Resistiré

« #ResistirĂ© 2020 : C’est l' »hymne » enregistrĂ© par une trentaine d’artistes espagnols pour « vaincre le coronavirus » comme ils disent dans la prĂ©sentation du clip.  Les participants sont :

Alex Ubago, AndrĂ©s SuĂĄrez, Álvaro Soler, Blas CantĂł, Carlos Baute, Conchita, David Bisbal, David Otero, David Summers, Despistaos, Diana Navarro, Dvicio, Efecto Mariposa, Efecto Pasillo, Ele, Georgina, India, Jose MercĂ©, Josemi Carmona, Manuel Carrasco, Melendi, Mikel Erentxun, Nil Moliner, Pastora Soler, Pedro Guerra, Pitingo, Rosana, RozalĂ©n, Rulo, SofĂ­a Ellar y Vanesa MartĂ­n. »

Et j’avoue que je n’en connais aucun!! Il parait que les espagnols le chantent volontiers Ă  leurs balcons… Moi j’aime bien c’est pĂȘchu, joyeux, ça change des jours sans fin et tout gris comme aujourd’hui…

Les paroles :

Cuando pierda todas las partidas
Cuando duerma con la soledad
Cuando se me cierren las salidas
Y la noche no me deje en paz

Cuando sienta miedo del silencio
Cuando cueste mantenerme en pie
Cuando se rebelen los recuerdos
Y me pongan contra la pared

Resistiré, erguido frente a todo
Me volveré de hierro para endurecer la piel
Y aunque los vientos de la vida soplen fuerte
Soy como el junco que se dobla
Pero siempre sigue en pie

Resistiré, para seguir viviendo
Soportaré los golpes y jamås me rendiré
Y aunque los sueños se me rompan en pedazos
Resistiré, resistiré

Cuando el mundo pierda toda magia
Cuando mi enemigo sea yo
Cuando me apuñale la nostalgia
Y no reconozca ni mi voz

Cuando me amenace la locura
Cuando en mi moneda salga cruz
Cuando el diablo pase la factura
O si alguna vez me faltas tĂș

J’avoue que je n’ai pas envie de me lancer dans la traduction car j’ai une « to do list » de « prioritĂ©s » Ă  chĂ©ker d’abord. Mais si l’une d’entre vous veut se lancer elle est bienvenue 😉 L’air me rappelle une autre chanson pas vous? Ça serait pas un peu pompĂ©? Chais pas…

PS : AprĂšs vĂ©rification. Évidement que cet air m’est connu, c’est une chanson que je connaissais dĂ©jĂ  depuis longtemps :

Bisous et bon weekend!

8 commentaires sur « ResistirĂ© »

  1. Muy buen trabajo de investigaciĂłn, el tip « Atame » me ha encantado. La traducciĂłn con mucho amor:
    Quand j’aurai jouĂ© toutes mes cartes
    Quand je dormirai avec la solitude
    Quand il ne me restera plus aucune sortie
    Y la noche no me deje en paz et que la nuit

    Quand j’aurai peur du silence
    Quand ça sera dur de rester debout
    Quand les souvenirs se rebelleront
    Pour me mettre dos au mur

    1. DĂ©solĂ©. J’Ă©tais en train de traduire et puis une mauvaise manip et envoyĂ© sans pouvoir effacer le message. Un fort orage bloque le rĂ©seau, je promets une traduction bientĂŽt. DĂ©solĂ© 😜

  2. Une trĂšs jolie chanson que je viens de dĂ©couvrir, et puis le clin d’Ɠil « Almodovar » m’a mis de bon humeur, donc merci beaucoup. Chapeaux aux traducteurs, ce n’est pas Ă©vident. Bon weekend 🙂

    Quand j’aurai jouĂ© toutes les cartes
    Quand je dormirai dans la solitude
    Quand toutes les portes me seront fermées
    et la nuit ne me laisse pas tranquille

    Quand j’aurai peur du silence
    Quand j’aurai du mal à rester debout
    Quand les souvenirs se rebelleront
    et me plaquent dos au mur
    Je résisterai debout face à tout
    je serai de fer pour durcir ma peau
    et mĂȘme si les vents de la vie soufflent fort
    je suis comme le jonc qui se plie
    mais qui reste toujours debout

    Je résisterai pour continuer à vivre
    Je supporterai les coups sans jamais me rendre
    et mĂȘme si les rĂȘves se rĂ©duisent en mille morceaux
    Je résisterai, je résisterai

    Quand le monde perdra toute sa magie
    Quand je deviendrai mon propre ennemi
    Quand la nostalgie me poignardera
    et je ne reconnaitrai plus ma voix

    Quand la folie me menacera
    Quand je perdrai au pile ou face
    Quand le diable me le fera payer
    ou si un jour tu me manques

  3. Ah merci ! Merci beaucoup Mahie, tu enchantes mon aprĂšs-midi.
    (J’avais oubliĂ© le passage du film d’Almodovar. J’ai envie de le revoir maintenant !)
    Merci aussi pour les paroles, et la traduction.
    Bonne fin d’aprùs-midi.

  4. J’en suis trĂšs contente.
    Oui moi aussi j’ai envie de revoir quelques Almodovar 🙂 Dont celui-ci.
    Bonne fin d’aprĂšs-midi Ă  toi 🙂

  5. Je rajoute ma traduction perso :
    Resistiré : je résisterai
    Cuando pierda todas las partidas:
    Quand je perdrai toutes les parties (de cartes ou d’échecs ou de ce qu’on veut)
    Cuando duerma con la soledad:
    Quand je dormirai avec la solitude
    Cuando se me cierren las salidas:
    Quand toutes les portes se fermeront Ă  moi
    Y la noche no me deje en paz :
    Et que la nuit ne me laissera plus en paix
    Cuando sienta miedo del silencio:
    Quand j’aurai peur du silence
    Cuando cueste mantenerme en pie:
    Quand j’aurai du mal à tenir debout
    Cuando se rebelen los recuerdos:
    Quand les souvenirs se rebelleront
    Y me pongan contra la pared :
    Et me mettront dos au mur
    Resistiré, erguido frente a todo :
    Je resisterai, dressé contre vents et marées
    Me volveré de hierro para endurecer la piel :
    Je deviendrai de fer pour durcir ma peau
    Y aunque los vientos de la vida soplen fuerte :
    Et bien que les vents de la vie soufflent fort
    Soy como el junco que se dobla :
    Je suis comme le roseau qui plie
    Pero siempre sigue en pie :
    Mais ne romp pas
    Resistiré, para seguir viviendo :
    Je résistirai pour continuer à vivre
    Soportaré los golpes y jamås me rendiré :
    Je supporterai les coups et ne me rendrai jamais
    Y aunque los sueños se me rompan en pedazos :
    Et mĂȘme si mes rĂȘves se brisent
    Resistiré, resistiré :
    Je resisterai, je résisterai
    Cuando el mundo pierda toda magia :
    Quand le monde perdra toute sa magie
    Cuando mi enemigo sea yo :
    Quand je serai mon propre ennemi
    Cuando me apuñale la nostalgia :
    Quand la nostalgie me poignardera
    Y no reconozca ni mi voz :
    Et que je ne reconnaĂźtrai plus ma propre voix
    Cuando me amenace la locura :
    Quand je serai menacé par la folie
    Cuando en mi moneda salga cruz :
    Quand je perdrai Ă  pile ou face
    Cuando el diablo pase la factura :
    Quand le diable me passera la facture
    O si alguna vez me faltas tĂș :
    Ou si un jour tu n’es plus là

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s