La playlist de monsieur B.*

1) La chanson que j’écoute en boucle aujourd’hui  (bien que plus ça va, plus c’est la n°4 😀 )

2) Pour moi la plus belle chanson de tous les temps c’est : que dire? C’est la perfection 😉

3) La chanson pour une nuit d’amour ( j’aimerais bien connaitre la votre!)

4) la chanson que j’écoute en secret (Il vaut mieux, car El Marido pourrait demander le divorce s’il savait que j’écoutais régulièrement cet Orquesta)

C’est tout pour ce soir 🙂 Demain, le point sur la semaine avec le « Jenteulfaispasdire »

Bises et si vous avez envie de faire votre playlist, n’hésitez pas 🙂 (et dites le moi, faudrait pas que je passe à côté!)

Bises!

*Barthès

Jamais l’une sans l’autre

Daisy_and_Violet_HiltonDaisy et Violet Hilton

Je viens de dévorer « Inséparables » de Sarah Crossan. Mardi, avant d’éteindre les lumières et de fermer mon CDI, je me suis dit que je lirais bien quelque chose dans le tram et j’ai attrapé ce bouquin que j’avais mis sur la table de présentation parce que la couverture était sympa et parce que j’avais aimé la quatrième de couverture. Une fois assise dans le tram je me suis plongée dedans, j’ai changé de tram, me suis replongée dedans, ai changé pour le bus et me suis replongée dedans et j’ai finalement raté mon arrêt car j’étais complètement « dedans ». Je l’ai fini mercredi. Tous les bons bouquins font toujours le même effet quand on les finit : on se sent tout seul, dépossédé, on voudrait que l’auteur écrive la suite!

J’aime écouter cette chanson. C’est très doux.

C’est l’histoire de Grace et Tippi qui sont deux sÅ“urs siamoises et qui vont aller à l’école, en l’occurrence au lycée. Leurs parents ne peuvent pas continuer à leur payer des profs à domicile… C’est inhabituel (c’est le moins qu’on puisse dire) un livre-ado (ou adulte) dont les protagonistes sont des sÅ“urs siamoises…  L’idée peut rebuter : une fiction dont les héroïnes sont des « monstres » (comme on disait au début de l’autre siècle) ça peut être vraiment gore et malsain. Mais non, pas du tout. C’est justement de cela que ça parle, de la non-monstrusosité de ces deux jeunes filles jolies comme des cÅ“urs, mais qui n’ont que deux jambes, une chacune. Étrange. Le bouquin est une complète fiction mais s’inspire de frères et de sÅ“urs siamoises célèbres, et s’appuie sur un gros travail de documentation, d’entretiens avec des spécialistes.

En lisant ce bouquin j’ai appris que des sÅ“urs siamoises américaines avaient été des stars du music-hall, elles s’appelaient Daisy et Violet Hilton et étaient nées en

Dans « Inséparables » un personnage dit qu’elles, Grace et Tipp, sont aussi jolies que les sÅ“urs Violet et Dasy Hilton.

Vous pouvez lire le début là.

Je précise que l’histoire du livre n’a rien à voir avec la vie des sÅ“urs Hilton, en dehors du fait que ce sont des sÅ“urs siamoises.

Bonne soirée. à toutes et tous 🙂

 

Je ne teul’fais pas dire! 17ème édition/semaine 3-20

Le  « Je ne teul’fais pas dire! »  nouveau est arrivé! Vous pouvez le reprendre chez vous, y répondre dans les com’, en faire ce que vous voulez en tous cas … Ça me fera plaisir de vous lire! 🙂 Pour copier les questions toutes prêtes sans vous embêter il faut dans la colonne de droite sur le canevas. J’ajoute ici les liens vers les blogs qui participe :  Roseleen, Dr Caso, Peru y Francia, Valvita, Blanche, Catsud, Jenny, Cara, Un ange qui passe,si j’ai oublié de vous ajouter dites le moi.

