Je ne teul’fais pas dire!Opus indĂ©terminĂ©

Mes petits loulous, mes petites chouchoutes, c’est plus du dĂ©laissement, c’est carrĂ©ment de l’abandon que je vous fais lĂ ! Argh, misĂšre! Je ne trouve plus de temps ni pour aller sur vos blogs ni pour Ă©crire dans le mien!!  MisĂšre, misĂšre!!!

Je ne sais pas comment ça se fait, mais entre le tĂ©lĂ©travail ou devrais-je dire le « travail en distanciel », les cours d’espagnol al Joven, le mĂ©nage, les courses etc. Ben les journĂ©es sont trop remplie, j’ai plus de temps pour rien!

Vous pouvez le reprendre chez vous, y rĂ©pondre dans les com’, en faire ce que vous voulez en tous cas 
 Ça me fera plaisir de vous lire! 🙂 Pour copier les questions toutes prĂȘtes sans vous embĂȘter il faut cliquer dans la colonne de droite sur le canevas.

J’ajoute ici les liens vers les blogs qui participe :  Roseleen, Dr Caso, Peru y Francia, Valvita, Blanche, Catsud, Jenny, Cara, Un ange qui passe, Les empreintes du temps, si j’ai oubliĂ© de vous ajouter dites le moi.

Aujourd’hui je me sens : le tĂȘte Ă  l’envers, les yeux fatiguĂ©es, j’ai du mal Ă  parler correctement, je suis nase. FatiguĂ©e. Trop de tout. De stress, de manque de sommeil, d’angoisses et aussi oui aussi de joie! De joie de quoi je ne sais. De voir le printemps si beau?

IMG_20200528_110954

J’ai Ă©tĂ© super contente de : voir des gens au lycĂ©e. j’y suis allĂ©e d’un coup de voiture (d’habitude c’est tram-tram-bus) pour rapporter mon bureau Ă  la maison.

Ça m’a franchement Ă©nervĂ© de : conduire comme une demeurĂ©e au milieu d’autres dingos.  Des mois sans conduire plus loin que les halles ou les Capus ça dĂ©shabitue de la conduite!

Je suis grognon : mĂȘme pas!! Et pourtant je pourrais. Parce que je vais travailler pour deux jusqu’Ă  la fin de l’annĂ©e, vu que mon collĂšgue est dĂ©jĂ  Ă  la retraite dans sa tĂȘte et ne connait rien au boulot puisqu’il est CPE en prĂš-retraite. AprĂšs on se demande pourquoi l’image des prof-docs est complĂštement « tordue ». Il est mĂȘme pas un « monsieur du CDI ». Juste un gars qui attend la retraite sans savoir rien faire du job.

IMG_20200528_112343

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : j’ai Ă©tĂ© Ă  ce point dans le dĂ©ni et que je n’ai pas voulu vĂ©rifier pendant tout ce confinement si j’Ă©tais ou non « personne Ă  risque »?  Mon bon copain El Toubib  m’a tout de suite mise hors service, enfin il m’a dit de voir avec ma toubib pour qu’elle me fasse une attestation pour que je continue Ă  travailler en « distanciel »… 😩 Il m’a proposĂ© de la faire lui mĂȘme mais je prĂ©fĂšre faire les choses avec ma toubib-traitante…

J’vais t’dire une bonne chose : j’ai rapportĂ© du lycĂ©e 30 kilos de bouquins neufs, de magazines, etc. Ă  cataloguer! Je vais pas manquer de taf! D’autant plus que je dois m’occuper des listes de bouquins scolaires… Autrement dit harceler tous les profs du bahut pour qu’ils remplissent mon fichier partager sans le massacrer au passage! On va s’amuser. J’ai  du taf pour la semaine entiĂšre jusqu’Ă  la fin de l’annĂ©e alors qu’officiellement je bosse que le lundi et le mardi.

IMG_20200530_200919~2

Je suis mĂȘme pas rassurĂ©e du tout Ă  l’idĂ©e d’aller prendre un cafĂ© 😩

Dans mes Ă©couteurs je n’ai besoin de personne et j’écoute Ă  fond. Frissons assurĂ©s!

La pensĂ©e hautement philosophique de la semaine : depuis que je bosse en distanciel je bosse plus.  Exemple : aujourd’hui (mercredi) j’ai pas arrĂȘtĂ© : coups de fils avec des  collĂšgues… Mails, fichiers… Ă©diteurs… (les profs quels faignasses!)

Je me taperais bien : un cocktail avec un petit parasol jaune ou orange et du sucre colorĂ© en bleu et des cacahuĂštes au bord d’une piscine avec Joe Dassin en maillot de bain!

J’ai Ă©tĂ© raisonnable : j’ai pas dĂ©terrĂ© Joe Dassin.

Cette semaine pour la premiĂšre fois j’ai : je me suis rendu compte que j’Ă©tais dans la merde et que j’avais Ă©tĂ© aussi un peu dans le dĂ©ni. Oui j’ai un IMC vraiment pas joli et avec mon diabĂšte ça le fait pas du tout . ColĂšre contre moi-mĂȘme.

C’est bien la derniĂšre fois que j’Ă©coute Julio (sĂ»rement pas!) :

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappĂ© cette semaine c’est : qu’on parle partout, au prĂ©sent, de « l’aprĂšs Covid »! Vous avez l’impression vous que c’est terminĂ©? Moi pas.

PlutĂŽt que d’ĂȘtre assise Ă  mon bureau, lĂ  tout de suite j’aimerais mieux : rouler en dĂ©capotable vers la plage dans une faille spatio-temporelle oĂč j’aurais toujours 20 ans.

Sur ce, bonne soirĂ©e et faites-vous plaiz’ : n’hĂ©sitez pas Ă  faire mon questionnaire de ronchonne!

Et pour la route : tango, tango, tango!!!