Je ne teul’fais pas dire! 16ème édition/semaine 2-20

Le  « Je ne teul’fais pas dire! »  nouveau est arrivé! Vous pouvez le reprendre chez vous, y répondre dans les com’, en faire ce que vous voulez en tous cas … Ça me fera plaisir de vous lire! 🙂 Pour copier les questions toutes prêtes sans vous embêter il faut dans la colonne de droite sur le canevas. J’ajoute ici les liens vers les blogs qui participe : Roseleen, Dr Caso, Peru y Francia, Valvita, Blanche, Catsud, Jenny, Cara, Un ange qui passe, si j’ai oublié de vous ajouter dites le moi.

IMG_20200112_103155.jpg

Aujourd’hui je me sens : ce soir je me sens comme une islandaise en manque de lumière du soleil. Ce matin en trottinant dans le vieux Bx dans le froid et presque le soleil je me sentais très bien.

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : le dimanche c’est toujours le même serveur du même troquet je crois. Il est sympa, doit avoir entre 25 et 30 ans, une barbe noir et des yeux qui pétillent. Une version masculine-sexy de Blanche Neige.

J’ai été super contente de : de faire descendre le prix d’une boule sulfure de 12 à 5€. les brocanteurs ont tendance à penser qu’elles ont toutes de la valeur, ce qui est loin d’être le cas!

Ça m’a franchement énervé de : me faire klaxonner par une excitée du bulbe? Non, même pas, en fait.

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : entre un élève collé, un pion (sorry) et moi. Une discussion sur le conte de Perrault Barbe-bleue, le machisme, les hommes violents, les féminicides… La prise de conscience de l’ado… Intéressant.

Je suis grognon : parce que je dors mal. J’ai commandé un matelas tout neuf par que dormir dans un creux c’est fatigant.

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : dans la cantine de mon bahut on donne TOUS les jours des nuggets et des frites aux ados? Il y a aussi l’option légumes infectes et viande dure 😦 Et en plus : on leur rationne le pain!! Alors qu’on leur fait des portions minuscules 😦

IMG_20200112_094804Pour un bain de siège?

C’est exquis de : lire dans un café.

Ça me rend extatique : d’imaginer que je prend un bain dans une jolie salle de bain. ou alors d’imaginer que j’ai un  homme ou une femme de ménage. (pour faire ma sdb un lieu ou on a envie de prendre un bain).

En ce moment je lis : j’ai commencé et terminé cette semaine « Qui es-tu Alaska? » de John Green. J’ai beaucoup aimé. Je l’ai terminé ce matin et je me suis aperçu qu’une larme coulait sur ma joue, juste après avoir ri-out-laoud. J’aime beaucoup cet auteur dit « jeunesse ». Alaska est le prénom d’une jeune fille. C’est une année dans un « college » en Alabama. Des ados qui tombent amoureux, étudient et font des conneries. J’aime le style très léger, profond et sensible de l’auteur, même si je pense que la traduction laisse à désirer, beaucoup à désirer. Je l’ai prêté  (celui du CDI) à une prof en début de semaine. Je me demande ce qu’elle m’en dira.

bm_CVT_Qui-es-tu-Alaska-_5671.jpg

Résumé Babélio : Miles Halter a seize ans et n’a pas l’impression d’avoir vécu. Assoiffé d’expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles, du Grand Peut Etre. Et de toutes les premières fois. C’est là aussi, qu’il rencontre Alaska. La troublante, l’insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young. Qui es-tu Alaska? est LE roman de l’adolescence: les amitiés fortes, l’amour, la transgression, la soif de connaissance et la fondamentale quête de sens. La vie explose dans ce livre qui fait rire et fondre en larmes l’instant d’après et qu’on voudrait ne jamais finir. Le premier roman d’un jeune écrivain brillant, lauréat de nombreux prix littéraires aux Etats-Unis et traduit en dix langues.

Je dis « respect » à :  ceux qui font grève et perdent leur salaire.

Je ne résiste pas à : je n’ai pas résisté à la galette des rois à la frangipane de ma boulangerie. C’était un délice.

J’vais t’dire une bonne chose : lis John Green.

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond :

C’est la radio qui me l’a proposé ce matin et j’ai poussé le son au taquet. Ensuite ça a enchainé sur un fadasse morceau de pop-molle-anglaise… Beurk.

La pensée hautement philosophique de la semaine : la poussière retourne à la poussière, la brocante retourne à la brocante. Nous ne sommes que de passage.

IMG_20200112_101847Pour faire sa belle cours Clémenceau?

Je me taperais bien : un paquet de clope. Dommage je ne fume plus depuis longtemps.

J’ai été raisonnable : je n’ai pas dépensé plus des 25€ de ma carte cadeau du CE du bahut pour acheter des tubes d’acrylique.

Cette semaine pour la première fois depuis des années j’ai : on m’a fait un fond d’oeil et franchement, j’avais bien fait d’écouter la consigne et de ne pas prévoir de conduire après!

C’est bien la dernière fois que je : me promets de travailler pendant la deuxième partie de la semaine. Parce que je ne le fais jamais.

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : j’ai regardé toute la série « You » sur Notflox et c’était super bien. Ça m’a un peu dérangé dans mes rêves mais bon, c’est une super série.

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : être sur une table de massage.

Sur ce, bonne soirée et faites-vous plaiz’ : n’hésitez pas à faire mon questionnaire de ronchonne!

7 commentaires sur « Je ne teul’fais pas dire! 16ème édition/semaine 2-20 »

  1. Rhannn! Les boules sulfure… Ça me faisait rêver quand j’étais gamine. Pour moi, elles étaient toutes comme des trésors… N’empêche que j’en ai jamais eu de ma vie. Va falloir que j’y remédie… Où pas.

  2. Une boule sulfure alors ça je n’en n’avais absolument jamais entendu parler.
    Je viens d’aller voir à quoi ça ressemblait et je crois n’en n’avoir jamais croisé de ma vie.
    Ça sert à quoi ? Tu les collectionnes ?

  3. Hello Émilie, oui je les confectionne, je les achète aux puces jamais plus de 5€ 😉 j’ai eu ma première quand j’avais une dizaine d’années et je n’ai commencé à en acheter que depuis un ou deux ans… Je les trouve fascinantes. On en trouve dans la magasins de déco autour de 15€ mais il y en aussi de Baccara en cristal très chères…

  4. Tous les jours des frites ? C’est étrange, et dommage.
    Une boule sulfure ? J’ai aussi du googeuler ça (ou plus précisément, « écosier », c’est mieux pour la planète, mais je ne suis pas sûre que ce soit déjà devenu un mot 😉
    Y a pas de raison de résister à la galette à la frangipane, c’est tellement bon !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s