Photo : les puces de Saint-Mich.

IMG_20190526_112256

Fatigue : qui ne manque pas de sommeil?

Humeur : ça va. Après un bon dimanche d’anniversaire de Titi et de fĂŞte des mères et de balade.

Cheveux : je ne sais pas quoi en faire, il commence Ă  ĂŞtre assez longs… Toujours attachĂ©s… Qu’en faire? Des macarons? Les couper?

Ma conversation surrĂ©aliste de la semaine : Une collègue a dit que j’Ă©tais une jolie femme! Et si c’est en mettant des vents aux hommes que je les « pĂ©cho » (j’avais tournĂ© le dos Ă  mon directeur qui s’avançait vers moi en souriant).

Coup de gueule : contre les gamins du lycée et leur consommation forcenée de bouteilles en plastique!!!

RĂ©solution : l’annĂ©e prochaine, quel que soit mon Ă©tablissement : je monte un projet « Lutte contre les bouteilles en plastique » ou « Objectif zĂ©ro dĂ©chet »! Un club CDI Ă©co-citoyen…

Cerveau : lundi on a eu une journĂ©e pĂ©dago (les Ă©lèves sont dispensĂ©s d’Ă©cole et les profs redeviennent Ă©lèves). Nos formateurs nous ont parlĂ© du cerveau… C’Ă©tait 50% très intĂ©ressant. 50% très chiant. j’en ai quand mĂŞme retenu des titres de bouquins Ă  lire.

Culture : j’ai Ă©tĂ© voir Dolor y Gloria le jour de sa sortie et j’ai adorĂ©! Almodovar + Banderas = sensibilitĂ©, intelligence, Ă©motion, art, tolĂ©rance, modernitĂ©. L’Espagne (et Almodovar) c’est ma passion que voulez-vous.

PĂ´le Emploi : j’y serai Ă  la fin du mois. Again!

Musique : tradiciĂłn y modernidad, mon dernier crush musical!

Penser Ă  : faire une toudouliste.

Puces : j’ai achetĂ© une vieille « tourniquette-rape carottes » en très bon Ă©tat. J’adore. Encore plus vieille que celle que nous avions quand j’Ă©tais petite mais en Ă©tat parfait! Elle n’a pas du servir!

AmitiĂ©s : Faut que je reste en contact avec certains collègues! ça serait bĂŞte de ne plus se voir… mais ne dit-on pas toujours ça? Je vois toujours beaucoup une prof de l’annĂ©e dernière. Alors, oui c’est possible.

Toubib : j’ai eu les fĂ©licitations de ma toubib sur mes analyses de sang. J’ai perdu du poids, fait beaucoup d’efforts pour avoir une vie plus « saine  » et peut-ĂŞtre bien que si je continue comme ça on pourra supprimer le mĂ©doc pour le diabète. tant mieux.

Bonne journée à toutes et tous et bonne fin weekend!

 

Buller c’est mieux

IMG_20190428_101139

Je ne suis pas passionnĂ©e par mon travail au point de ne vouloir que ça dans la vie. Oh ça non! Ce que j’aime plus que tout c’est buller. Quand je dis buller j’entends : jardiner su mon balcon, me promener dans les rues ensoleillĂ©es et acheter des jolies plantes pour mes balcons… Ou bien fouiner dans un joli magasin et papoter amicalement avec une ou un vendeur… Le boulot c’est bien, mais chiner aux puces c’est carrĂ©ment mieux. Passer deux heures dans une librairie et repartir avec 2 ou 3 bouquins c’est top… S’installer confortablement pour les lire Ă  une terrasse mi soleil, mi ombre… Ou sur un banc du jardin public c’est le rĂŞve tranquille, en Ă©coutant les feuilles bruisser sous le vent. J’aime mon boulot oui… Mais dĂ©jeuner avec une copine c’est mieux que la cantine avec les collègues! Non, vraiment il n’y a rien de plus beau que de faire du vĂ©lo sur les quais, cheveux au vent, puis de mettre les pieds dans le miroir d’eau, avant d’aller prend un rafraichissement ou un cafĂ© dans un endroit cosy ou les serveurs et les serveuses sont de bonne humeur, sur une petite place que je connais oĂą il y a des arbres. Sortir un bloc et se mettre Ă  dessiner. Se donner rdv avec une amie et aller voir le dernier Almodovar c’est une forme de bullage incomparable. Mon cĹ“ur soupir après les mercredis que je n’ai pas eu cette annĂ©es et que j’espère bien rĂ©cupĂ©rer l’an prochain! Aujourd’hui c’est mercredi et je n’ai rien fait de tout cela pour cause de bronchite carabinĂ©e. Ma doctrice m’a arrĂŞtĂ© deux jours. Demain je reviens au boulot et je vais passer une autre commande de bouquins pour 225€, ça aussi, c’est plutĂ´t sympa, faut avouer…