IMG_20200114_132448

Aujourd’hui je me sens : en plein hiver et j’aimerais avoir un gros manteau

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : la marchande de 4 saisons des Capus

J’ai été super contente d’ : avoir un nouveau matelas, j’espère que mon dos va aller mieux

Ça m’a franchement énervé de : de ne pas avoir un manteau avec un col quand le vent souffle si fort et si froid

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : deux types dans une brasserie qui ne se connaissaient pas mais se racontaient comment leurs famille respective était « monstrueuse »IMG_20200117_095332

Je suis grognon : parce que le chat m’a méchamment mordu sans aucune raison 😥 Voilà que ça lui reprend!

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : mon minsitre oublie que les profs doc’ sont des profs et que nous soyons les seuls que la « revalorisation » financière (pour contrebalancer la perte dans le revenu des retraites) ne concerne pas?

C’est exquis de : d’être encore en weekend

Ça me rend extatique : là comme ça? Rien.

En ce moment je lis : j’ai lu un manga conseillé par un élève, qui était franchement très bien et que j’avais dans « mon » cdi*. Ça parle de harcèlement et de tolérance, de différence : A Silent Voice.

Je dis « respect » à :  aux maraichers qui se caillent les miches

Je ne résiste pas à : redécorer sans arrêt mon appart (avec les mêmes choses!) et à changer les meubles de place
IMG_20200114_131921

J’vais t’dire une bonne chose : ma carte d’identité AVEC grosse boucle d’oreille est prête

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond :

La pensée hautement philosophique de la semaine : ça sert à quoi tout ça? Ca sert à quoi tout ça… Ne me demandez pas de vous suivre…

Je me taperais bien : un marron glacé, mais j’en ai pas

J’ai été raisonnable : je n’y arrive pas! J’ai acheté de sublimes petits gâteaux pour le dessert!IMG_20200119_091416

Cette semaine pour la énième fois j’ai :  j’ai vraiment vraiment compris que la porte parole du gouvernement était une menteuse patentée

C’est bien la dernière fois que je : casse une téléphone portable, j’espère

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : beaucoup d’articles, énormément, sur le harcèlement scolaire 😦 Une réalité affreuse

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : être dans un bain avec de la mousse

Sur ce, bonne soirée et faites-vous plaiz’ : n’hésitez pas à faire mon questionnaire de ronchonne!

*Centre de documentation et d’information

Je ne teul’fais pas dire! 16ème édition/semaine 2-20

Le  « Je ne teul’fais pas dire! »  nouveau est arrivé! Vous pouvez le reprendre chez vous, y répondre dans les com’, en faire ce que vous voulez en tous cas … Ça me fera plaisir de vous lire! 🙂 Pour copier les questions toutes prêtes sans vous embêter il faut dans la colonne de droite sur le canevas. J’ajoute ici les liens vers les blogs qui participe : Roseleen, Dr Caso, Peru y Francia, Valvita, Blanche, Catsud, Jenny, Cara, Un ange qui passe, si j’ai oublié de vous ajouter dites le moi.

IMG_20200112_103155.jpg

Aujourd’hui je me sens : ce soir je me sens comme une islandaise en manque de lumière du soleil. Ce matin en trottinant dans le vieux Bx dans le froid et presque le soleil je me sentais très bien.

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : le dimanche c’est toujours le même serveur du même troquet je crois. Il est sympa, doit avoir entre 25 et 30 ans, une barbe noir et des yeux qui pétillent. Une version masculine-sexy de Blanche Neige.

J’ai été super contente de : de faire descendre le prix d’une boule sulfure de 12 à 5€. les brocanteurs ont tendance à penser qu’elles ont toutes de la valeur, ce qui est loin d’être le cas!

Ça m’a franchement énervé de : me faire klaxonner par une excitée du bulbe? Non, même pas, en fait.

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : entre un élève collé, un pion (sorry) et moi. Une discussion sur le conte de Perrault Barbe-bleue, le machisme, les hommes violents, les féminicides… La prise de conscience de l’ado… Intéressant.

Je suis grognon : parce que je dors mal. J’ai commandé un matelas tout neuf par que dormir dans un creux c’est fatigant.

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : dans la cantine de mon bahut on donne TOUS les jours des nuggets et des frites aux ados? Il y a aussi l’option légumes infectes et viande dure 😦 Et en plus : on leur rationne le pain!! Alors qu’on leur fait des portions minuscules 😦

IMG_20200112_094804Pour un bain de siège?

C’est exquis de : lire dans un café.

