Enfin, enfin, enfin : les vacances d’Ă©tĂ©!

Autrement appelĂ©es « grandes vacances » !

Hier c’Ă©tait le pot de fin d’annĂ©e au lycĂ©e. Une page se tourne. J’ai eu beaucoup de gentils mots des profs et de la « vie sco ». Deux surveillantes m’ont dit combien elles avaient vraiment apprĂ©ciĂ© bosser avec moi et comme c’Ă©tait rĂ©ciproque, c’Ă©tait presque Ă©mouvant :-). Ça faisait du bien. Par ailleurs, l’une est sophrologue et je lui ai demandĂ© sa carte (Ă  suivre). L’annĂ©e s »Ă©tant terminĂ©e de maniĂšre assez stressante : gestion par moi des livres sco’ pour l’an prochain + rĂ©forme des programmes = autant de nouveaux manuels que d’emmerdements + un chef d’Ă©tablissement sur les dents…(alors que je terminais vendredi Ă  11h, j’ai rapportĂ© le taf chez moi et fini Ă  minuit 30… Et maintenant qu’on ne m’en parle plus!!!) J’ai beaucoup aimĂ© cette annĂ©e : super Ă©quipe de profs, ambiance trĂšs chaleureuse, Ă©lĂšves attachants et sympas… MAIS il Ă©tait temps que je sois en vacances! Probablement plus Ă  cause la chaleur que de l’ambiance au lycĂ©e 😩 C’est fort regrettable mais j’ai un vrai problĂšme physique avec la chaleur :’-( j’ai du mal Ă  fonctionner normalement quand il fait chaud. Toujours l’impression d’ĂȘtre sous l’emprise d’un « coup de chaud ». Quand tout le monde s’exclame « Enfin le beau temps! », moi je pense « Et zut, moi je ruisselle comme si j’Ă©tais en train de crapahuter dans les montagnes du pays le plus chaud de la planĂšte! »

J’ai rencontrĂ© des gens trĂšs chouettes et je regrette de ne pas avoir eu l’occasion de faire un mini discours pour le leur dire. Mais on a eu dĂ©jĂ  deux heures de discours avant de pouvoir touchĂ© au punch, donc cela suffisait. Le directeur quelques jours avant mon dĂ©part ma remis mon « rapport de supplĂ©ance » qui Ă©tait parfait. Dommage qu’il est oubliĂ© de faire une part dans son discours aux supplĂ©ants sur le dĂ©part… Ça se fait toujours… Certains profs m’ont fait part de leur indignation au sujet de cet « oubli ». Tous les supplĂ©ants avaient Ă©tĂ© oubliĂ©s… Bah pas grave, j’aurais pas trop aimĂ© de toutes façons Ă©couter ses hypocrisies… Il a Ă©tĂ© dithyrambique au sujet de personnes quittant l’Ă©tablissement avec qui il a notoirement eu de gros clash… Les « anciens » murmuraient « Non mais quel hypocrite » ;D En fait il est assez difficile de savoir ce que l’homme pense vĂ©ritablement car il fait toujours le mĂȘme visage :

tenor

Quand je lui dit « Pardon? » Il rĂ©pĂšte plus fort en articulant exagĂ©rĂ©ment 😩 Flippant.

Maintenant c’est les vacances, je vais pouvoir reprendre une vie normal : cafĂ© en ville, cinĂ© Ă  L’Utopia, balades et photos, bavardages avec de nouvelles copine en sirotant un citron pressĂ©. Restau japonais avec El Joven (Que je devrais plutĂŽt appeler : El barbudo*!)

IMG_20190628_113343

Je vais essayer de prendre du temps pour faire ce qui m’importe vraiment (essayer de me lever tĂŽt aussi pour faire tout ça!!

Et vous comment ça va?

*le barbu