La fin de l’annĂ©e se traine.

La photo du jour :

IMG_20190505_165828

Aux bordelais : alors? C’est quelle rue?

Ma conversation surrĂ©aliste de la semaine : encore une collègue qui m’a appelĂ© « dame du CDI » en s’adressant Ă  des Ă©lèves… Je ne sais mĂŞme pas si je dois encore relever? « Non chère collègue, je suis prof doc, pas dame du CDI ». Ça commence Ă  ĂŞtre lassant… Pour l’Ă©tĂ© je vais me faire floquer un t-shirt…

Coup de gueule : rien de particulier et pourtant je commence Ă  en avaoir marre du lycĂ©e. Du coup je suis plutĂ´t contente d’imaginer que je n’y serai pas l’annĂ©e prochaine. mais bon on sait ce qu’on quitte, on ne sait pas ce qu’on trouve.

Ecologie : franchement encore mieux que de rĂ©utiliser toujours les mĂŞmes poches en papier pour le pain autant carrĂ©ment les refuser et mettre les baguettes directement dans son tote/panier/sac-Ă -dos…

Pourquoi? Les Ă©lèves ne lisent pas, n’ouvrent ni magazines, ni bouquins, ni rien… Ce CDI est magnifique, calme, plein de super lectures et les Ă©lèves ne pensent Ă  leur smartphones… Il y a un cĂ´tĂ© très dĂ©sespĂ©rant Ă  y travailler.

EL Joven : va toujours bien. Il devait faire un scanner vendredi. Ca me saoulait Ă  100% mais sa toubib avait fortement insistĂ© pour qu’il le fasse bien qu’il aille parfaitement bien maintenant. Conclusion? Il n’ont rien vu au scanner… Oh, quelle surprise.

Penser Ă  : repasser ou pas le CAPES de doc l’an prochain. Je confirme : si tu ne bosses pas un concours… Ben, t’es pas admissible… Surtout celui-lĂ  qui est particulièrement chiant.

SantĂ© : j’ai la pire bronchite depuis des annĂ©es. Ne sais pas encore si je vais aller bosser demain.

Pôle Emploi : ne soyez pas pressés, le festival commencera en juin!

Mon employeur : m’a pris 9% de mon salaire pour les impĂ´ts. Je savait bien que ça ne se passerait pas sans couilles dans le potage! Pour quoi je dis ça? Parce que officiellement on ne devrait rien me prendre et tout prendre sur le salaire du Marido, c’est comme ça sue c’est Ă©tabli sur notre « espace des impĂ´ts ». Encore des mails Ă  faire…

Mon employeur : m’a fait une seule feuille de paye pour fĂ©vrier et mars. (Rappelez-vous qu’il avait oublier de me payer en fĂ©vrier). Aucune allusion Ă  FĂ©vrier dans la feuille de paye. J’ai juste une paye « royale » en mars. (Royale… Quand je dis royale… C’est toujours moins que la paye normale de certains) Ça va ĂŞtre facile Ă  expliquer Ă  PĂ´le ça encore…

Film : hier soir on a regardĂ© L’Avare avec Louis de Funès. C’Ă©tait drĂ´le. El Joven a bien ri. C’Ă©tait plus sympa que ce que j’imaginais. Un bon film finalement.

