Le Village

DĂ©jĂ  presqu’une semaine que nous sommes revenus d’Espagne…

familia2.jpg

A gauche El Joven devant la maison oĂą est nĂ©e son arrière-grand-mère espagnole (et ses ancĂŞtres). Maison qui est malheureusement en ruine mais qui appartient encore Ă  la famille, il me semble. A droite El Marido et deux de ses grandes-tantes devant la maison ou est nĂ© son grand-père, soit l’arrière grand-père espagnol del Joven.

chemin

A la sorti du village les vieilles maison en ruine et les maisons « neuves », jamais terminĂ©es se cĂ´toient. Mais en fait combien a-t-on d’arrières-grands-parents?

Tout le monde a deux grand-mères et deux grand-pères… Et puis quatre arrière-grand-mères et quatre arrière-grand-pères… Ça commence Ă  faire du monde!

promenade2

El Joven a une arrière-grand-mère et arrière-grand-père qui on grandit dans la garrigue espagnole… Deux autres dans le BĂ©arn… Deux autres près du Marais Poitevin et deux autres dans la DrĂ´me… cela fait un bon mĂ©lange.

promenade

Promenade matinale sur la route : j’ai ramassĂ© plein de lavande, d’immortelles, d’herbes folles sèches et de chardons.

la piscine

C’est une terre toute Ă©trange que la terre du centre de l’espagne oĂą l’on trouve Ă©normĂ©ment de fossiles. Une terre qui semble avoir glissĂ© dans tous les sens. A 19h15 la piscine ferme… Et l’ombre de la garrigue la recouvre. Tous les jours enfin d’après-midi : le plouf indispensable après une journĂ©e hot hot hot!

le village

Chemin du retour, Ă  pied, vers le village. La piscine est en bas, le village en haut. 1km Ă  pied, ça use, ça use… On a pas utilisĂ© la voiture pendant une semaine sauf pour aller Ă  TĂ©ruel (1 heure de route) ou dans un village Ă  7km pour faire quelques courses. Le Village a malheureusement perdu tous ces commerces. Plus de boulangerie depuis plusieurs annĂ©es… Plus d’Ă©picerie… Il y a une toute petite pharmacie. Je ne sais pas si elle est ouverte toute l’annĂ©e? En hiver le village compte moins de 100 habitants. Il y a un bar, et en Ă©tĂ© : deux guinguettes.