Etat d’esprit du vendredi

El balcĂłn de la casa :

balcon2

Le muguet avait fleuri pour le premier avril et ce n’Ă©tait pas un blague.

balcon3

Romarin, lavande, thym citron, menthe…

Zone du dehors intérieur

Livres : j’aime cette librairie du cours Victor Hugo. Je n’achĂšterai cependant pas ND de Paris. J’y fais mes commandes pour le lycĂ©e.

FlĂąneries : avec les vacances sco’ j’ai repris mes promenades dans les rues que les touristes n’empruntent pas, ou peu, ou seulement par ce qu’ils se sont perdus.

Fatigue : ça va mieux. j’ai dĂ©jĂ  beaucoup moins mal au dos aprĂšs une semaine Ă  ne pas ĂȘtre assise la plus grande partie de la journĂ©e sur ma mauvaise chaise de bureau cassĂ©e. Oui je pourrais faire la demande d’en avoir une autre. Oui je le ferai. C’est probablement l’annĂ©e prochaine qu’elle arrivera, ou pas.

Humeur : y’a pas Ă  dire les vacances, mĂȘme Ă  domicile, ça fait du  bien, ça dĂ©tend…

Peau : toujours aussi blanche. Mi piel es blanca y también estå blanca. Pablo es moreno y estå moreno. Isabel es rubia y estå muy morena. Pablo ¥Qué blanco estås!

Zone du dehors

Cheveux : de plus en plus fins, avec de plus en plus de fils d’argent… De plus en plus stylĂ©e en fait! Classe.

Ma conversation surrĂ©aliste de la semaine : pas de conversation Ă©trange cette semaine (Quoi que…). mais des choses entendues : « Je me suis vraiment Ă©nervĂ©e et c’Ă©tait pas littĂ©ralement! » WTF, c’Ă©tait comment alors? GnĂ©? Une copine aussi qui a dit exactement le contraire de ce qu’elle voulait dire. Étrange. Une dame antiquaire Ă  la tv qui dit en faisant l’experte « C’est du laque, c’est du laque… » en parlant d’un boite laquĂ©e japonaise ou chinoise… Étrange pour une « experte »…

Coup de gueule : rendez le pognon de dingue!

Rue buhant

Ecologie : je réutilise également, depuis quelques mois, les poches en papier pour les baguettes de ma super boulangerie qui fait du pain méga bon.

Poids : moins 8 kilos par rapport Ă  aoĂ»t dernier. Quand mĂȘme! Y’a encore du chemin…

Culture : ai assistĂ© Ă  un entretien entre Eduardo Mendoza et un journaliste de SO Ă  la Station Ausone (Mollat) c’Ă©tait super sympa.

PĂŽle Emploi : m’a redemandĂ© des sous bien que je me sois dĂ©sinscrite… Je leur ai rendu.

Étrange : je bosse beaucoup plus mon espagnol que ma documentation (capes doc). Aussi c’est agaçant de ne pas ĂȘtre sĂ»re d’ĂȘtre admissible et de devoir quand mĂȘme rĂ©viser les oraux « au cas oĂč!!! » . Et je n’ai aucune raison cette annĂ©e de bosser mon esp’… Sinon que cela me passionne… Je suis compliquĂ©e.

EL Joven : va trĂšs bien (estĂĄ blanquillo eso sĂ­). Pour rattraper son retard (3 mois sans lycĂ©e 😩 ) Son pĂšre lui fait bosser ses maths et moi son espagnol (ser y estar, por y para, les temps du passĂ©, le subjonctif prĂ©sent et passĂ©, la condition. et puis on va regarder : « TanbiĂ©n la lluvia » qu’ils vont Ă©tudier au retour des classes (je suis copine avec Lisette, prof d’esp’ dans son lycĂ©e qui fait la mĂȘme chose que la prof Del Joven, ça me permet de me tenir au jus. Faut-il dire qu’El Joven Ă  une tendance Ă  planer? Y’a du boulot pour sortir cet animal de son ordi… Pareil que son cousin au mĂȘme Ăąge.

Penser Ă  : descendre le compost

Avis perso : un tiens vaut mieux que deux tu l’auras.

Message perso : la drÎle de petite plante grasse pousse trÚs bien dans son petit pot. Je répÚte : la drÎle de petite plante grasse pousse trÚs bien dans son petit pot.

Amitiés : Hier bonne conversation avec Lisette en attendant pour faire dédicacer nos bouquins, demain déjeuner avec Colette.

Envie : qu’une fĂ©e fasse le mĂ©nage Ă  ma place.

Bonne journée à toutes et tous et bon weekend!

 

16 commentaires sur « Etat d’esprit du vendredi »

  1. Quand j’Ă©tudiais l’histoire de l’art, les profs des arts d’Orient utilisaient bien laque au masculin (pour dĂ©signer l’objet) mais on dirait plutĂŽt « c’est un laque » que « du laque ».

  2. Je te sens en forme et j’en suis heureuse ! Oui ! Vivement plus de photos de tes balades ! Trop contente pour El Joven. Et puis aussi pour les ptites plantes grasses. Bravo pour les 8 kilos. Toujours grĂące au 0 sucre ? Des bisous !

    1. GrĂące Ă  l’absence de sucre et Ă  plus de fruits et lĂ©gumes, moins de fromage… Mais cela ne me rend pas aussi « heureuse » que si il n’y avait pas le diabĂšte en toile de fond, qui est irrĂ©versible, pas comme le poids…
      Bisous!

    1. Non, pas fiĂšre, c’est vrai. C’est obligatoire en ce qui concerne mon diabĂšte. Et je ne fais pas de sport ce qui est obligatoire. Donc je me sens pas fiĂšre du tout :(…

      1. J’ai compris que tu dois absolument perdre du poids Ă  cause du diabĂšte. Mais, corrige-moi si je me trompe, ces 8 kilos ne sont pas partis par la force du saint esprit ? C’est quand mĂȘme grĂące Ă  tes efforts. Alors oui, tu peux ĂȘtre fiĂšre đŸ™ŒđŸœ

        1. C’est sur que c’est le rĂ©sultat d’un changement d’higiene de vie… Disons que j’ai encore pas mal honte de mon poids. Je serai fiĂšre quand je passerai dans la zone verte de l’imc… 😉😉😉

Répondre à Mahie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s