Les questions de Dr K.

Comme chaque semaine, voilĂ  les questions « du dimanche soir » de Dr K. Comme elle, je serais très heureuse de lire vos rĂ©ponses dans les commentaires ou sur vos blogs (mais donnez le lien vers vos blogs dans les commentaires sinon je risque de ne jamais lire vos rĂ©ponses)! Pas comme elle, je publie le lundi… Puisque cette semaine je n’ai plus de job… Vous pouvez aussi lire les rĂ©ponses de Roseleen. Demain je ne resterai pas Ă  la maison pour ne pas ĂŞtre tentĂ©e de faire autre chose que de prĂ©parer mon CAPES… J’avoue la nuit dernière, j’ai très peu dormi. Très perturbĂ©e Ă  l’idĂ©e de ne pas retournĂ©e « Ă  l’Ă©cole » ce matin et de ne pas retrouver « mes Ă©lèves ».

  • Quelles sont les choses que vous pensiez ĂŞtre vraies, quand vous Ă©tiez enfant, et qui finalement ne l’étaient pas?

Quand j’Ă©tais enfant (comme aujourd’hui), j’Ă©tais très pro-protection des animaux, de la nature, et très sensible au fait que l’Amazonie Ă©tait le poumon de la terre. On commençais juste Ă  parler du fait qu’il fallait protĂ©ger l’Amazonie (notre poumon) de la dĂ©forestation, et protĂ©ger les bĂ©bĂ©s phoques, les singes, etc. Quand j’Ă©tais toute petite, je pensais vraiment que si nous Ă©tions prĂ©venus des dangers et bien « les hommes » allaient tout faire pour arrĂŞter la dĂ©forestation et protĂ©ger les animaux, que rien d’horrible n’arriverait. Et puis un jour j’ai compris que c’Ă©tait faux.

  • Est-ce que vous avez rencontrĂ© des gens cĂ©lèbres? Si oui, qui Ă©tait-ce et qu’avez-vous dit/fait?

Un des cousins de mon grand-père Ă©tait un vieux monsieur très vĂ©nĂ©rable et respectĂ©, qui a Ă©crit des bouquins et sur qui il y a eu plein d’Ă©mission Ă  la tĂ©lĂ©. Quand j’avais une vingtaine d’annĂ©e, Ă  une (très grande) rĂ©union de famille, ma grand-mère me l’a prĂ©sentĂ©, un peu comme si elle me prĂ©sentait le pape. Pour moi, elle me prĂ©sentait juste le plus vieux monsieur de l’assemblĂ©e. Et cela ne m’a fait ni chaud, ni froid, c’Ă©tait juste un vieux cousin barbu. Je ne savais pas que c’Ă©tait une « personnalitĂ© ».

  • Quelles cinq choses avez-vous en commun avec votre mari/femme/copain/copine/ compagne/compagnon/significant other/ coloc?

Notre fils, notre humour, Kratwerk, le gout de l’histoire et de la littĂ©rature.

  • Quelle sont vos possessions favorites? Pourquoi?

Mes bouquins, les vieilles photos de famille, mes plantes, les petits objets poussiĂ©reux que je trouve dans le grenier familial ou aux puces de Saint-Michel… Le petit bracelet de naissance en plastique del Joven, ses dents de lait. Mon alliance. La mèche de cheveux de mon grand-père datĂ© de 1896 (il Ă©tait nĂ© en 1891).

fragonard.jpgFragonard

  • Qui sont vos artistes, compositeurs, ou auteurs prĂ©fĂ©rĂ©s?

Allez, sans rĂ©flĂ©chir :  Artistes (c’est forcĂ©ment « peintres ») : Élisabeth VigĂ©e Le Brun, dĂ©couverte en visitant que château de Versailles quand j’avais moins de dix ans : coup de foudre! ET Fragonard! Chopin et Mozart… Raymond Queneau et Alexandre Dumas père.

Vigee-Le-Brun_Marie-Antoinette.jpgMarie-Antoinette par Élisabeth Vigée Le Brun

  • Quelle(s) histoire(s) vos parents racontent-ils (ou racontaient-ils) toujours sur vous bĂ©bĂ©?

Ils racontaient plus d’histoires sur mes frères, il me semble. Maman racontait que ses sĹ“urs se moquait d’elle parce que tout petit bĂ©bĂ© j’Ă©tais habillĂ©e de beaucoup de dentelles froufroutantes. Rien de passionnant.

Bonne fin de journée à toutes zé tous!