Brut de pomme

Ce matin il gelait et j’ai grattĂ© mon part brise. En attendant le tram j’ai vu passer Ă  vive allure, un type, en trottinette Ă©lectrique, pieds nus et en tongs.

IMG_20190208_161909.jpg

Vendredi dernier j’ai bu un thĂ© assez ordinaire, dans une tasse extraordinairement grande, dans un lieu que j’affectionne dans le vieux centre de Bx.

Cet aprĂšs-midi une fois mon CDI fermĂ©, au boulot, j’ai passĂ© 20 minutes au tĂ©l avec une fille du rectorat, qui m’appelait suite Ă  mon mail d’hier. La femme de mĂ©nage acariatre n’en perdait pas une miette. Quand je pensais avoir toutes les armes pour me dĂ©fendre avec Paul, je suis partie, je suis montĂ©e dans le tram, j’ai chekĂ© mes mails persos sur mon tel : j’avais un mail de Paul qui me disais que suite Ă  mon mail perso ils avait annulĂ© mon trop perçu.

Je vous ai dit que j’ai plus mes mercredi dans ce lycĂ©e? C’est nase. pas de brake dans la semaine pour vivre ma folle vie de femme au foyer et en profiter pour rĂ©curer les chiottes, faire des lessives et aller Ă  « Inter »…  Pfff… Accessoirement ça me servait aussi Ă  faire des virĂ©es en ville et Ă  prendre des cafĂ©s en terrasse 😩 Ça me manque beaucoup! j’ai le vendredi aprĂšm Ă  la place. Mais c’est pas pareil. Avoir un mercredi aprĂšm ou un mercredi entier c’est quand mĂȘme gĂ©nial. la j’ai un lundi matin et un vendredi aprĂšm… Nase…

Ce matin j’avais fermĂ© le CDI pour une Ă©lĂšve particuliĂšre, dans une situation particuliĂšre et c’Ă©tait bien marquĂ© sur la porte, en gros, grand, gras rouge « Ne pas dĂ©ranger jusqu’Ă  telle heure ». Une Ă©lĂšve particuliĂšrement  repĂ©rĂ©e comme THE Ă©lĂ©ment perturbateur est entrĂ©e comme un ouragan (mais pas comme StĂ©phanie) et s’est prĂ©cipitĂ© avec sa bande en hurlant de rire vers le fond de mon antre. Quand je leur ai demandĂ© de sortir elles n’ont pas compris dans la seconde que je ne plaisantais pas et ont continuĂ© Ă  jacasser comme des pies… J’ai poussĂ© une telle gueulante que je me suis dĂ©foncĂ© les cordes vocales. Elles sont sorties fissa.  Y’avait une classe en haut : la prof et les Ă©lĂšves sont sorties 5 minutes plus tard (Ă  la sonnerie) sur la pointe des pieds et en chuchotant. je devrais pousser une gueulante plus souvent. C’Ă©tait vraiment plaisant de voir cette classe sortir en silence.

Sur ces bonnes considérations bonne nuit et à demain.