Etat d’esprit du vendredi

El balcĂłn de la casa :

balcon2

Le muguet avait fleuri pour le premier avril et ce n’Ă©tait pas un blague.

balcon3

Romarin, lavande, thym citron, menthe…

Zone du dehors intérieur

Livres : j’aime cette librairie du cours Victor Hugo. Je n’achĂšterai cependant pas ND de Paris. J’y fais mes commandes pour le lycĂ©e.

FlĂąneries : avec les vacances sco’ j’ai repris mes promenades dans les rues que les touristes n’empruntent pas, ou peu, ou seulement par ce qu’ils se sont perdus.

Fatigue : ça va mieux. j’ai dĂ©jĂ  beaucoup moins mal au dos aprĂšs une semaine Ă  ne pas ĂȘtre assise la plus grande partie de la journĂ©e sur ma mauvaise chaise de bureau cassĂ©e. Oui je pourrais faire la demande d’en avoir une autre. Oui je le ferai. C’est probablement l’annĂ©e prochaine qu’elle arrivera, ou pas.

Humeur : y’a pas Ă  dire les vacances, mĂȘme Ă  domicile, ça fait du  bien, ça dĂ©tend…

Peau : toujours aussi blanche. Mi piel es blanca y también estå blanca. Pablo es moreno y estå moreno. Isabel es rubia y estå muy morena. Pablo ¥Qué blanco estås!

Zone du dehors

Cheveux : de plus en plus fins, avec de plus en plus de fils d’argent… De plus en plus stylĂ©e en fait! Classe.

Ma conversation surrĂ©aliste de la semaine : pas de conversation Ă©trange cette semaine (Quoi que…). mais des choses entendues : « Je me suis vraiment Ă©nervĂ©e et c’Ă©tait pas littĂ©ralement! » WTF, c’Ă©tait comment alors? GnĂ©? Une copine aussi qui a dit exactement le contraire de ce qu’elle voulait dire. Étrange. Une dame antiquaire Ă  la tv qui dit en faisant l’experte « C’est du laque, c’est du laque… » en parlant d’un boite laquĂ©e japonaise ou chinoise… Étrange pour une « experte »…

Coup de gueule : rendez le pognon de dingue!

Rue buhant

Ecologie : je réutilise également, depuis quelques mois, les poches en papier pour les baguettes de ma super boulangerie qui fait du pain méga bon.

Poids : moins 8 kilos par rapport Ă  aoĂ»t dernier. Quand mĂȘme! Y’a encore du chemin…

Culture : ai assistĂ© Ă  un entretien entre Eduardo Mendoza et un journaliste de SO Ă  la Station Ausone (Mollat) c’Ă©tait super sympa.

PĂŽle Emploi : m’a redemandĂ© des sous bien que je me sois dĂ©sinscrite… Je leur ai rendu.

Étrange : je bosse beaucoup plus mon espagnol que ma documentation (capes doc). Aussi c’est agaçant de ne pas ĂȘtre sĂ»re d’ĂȘtre admissible et de devoir quand mĂȘme rĂ©viser les oraux « au cas oĂč!!! » . Et je n’ai aucune raison cette annĂ©e de bosser mon esp’… Sinon que cela me passionne… Je suis compliquĂ©e.

EL Joven : va trĂšs bien (estĂĄ blanquillo eso sĂ­). Pour rattraper son retard (3 mois sans lycĂ©e 😩 ) Son pĂšre lui fait bosser ses maths et moi son espagnol (ser y estar, por y para, les temps du passĂ©, le subjonctif prĂ©sent et passĂ©, la condition. et puis on va regarder : « TanbiĂ©n la lluvia » qu’ils vont Ă©tudier au retour des classes (je suis copine avec Lisette, prof d’esp’ dans son lycĂ©e qui fait la mĂȘme chose que la prof Del Joven, ça me permet de me tenir au jus. Faut-il dire qu’El Joven Ă  une tendance Ă  planer? Y’a du boulot pour sortir cet animal de son ordi… Pareil que son cousin au mĂȘme Ăąge.

Penser Ă  : descendre le compost

Avis perso : un tiens vaut mieux que deux tu l’auras.

Message perso : la drÎle de petite plante grasse pousse trÚs bien dans son petit pot. Je répÚte : la drÎle de petite plante grasse pousse trÚs bien dans son petit pot.

Amitiés : Hier bonne conversation avec Lisette en attendant pour faire dédicacer nos bouquins, demain déjeuner avec Colette.

Envie : qu’une fĂ©e fasse le mĂ©nage Ă  ma place.

Bonne journée à toutes et tous et bon weekend!