce qui les accompagne.

      1. A Bordeaux, tr√®s peu mon parapluie. ;-)En d√©cembre aux All√©es de Tourny, je me suis achet√©e un chapeau de pluie rouge, que je n’ai m√™me pas encore √©trenn√©. C’est dire. ūüôā
        Il est plus pratique d’avoir une veste √† capuche ou un manteau ou doudoune √† capuche pour l’hiver. J’ai toujours trop chaud de toute mani√®re ūüėČ

      1. Tout √† fait, mais pas au prix de d√©g√Ęts mat√©riels ou humains. Ce qui h√©las s’amplifie √©norm√©ment. ūüė¶ Ceci dans le monde entier. La France a eu son lot d’inondation durant le mois de juin. A Bordeaux des gr√™lons sur les vignes, m√™me des volets arrach√©s ai-je entendu chez la coiffeuse √† Blaye dans le coin. Chez moi rien, fort heureusement. ūüôā Les vignerons ou ceux qui ont des arbres fruitiers, du bl√© etc…souffrent cette ann√©e de tout cela. Vivement la fra√ģcheur en effet. L√† j’ai chaud, j’ai tout ferm√© pour la premi√®re fois depuis le d√©but de la canicule.

  2. Oh ma pauvre, vous √™tes g√Ęt√©s dans le sud-ouest…c’est terrible cette chaleur, c’est √©puisant, tu m’etonnes que tu n’aies pas la force d’entreprendre tes projets…courage …et merci pour la recette !

  3. Merci pour la recette Mahie……Oui, cette chaleur « pompe » toute notre √©nergie……Je devrais √™tre habitu√©e, puisque je vis √† la R√©union et que c’est durant l’√©t√© austral que j’y suis le plus longtemps…..mais que ce soit ici, puisque nous sommes en m√©tropole actuellement, ou l√†-bas, pas le courage de faire grand-chose. Un tour en ville le matin pour un caf√© en terrasse, un petit tour au march√© et vite rentrer……Avec une grande sieste l’apr√®s-midi…..
    Il para√ģt qu’il y en a encore pour une semaine…….
    Bonne soir√©e…….

    1. Bienvenue Martine, est ce la premi√®re fois que tu passes par ici ? Je ne connais pas la R√©union, j’aimerais bien ! Enfin pour l’instant je r√™ve surtout de Normandie !

  4. Cette canicule m’a vraiment fatigu√©e.
    On ne dormait plus et la journée de travail était terrible.
    J’ai de la menthe dans ma cour ūüėČ Merci pour la recette.
    Bonne fin de journée.
    Bises.

    1. Oui c’√©tait vraiment √©puisant ūüė¶ Dire que √ßa va √™tre de plus en plus fr√©quent et de plus en plus long ūüė¶
      Je n’imagine m√™me pas comment √ßa devait √™tre dur de en plus devoir bosser ūüė¶
      J’ai oubli√© de faire la photo, faut que j’y repense!
      Bises!

Répondre

Entrez vos coordonn√©es ci-dessous ou cliquez sur une ic√īne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez √† l'aide de votre compte WordPress.com. D√©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez √† l'aide de votre compte Google. D√©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez √† l'aide de votre compte Twitter. D√©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez √† l'aide de votre compte Facebook. D√©connexion /  Changer )

Connexion à %s