État d’esprit du samedi

La cour de mon lycée :la cour

Livres :

culottées.jpg

J’ai achetĂ© ce beau livre (couverture cartonnĂ©e de qualitĂ©, pages Ă©paisses) pour le CDI de mon lycĂ©e. (Le tome 1 Ă©galement que j’ai dĂ©jĂ  Ă  la maison). Je prĂ©fère le tome 2 car PĂ©nĂ©lope Bagieu y parle de femmes que je ne connaissais pas. Tous ces portraits sont passionant, comme par exemple celui de Temple Grandin nĂ©e en 1947 Ă  Boston, autiste, professeure de zootechnie et de sciences animales Ă  l’universitĂ© d’État du Colorado. Une femme passionnante. je vous conseille vivement ce bouquin.

Flâneries : pas eu le temps de flanner cette semaine. Demain.

Humeur : Pas top. je me suis bien cassĂ© le dos cette semaine avec les spĂ©cimens. Je souffre en permanence depuis plusieurs jours… Et pas une « petite douleur ». Un truc bien sauvage.

Ma conversation surrĂ©aliste de la semaine : avec une surveillante qui me parle de l’Ă©lève « sourd-muet ». Je me suis un peu Ă©nervĂ©e en lui faisant remarquer qu’il Ă©tait loin d’ĂŞtre muet, heureusement pour lui… Grrr. J’Ă©tais un peu Ă©nervĂ©e.

Coup de gueule : Contre les « spĂ©cimens » qui arrivent par cartons au CDI. Je commence Ă  en avoir marre. Ils nous sont envoyĂ©s, Ă  nous profs docs, pour que nous les distribuions aux autres profs. Je fais apporter les cartons par de grands Ă©lèves musclĂ©s jusqu’au CDI , puis les ouvrent, fait des piles, par ordre alphabĂ©tique, pour chaque profs et ensuite leur envoie un mail pour qu’ils viennent les chercher. La moitiĂ© des profs docs se rebelle contre ce système stupide et font apporter les cartons directement en salle des profs et ne s’en occupe en rien. De toutes façons de s’en occuper n’apporte aucune valeur ajoutĂ©e Ă  l’affaire et ne fait que contribuer au fait que nous ne soyons pas mieux considĂ©rĂ©/e/s.

Ecologie : essayons de ne plus du tout acheter de bouteilles en plastique ou de contenants en plastique ou toute autre connerie en plastique.

joies

Un autre livre : BROCHMANN , Nina et STOKKEN DAHL Ellen. Les joies d’en bas. Actes Sud, 2018. 448 p. Je l’ai reçu cette semaine avec le reste de ma super commande pour les filles du lycĂ©e. Je l’ai juste feuilletĂ© donc je n’ai pas encore d’avis dessus, si ce n’est qu’il m’a lair très chouette. Vous pouvez en lire plus ici.

EL Joven : est presque comme neuf. Il grandit tjrs : 1m77. La semaine prochaine on lui fera quand mĂŞme une IRM. La toubib insiste.

Penser Ă  : faire apporter les cartons de spĂ©cimens directement en salle des profs par les Ă©lèves musclĂ©s.Ben oui, on va encore en recevoir…

Avis perso : on peut être prof dans un bahut catho et ne pas être tradi-conservatrice, comme la plupart de mes collègues.

PĂ´le Emploi : Je n’ai ni signĂ© mon nouveau contrat (qui commence au 29 avril), ni mon pv d’instal’. TravaillĂ© pour l’Ă©duc nat c’est un exemple pour la France. Blanquer devrait le dire Ă  tout le monde. Ce qui fait que je ne sais pas jusqu’Ă  quand je travaille… Bref.

Je vous souhaite Ă  toutes et Ă  tous, un excellent weekend. Bises!