Ça me rend extatique : d’imaginer que je prend un bain dans une jolie salle de bain. ou alors d’imaginer que j’ai un  homme ou une femme de ménage. (pour faire ma sdb un lieu ou on a envie de prendre un bain).

En ce moment je lis : j’ai commencé et terminé cette semaine « Qui es-tu Alaska? » de John Green. J’ai beaucoup aimé. Je l’ai terminé ce matin et je me suis aperçu qu’une larme coulait sur ma joue, juste après avoir ri-out-laoud. J’aime beaucoup cet auteur dit « jeunesse ». Alaska est le prénom d’une jeune fille. C’est une année dans un « college » en Alabama. Des ados qui tombent amoureux, étudient et font des conneries. J’aime le style très léger, profond et sensible de l’auteur, même si je pense que la traduction laisse à désirer, beaucoup à désirer. Je l’ai prêté  (celui du CDI) à une prof en début de semaine. Je me demande ce qu’elle m’en dira.

bm_CVT_Qui-es-tu-Alaska-_5671.jpg

Résumé Babélio : Miles Halter a seize ans et n’a pas l’impression d’avoir vécu. Assoiffé d’expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles, du Grand Peut Etre. Et de toutes les premières fois. C’est là aussi, qu’il rencontre Alaska. La troublante, l’insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young. Qui es-tu Alaska? est LE roman de l’adolescence: les amitiés fortes, l’amour, la transgression, la soif de connaissance et la fondamentale quête de sens. La vie explose dans ce livre qui fait rire et fondre en larmes l’instant d’après et qu’on voudrait ne jamais finir. Le premier roman d’un jeune écrivain brillant, lauréat de nombreux prix littéraires aux Etats-Unis et traduit en dix langues.

Je dis « respect » à :  ceux qui font grève et perdent leur salaire.

Je ne résiste pas à : je n’ai pas résisté à la galette des rois à la frangipane de ma boulangerie. C’était un délice.

J’vais t’dire une bonne chose : lis John Green.

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond :

C’est la radio qui me l’a proposé ce matin et j’ai poussé le son au taquet. Ensuite ça a enchainé sur un fadasse morceau de pop-molle-anglaise… Beurk.

La pensée hautement philosophique de la semaine : la poussière retourne à la poussière, la brocante retourne à la brocante. Nous ne sommes que de passage.

IMG_20200112_101847Pour faire sa belle cours Clémenceau?

Je me taperais bien : un paquet de clope. Dommage je ne fume plus depuis longtemps.

J’ai été raisonnable : je n’ai pas dépensé plus des 25€ de ma carte cadeau du CE du bahut pour acheter des tubes d’acrylique.

Cette semaine pour la première fois depuis des années j’ai : on m’a fait un fond d’oeil et franchement, j’avais bien fait d’écouter la consigne et de ne pas prévoir de conduire après!

C’est bien la dernière fois que je : me promets de travailler pendant la deuxième partie de la semaine. Parce que je ne le fais jamais.

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : j’ai regardé toute la série « You » sur Notflox et c’était super bien. Ça m’a un peu dérangé dans mes rêves mais bon, c’est une super série.

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : être sur une table de massage.

Sur ce, bonne soirée et faites-vous plaiz’ : n’hésitez pas à faire mon questionnaire de ronchonne!

Je ne teul’fais pas dire! 15ème édition/semaine 1-20

Voilà le tout premier « Je ne teul’fais pas dire! » de l’année qui arrive vers vous avec le soleil bas… Les jours qui rallongent (si c’est vrai!), la froidure et les arbres dénudés si jolis au soleil couchant… Pas de neige malheureusement.

5c937ad52a000052024ed7f5.jpegPierre Bruegel l’ancien, « les chasseurs dans la neige » 1565. 117 cm × 162 cm  Kunsthistorisches Museum, Vienne, Autriche.

Vous pouvez le reprendre chez vous, y répondre dans les com’, en faire ce que vous voulez en tous cas … ça me fera plaisir de vous lire! 🙂 Pour copier les questions toutes prêtes sans vous embêter il faut dans la colonne de droite sur le canevas. J’ajoute ici les liens vers les blogs qui participe : Roseleen, Dr Caso, Peru y Francia, Valvita, Blanche, Catsud, Jenny, Cara, Un ange qui passe, si j’ai oublié de vous ajouter dites le moi.

