Humeur du dimanche soir

Photos :

IMG_20190308_160440.jpg

MĂ©tĂ©o : Le temps est agrĂ©able Ă  Bx. TempĂ©rĂ©. Plus agrĂ©able bien sĂ»r quand le soleil perce quand une « llovizna » me force Ă  mettre mon Ă©charpe sur la tĂȘte, façon fatma, comme cette aprĂšs-midi.

Humeur : Bonne. La vie ici depuis maintenant plus de 3 ans est tellement plus satisfaisante que plus au sud. Je me fĂ©licite chaque que le ciel soit ici plus bleu, l’air plus pur, l’herbe plus verte et les amis beaucoup beaucoup plus nombreux.

SantĂ© du fils : Aucun changement. On attend avec impatience l’hospitalisation le 18.

La rĂ©vĂ©lation de la semaine : Si je n’ai pas Ă©tĂ© payĂ© en fĂ©vrier, c’est parce que la secrĂ©taire de mon lycĂ©e, a oubliĂ© de « cliquer »Â  :  « c’est qu’on toujours tellement dĂ©rangĂ© quand on bosse, que du coup, on est a un clique de la validation et on ne clique pas parce qu’on est dĂ©rangĂ©… ». Je n’ai eu le droit a aucune excuse, juste Ă  cette explication. Pour ĂȘtre clair : j’ai travaillĂ© sans que mon employeur « l’Ă©duc nat » soit au courant.

Coup de gueule : Ă  quoi bon bon pousser une gueulante quand on en arrive Ă  de telles absurditĂ©s…?

Prof doc : J’aime bien bosser dans mon lycĂ©e. Le mĂȘme que j’avais vomie en tant que prof d’espagnol. Au CDI c’est plutĂŽt tranquille… Les lycĂ©ens (pro) me dĂ©sespĂšrent un peu : ils ne lisent pas. Et j’ai l’impression de tenir un CDI pour profs. Eux empruntent et lisent. J’ai une classe de 3Ăšme prĂ©pa-pro en EMI. Ils sont moins fatigants que mes 6Ăšmes de l’annĂ©e derniĂšre. Moins intĂ©ressant aussi, Ă  de rares exceptions.

CinĂ©ma : hier je suis allĂ©e voir « GrĂące Ă  Dieu » avec une nouvelle copine, mĂšre du meilleur copain du fils. le film Ă©tait excellent. Fin, intelligent. On en est sorti complĂ©tement sonnĂ©es. Je vous le recommande vraiment.

PĂŽle Emploi : du coup je me suis dĂ©sinscrite. Puisqu’en Mars je vais travailler de bout en bout. je me rĂ©inscrirai je suppose le 12 avril. J’essaie d’Ă©viter les trop perçu. On verra si se rĂ©inscrire deviendra un autre problĂšme. Je n’ai aucun doute la-dessus! 😀

CinĂ©ma 2 : avec la copine de cinĂ©ma d’hier, on s’est aperçu qu’on avait toutes les deux autant envie de voir la Favorite. Alors on est retournĂ© au cinoche cet aprĂšs-midi. Je suis trĂšs mitigĂ©e sur le film.Fin du 17Ăšme siĂšcle une raine se fait sucer la chatte par sa favorite entre deux crises de goutte. « Fuck me! » lui dit-elle. Bof. Outrancier, caricatural… L’intĂ©rĂȘt? Je le cherche encore un peu.

Regret : avoir Ă©tĂ© voir ce film… La salle Ă©tait pleine. Il y faisait chaud comme dans une Ă©tuve. Un monsieur ronflait. Un autre sentait trĂšs mauvais. Et le fim fini comme si le rĂ©alisateur n’avait pas su comment le finir.

Penser Ă  : faire du sport 😩 C’est o-bli-ga-toire quand on est diabĂ©tique 😩 j’en ai dĂ©jĂ  fait ces derniers plus qu’en plusieurs annĂ©es. mais il ne faut pas s’arrĂȘter.

Avis perso : parfois j’aimerais que mon bureau et la piĂšce tĂ©lĂ© ne soit pas la mĂȘme.

Envie : de musique

Bonne soirée et bonne semaine à toutes et à tous.