État d’esprit du vendredi

La photo de la semaine :

Dans cette rue ne doivent circuler que les trams et les vélos et les piétons.

Amitié : Hier passée une bonne partie de la journée avec ma nièce à papoter en buvant du café à la terrasse de l’Utopia sans avoir ni chaud, ni froid… Juste en regardant les gens qui passent et en parlant du petit chien qu’elle veut adopter et de sujets aussi plus personnels. C’était sympa, tranquille, apaisant.

Le message surréaliste de la semaine : Une montée dans le tram il s’est vite arrêté :  » Mesdames et messieurs un convoi spécial transportant une grue s’étant bizarrement paumé en centre ville et étant bloqué juste devant nous, je ne peux pas avancer et suis obligé de vous demandé de sortir par la porte avant à côté de la  cabine ». Le tram était bondé, ça a pris un certain temps. Tout le monde disait gentiment « au revoir » au chauffeur. J’ai marché 20 minutes jusqu’à la barrière où j’ai retrouvé El Joven. On a marché encore et finalement alors qu’on était presque arrivé on a pu prendre « le » tram pour rejoindre notre arrêt.  C’était mon sport forcé du jour.

Humeur : Je regarde le parc de l’immeuble , les feuilles jaunes et rousses… J’aime tellement mieux l’automne que l’été. On ne chauffe pas. La porte fenêtre est ouverte : même pas froid!

El Joven : a les cheveux blonds foncés qui poussent de plus en plus (forcément), souvent il les attache avec un de mes élastiques. Il ne s’habille plus que de noir. Il est très grand, très mince. Son bulletin est bon même si le passage à la seconde dans un établissement « réputé » a fait un peu chuter ses notes, elles restent très bonnes.

El Marido : à sorti sa casquette en tweed. Ou plutôt c’est moi qui l’ai sorti pour lui, un jour où il allait geler.

Santé: J’achète des kilos et des kilos de pommes et de kakis au marché de producteurs ou au Capu. Mon jean commence à m’être un peu grand… Est-ce qu’on a le droit de manger ça quand le diabète est là? Bientôt un énième rdv chez ma toubib.

Fatigue : je bois du café que je fais avec ma cafetière électrique. Filtres compostables.

Miam : Ça sent la soupe au potiron et les pommes reinettes  qui cuisent. Il n’y a rien de meilleur que cette odeur là.

Esprit :  Voilà novembre qui s’achève dans un doux soleil d’automne, une odeur de terre mouillée et de feuilles d’arbres rousses froissées.

Cerveau : Vocabulaire : Folksonomie : Étymologie : mot valise entre « folk » (usager) et « taxonomy » (ou taxinomie en français : règles de classification). Processus de classification collective par des mots-clés librement choisis ou le résultat de cette classification (ouvert en lecture et en écriture) // indexation par l’usager. Vocabulaire non-normalisé, non-structuré, non-spécifique à un domaine, sans relation sémantique ou hiérarchique (c’est-à-dire ≠ thésaurus et liste de vedettes).

Culture : je bouquine du Agatha Raisin. je ne sais pas si c’est de la culture…

Pôle Emploi : pour mon problème de trop perçu je n’aurai pas de réponse avant fin janvier. Ce mois-ci alors que je n’ai pas travaillé, j’ai reçu une petite rémunération de l’éduc nat. J’ai fait un mail au rectorat (on ne peut pas les avoir au tél) pour demander à quoi cela correspondait et si je pouvais avoir un justificatif à fournir à Paul. Car si je déclare à Paul que je n’ai pas bossé mais que j’ai néanmoins été rémunérée, je vais encore être partie pour un futur trop perçu… 😦 Grr. Affaire en cours!

Impôts : en attente de réponse.

Regret : Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l’avenir… C’est pas moi qui le dit c’est Jaurès, l’homme que tout le monde reprend à sa sauce.

Penser à : tout.

Envie : d’une troisième tasse de café.

Bon weekend à toutes et tous!

dW7Xg

 

 

 

10 commentaires sur « État d’esprit du vendredi »

    1. Je trouve que c’est un peu bof… Je ne suis pas sûre d’en lire d’autres… C’est pas loin d’être sympa, mais il manque un peu d’étincelles, un peu d’humour peut-être, un truc…

    1. Oui il est bien possible que moi aussi j’abandonne après le deuxième que je suis en train de lire… Je trouve que la protagoniste n’est pas très attachante…
      Bon weekend aussi!

    1. C’est clair qu’il devait être bien mal à l’aise… les trams arrêtés dans les deux sens, la police en ébullition… Tous les gens sur les voies… Heureusement pour nous on peut faire le trajet à pieds, ça use les souliers mais c’est faisable…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s