Aujourd’hui je me sens : bronchiteuse… Et un peu triste que ce soit bientôt la fin des vacances sco’, mais de bonne humeur.

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : Fred le carreleur qui est venu voir notre deuxième salle de bain (ou plutôt « salle d’eau ») qui est la seule pièce que nous n’avons pas refaite depuis les 4 ans que nous somme là et qui nous sert de débarras. Ça serait bien si cela pouvait être une salle de douche pour El Joven et ça donnerait plus de valeur à l’appart si un jour nous voulons le vendre. Maintenant il faut trouver un plombier… C’est pas facile, ils sont tous surbookés.

J’ai été super contente de : voir ma famille à Noël.

Ça m’a franchement énervé de : de supprimer (par erreur) toutes les photos que j’avais faites avec eux le 25.

IMG_20200102_160602

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : les conversations du jour de Noël le sont souvent. Personne ne me convaincra qu’il est inutile d’étudier Voltaire au lycée. Personne.

Je suis grognon : parce que je suis malade non-stop depuis le 26 😦 Ça a commencé avec une gastro de la mort-qui-tu  qui m’a donnée l’impression de décéder au fond de mon lit dans d’atroces souffrances et d’odieux tourments… Et ça continue avec la bronchite… Vive les vacances!

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : certaines personnes soutiennent la réforme des retraites? E.g. BM. (Qu’heureusement je n’ai pas vu!)

C’est exquis d’ : être au chaud dans ses chaussons.

Ça me rend extatique : de ne pas être à la rue à mendier devant une banque dans une couverte sale et mouillée. Je suis très consciente de la chance que c’est d’avoir un toit.

En ce moment je lis : rien de rien de rien. Pourtant il faut que je lise un bouquin que Chantal m’a prêté!!! Pour l’instant mon cerveau  est au ralenti, en mode « esprit de Noël » ce qui veut dire chez moi : « Il fait froid-je regarde la télé-sous mon plaid avec du chocolat chaud-Oh un écureuil dans l’arbre d’en face! » (entre 6 et 11 degrés DR K 😉 )

Je dis « respect » à :  celles et ceux qui arrivent à garder un cerveau en marche malgré les épidémies de Noël!

parc.jpg

Je ne résiste pas à : faire toujours et encore des colliers en perles. Le dernier tout simple en rocailles rouges me plait beaucoup. J’ai des boites et des boites de perles. J’ai commencé ça quand j’étais en 6ème et j’en ai  encore, des perles, qui datent de mes premiers achats.

J’vais t’dire une bonne chose : merci Noélia pour ton bon sens. Ne jamais oublier le bon sens!

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond : hier j’ai quand même pris la bagnole (au parking depuis au moins 15 jours) pour refaire faire le carte d’identité del Joven à 10km de chez nous. Je ne sais pas ce qu’on a écouté… Mais hier soir avec El Marido à la tv on a entendu ça et on a bien kiffé 🙂 Qui a aussi dansé un slow de 6 minutes là-dessus à 12 ans?

La pensée hautement philosophique de la semaine : désencombrer une pièce, c’est désencombrer son cerveau.

Je me taperais bien : un repas à l’Entrecôte

J’ai été raisonnable : je n’ai pas fumé depuis au moins 15 ans! Et je n’ai pas repris à Noël!

Cette semaine pour la première fois de ma vie j’ai : j’ai passé le 31 décembre seule avec mon chat et j’en ai été très satisfaite. Mon appart est cosy.

C’est bien la dernière fois que je : que je me mets la rate au court bouillon pour des gens qui n’en valent vraiment pas la peine parce qu’ils s’en foutent de moi en fait. I.e.* BF.

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : c’était sur Youtube un gars qui a la même voix que Johnny mais qui ne le singe pas. Intéressant et surprenant. Ça ne me rendra pas fan, mais ça m’a frappé.

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : danser sur du Bronski Beat à l’occasion d’un voyage spatio-temporel.

Sur ce, bonne année à toutes et tous et faites-vous plaiz’ : n’hésitez pas à faire mon questionnaire de ronchonne!

*e.g. exempli gratia

* i.e. id est