Il y a des jours comme Ă§a

colĂšre2Sur les quais.

Il y a des jours comme ça oĂč on compte ses heures. C’est pas bon signe. Hier j’ai eu ce que l’on peut appeler une altercation avec une Ă©lĂšve. Elle m’a poussĂ© Ă  bout avec ses rires sournois, ses provocations, son insolence sans bornes et j’ai pĂ©pĂ© un cĂąble : j’ai poussĂ© la gueulante de la dĂ©cennie 🙁 Je dĂ©teste ça. Ça a bien calmĂ© la classe pour un moment… Moi en revanche… J’Ă©tais traumatisĂ© jusqu’au moment de m’endormir 10 heures aprĂšs.

CDIMon bureau

J’avais vraiment besoin de savoir combien il me restait de cours avec les 3Ăšmes prĂ©papro.  J’ai Ă©pluchĂ© le calendrier des jours fĂ©riĂ©s, des pĂ©riodes stage, des examens blanc, des passages de ASSR et… Amour gloire et beautĂ© : il ne me reste que 3 dates avec eux, soit 6 heures de cours en demi groupes. 3 sĂ©ances Ă  prĂ©parer et basta les fous! C’est avec une classe comme celle-ci que je sais pourquoi j’ai renoncĂ© Ă  ĂȘtre prof d’espagnol. 🙁  C’est vachement mieux de donner des cours Ă  des terminales L. On ne peut pas tout avoir! Ici j’ai le calme Ă  80% et 20%de tempĂȘte. Dans l’Ă©tablissement de l’an dernier j’avais 80% de tempĂȘte et 20% de TPE avec les terminales L le vendredi matin c’Ă©tait mon moment prĂ©fĂ©rĂ©. Cet annĂ©e le mercredi aprĂšs-midi a fini par m’angoisser 🙁 C’est con, car encore hier matin j’Ă©tais vraiment heureuse de bosser ici, sans  rĂ©serve. Les 3Ăšmes me fatiguaient, mais ne m’avaient encore jamais poussĂ© Ă  bout (il a suffit que les groupes soient reformĂ©s et que 3 jeunes filles se retrouvent ensemble). En mĂȘme temps j’avais l’intuition que ça allait mal se passer  : ça faisait 3 nuit que je dormais seulement la moitiĂ© de la nuit (pas Ă  cause d’eux) et j’Ă©tais crevĂ©e et puis j’Ă©tais pas arrivĂ© Ă  faire une sĂ©ance comme je le voulais… C’Ă©tait mal fagotĂ© et ils se sont glissĂ© dans la brĂšche.

sainte-colombe.jpgRue Sainte-Colombe

Aujourd’hui j’Ă©tais crevĂ©e. La cheffe de la cantine m’a dit « Oulala qu’est-ce qui se passe? Il est oĂč votre super sourire? » Hum… Ça se voyait tant que ça que j’avais les boules? SolĂ© (une super prof de français-espagnol avec qui je travaille et partage beaucoup) m’a demandĂ© 3 ou 4 fois si j’allais bien… Bref. Autrement j’ai bien bossĂ©… J’ai sorti des tas de docs sur le harcĂšlement pour le groupe de SolĂ© et ils Ă©taient tous hyper content et elle est super happy de travailler avec moi et moi avec elle. Je lui ai montrĂ© des sites qui pouvaient l’intĂ©resser avec ses Ă©lĂšves. ParlĂ© des images libres de droit et comment les trouver… Ca change du prof qui te dit lundi (en riant, vraiment?) « Pour une fois que tu vas bosser! » ou l’autre qui lui rĂ©pond « mais non elle va faire garderie, comme d’habitude! » 😩 Pauv’ cons! Ils auront jamais l’idĂ©e de venir bosser avec moi et ne sauront jamais ce qu’est un/e prof doc.

saint-michelPlace Saint-Michel

Ce soir j’ai pas vraiment la patate. J’ai tellement envie d’en passer quelques uns dans le mixer. Demain je bosse la matinĂ©e et basta : je pars sur les quais dĂ©jeuner avec ma vieille potesse Rebecca. Puis peut-ĂȘtre un cinoche en VO, un film obscure et un cafĂ© en terrasse avec Sybille. (Comme je ne me rappelle jamais les noms que je donne Ă  mes copines ici, ça peut donner l’impression que c’est pas les mĂȘmes, mais en fait si!).

Il me reste encore Ă  vous parler Del Joven qui reprend des couleurs (ou presque) et des bouquins de ma derniĂšre commande!

Bonne fin de semaine!