What so ever…

Il y a des mois et des mois j’ai copié cette liste : « La liste des trente-six questions élaborées par les chercheurs Arthur et Elaine Aron » Je ne sais plus où, chez qui? Comment? (Probablement CTRL C+ Ctrl V) mais je la gardais sous le coude pour le jour où il ferait chaud et où j’aurai envie de bloguer tranquilo sous le ventilo en manger des abricots!

Si vous voulez la faire dans les commentaires, ça sera sympa à lire 😉 Je ne sais pas trop quel est le but, sinon de s’amuser.

1) Si vous aviez la possibilité d’inviter n’importe qui dans le monde, qui inviteriez-vous à dîner chez vous ?

Allez, on ne réfléchi pas, on y va tout de go : Antonio Banderas! Quoi on a pas dit « draguer »?, mais bien sûr que non! Ça serait intéressant de parler avec Antonio!

source.gif

2) Aimeriez-vous être célèbre ? Si oui, de quelle manière ?

Tiens ça me rappelle une question à la quelle j’ai répondu il y a peu. Non, je n’aimerais pas. je m’en bats les couettes de la célébrité.

3) Avant de passer un coup de téléphone, cela vous arrive-t-il de répéter ce que vous allez dire ? Pourquoi ?

Ça m’est arrivé quand j’étais en terminale et que j’ai du réserver un séjour linguistique en Espagne depuis une cabine téléphonique de la poste (vous vous rappelez les vielles cabines téléphoniques? Qu’une dame derrière un guichet nous attribuait? « Prenez la 3! » et on s’enfermait dans une cabine avec une très grosse porte bien hermétique. Un peu flippant et ça sentait pas toujours la rose.

4) Quels seraient les éléments constitutifs d’une journée parfaite ?

Hum… « Such a perfect day… I’m glad I spent it with you… Such a perfect day… »

Rire, rire, rire…

giphy.gif

5) Quand avez-vous chanté pour la dernière fois pour vous-même ? Et devant quelqu’un d’autre ?

Je chantonne toujours quand je chine (fais les puces). Je ne chante pas devant les autres.

6) Imaginez que vous ayez la possibilité de vivre jusqu’à 90 ans. Si vous pouviez choisir entre garder soit l’esprit, soit le corps d’une personne de 30 ans pendant les soixante années qui vous restent à vivre, que choisiriez-vous ?

Le corps. Et si je perds la tête au moins j’aurais les jambes!

7) Avez-vous un pressentiment secret sur la façon dont vous allez mourir ?

Mon dieu quelle question (je la découvre en même temps que vous!) Pas du tout! Si c’était d’une chute de vélo ça serait bien! « Paf le chien! »

8) Quelle est la chose pour laquelle vous vous sentez le plus reconnaissant ?

Reconnaissante? Vraiment? Pfou? Je ne suis pas ma grand-mère. Ma grand mère était « reconnaissante » de tout. Je sais pas trop ce que cela veut dire. Ou alors je dirais « Gracias a la vida, que me ha dado tanto… » C’est une chanson magnifique, ensorcelante…

9) Si vous pouviez changer quelque chose dans la manière dont vous avez été élevé, qu’est-ce que ce serait ?

Rien. Pff…

10) En quatre minutes, racontez votre vie à votre partenaire, en essayant d’ajouter le plus de détails possible.

En 4 minutes je suis capable d’écrire un très long texte et mon « partenaire » (de belote?) n’ a pas envie de m’entendre re-radoter sur ma vie, j’en suis sûre.

11) Si vous pouviez vous réveiller demain en ayant acquis une qualité ou une compétence, laquelle serait-elle ?

J’aimerais bien me réveiller hypermnésique afin de pouvoir réussir le capes en lisant juste un fois ce que j’ai besoin de savoir. Parce que pour l’instant c’est plutôt ça :

giphy.gif

12) Citez trois choses que vous et votre partenaire (de belote) semblez avoir en commun.

Un fils, un appartement, de l’humour (mais aussi : l’intelligence, la beauté et la modestie) ou alors : L’Espagne, les yeux bleus et la gourmandise.

Je m’arrête à 12 le reste viendra dans les prochains posts! Alors? Et vous?

11 commentaires sur « What so ever… »

    1. Je l’ai fait mais je crois que mes réponses sont tombées dans les commentaires « indésirables » ; c’est triste, j’aurais tant aimé que tous les francophones du monde en profitent.

  1. J’ai répondu sur mon blog. J’ai découvert après que c’était LES questions pour faire connaissance entre deux personnes, ce n’est pas grave, j’ai répondu selon mes envies.

  2. Mes réponses manquant cruellement à l’humanité, je les redonne (et, échaudé, je ferai un copier-coller avant de les envoyer) :

    1) Si vous aviez la possibilité d’inviter n’importe qui dans le monde, qui inviteriez-vous à dîner chez vous ?
    Une excellente cuisinière ou un excellent cuisinier.

    2) Aimeriez-vous être célèbre ? Si oui, de quelle manière ?
    Non, ou alors après ma mort (quand je ne pourrai plus être embarrassé par la célébrité).

    3) Avant de passer un coup de téléphone, cela vous arrive-t-il de répéter ce que vous allez dire ? Pourquoi ?
    Oui quand ma demande est compliquée.

    4) Quels seraient les éléments constitutifs d’une journée parfaite ?
    Joie, insouciance, absence de volonté de perfection.

    5) Quand avez-vous chanté pour la dernière fois pour vous-même ? Et devant quelqu’un d’autre ?
    – 5.a : je ne me le rappelle pas.
    Р5.b : d̩but juin en stage de th̢̩tre.

    6) Imaginez que vous ayez la possibilité de vivre jusqu’à 90 ans. Si vous pouviez choisir entre garder soit l’esprit, soit le corps d’une personne de 30 ans pendant les soixante années qui vous restent à vivre, que choisiriez-vous ?
    Le corps car l’esprit à 30 ans est assez pauvre.

    7) Avez-vous un pressentiment secret sur la façon dont vous allez mourir ?
    Oui et ce n’est point un secret : je mourrai quand mon cÅ“ur s’arrêtera.

    8) Quelle est la chose pour laquelle vous vous sentez le plus reconnaissant ?
    Je suis reconnaissant pour beaucoup de choses : tout ce qu’on m’a appris.

    9) Si vous pouviez changer quelque chose dans la manière dont vous avez été élevé, qu’est-ce que ce serait ?
    Que mon père m’explique le pourquoi au lieu de me donner des ordres bruts dont je ne percevais pas le sens.

    10) En quatre minutes, racontez votre vie à votre partenaire, en essayant d’ajouter le plus de détails possible.
    « Ã  votre partenaire » = pas ici…

    11) Si vous pouviez vous réveiller demain en ayant acquis une qualité ou une compétence, laquelle serait-elle ?
    La facilité de passer outre certaines choses (cesser de ressasser).

    12) Citez trois choses que vous et votre ex-partenaire semblez avoir en commun.
    Nous ne semblons pas, nous avons en commun : l’indépendance, la tendresse, des cheveux blancs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s