Il m’a semblé que septembre était si joli

Ce mois de septembre est vraiment idyllique : je n’ai eu aucun problème de santé, je ne bosse pas, il fait un temps de vacances, une chaleur bienfaisante et je trouve que vraiment, autour de moi, tout le mon de est charmant. J’ai été agréablement surprise par la compétence de la nouvelle secrétaire du « bureau des suppléances » 😉
Thib est super content de son emploi du temps de terminal et trouve que le tram est beaucoup moins plein que l’année dernière. Du coup le port du masque ne lui est pas pénible. A moi non plus d’ailleurs. Heureusement surprise du comportement très mature et sympa de l’ex-mari d’une de mes mailleurs amies qui fait que leur divorce se passe vraiment bien! Et pour une fois je trouve que les hommes qui gouvernent gèrent grave! Je n’ai à me plaindre de rien, tout me paraît parfaitement comme il faut.

Rue des Faures

D’abord j’ai eu mal au sein et j’ai du prendre des antibios de la mort et ça s’est arrangé.

Mais j’ai eu le bide en vrac parce que la toubib ne m’avait pas donné d’ultra levure. Vraiment, très en vrac.

Ensuite j’ai été faire mamo et éco, ce que tout femme normalement constituée adore faire (mais donc tout était rentré dans l’ordre).

Ensuite j’ai appris que mon poste de l’année dernière était toujours un mi temps, mais sur 4 jours. (Il avait vaguement été question qu’il devienne un plein temps). Bref, je n’ai pas repris là-bas et j’en suis triste parce que c’était un peu comme chez moi et j’avais plein de choses que je voulais faire dans ce CDI.

Puis eu des échanges avec le bureau des suppléances (on l’appellera comme ça). On me proposait un mi-temps à l’autre bout du département, un mi temps dans un bahut où je ne veut revenir pour rien au monde et un plein temps jusque-là la fin du mois au delà de la rocade. (Ai été bien saoulée de constater que si je n’appelle pas, ils ne m’appellent pas). mais j’ai appelé, hauts les cœurs tout va bien.

Alors j’ai pris ma voiture par 35°, pleine de bonne volonté pour rencontrer le chef d’établissement et son adjointe. Le boulot s’est révélé ne pas être un poste éduc nat’, ne pas être sympa, être trop loin, trop chaud, trop ras le bol. Bref, le lendemain je leur ai dit que je n’étais pas intéressée, je ne saurai jamais si eux l’était, mais je n’en mettrait pas ma main à couper.. De toute façon c’était de la merle et je l’ai bien remonté « au bureau ».

Puces

Et puis j’avais rdv chez une dentiste qui m’a fait le détartrage le plus agressif du siècle. Je l’ai soupçonné d’y prendre plaisir. Quand je suis ressortie je flageolais sur mes jambes et ai du prendre 3 paracétamol par jour pendant 3 jours avant que la douleur passe (à la base je n’avais mal nul part). Le premier soir je n’ai même pas puis me brosser les dents tellement j’avais mal. Le « détartrage à duré 55 minutes montre en main. J’ai du annulé un rdv avec Ursula (meilleure copine n°1)

Ensuite l’ex d’unE de mes amiEs m’a envoyé (ainsi qu’à beaucoup de gens) un mail effarant et parfaitement odieux la dénigrant, que j’ai jeté pour ne plus avoir jamais la tentation de le lire.

Finalement une chaleur monstrueuse s’est abattu sur Bx, une chaleur que même en juillet je ne trouverais pas du tout bienvenue. Marre de ruisseler en permanence.

Enfin les « jardiniers » envoyés par une entreprise contractée par mon syndic on ratiboisé tous les buisssons où des floppés de mésanges avaient leurs nids.

Marre de ne pas voir la tête des gens (la dentiste, le chef d’établissement et son adjointe)

Marre de la chaleur…

Marre de ce mois de merde. Marre des chèques qu’il faut faire. Marre des moustiques aussi.

Sorolla

Marre de la responsable des terminales du bahut del Joven qui remonte « les bretelles » d’un fille de sa classe parce que (par 37°) elle est venue au lycée en short. Marre des cons. De tous les cons. de leurs alliés et du grand chef de l’état qui recourt à la caricature pour faire passer ses idées de merle. Marre de mon ministre qui dit que si les filles s’habillaient correctement il n’y aurait pas de problèmes…. Marre marre et remarre.

Marre que El Joven est un emploi du temps avec 30 minutes pour déjeuner.

Marre que El Marido bosse pour une boite de nase.

Pour faire plaisir aux incorrigibles optimistes :

J’ai eu la vraie joie de diner avec un de mes frères. Le vraie plaisir de déjeuner avec une de meilleure amie n°2. Le vraie bonheur de me promener aux puces et d’acheter un chaise sublime dont je n’avait pas du tout besoin. Le vrai plaisir de bouquiner. Le vraie bonheur de regarder des tableaux de Sorolla sur mon ordi.

Maintenant je vais retourner en haut de la page et écrire quelque chose de très positif!

21 commentaires sur « Il m’a semblé que septembre était si joli »

  1. Hello Mahie ! Contente que niveau santé, ça roule. En ce mois de septembre, j’ai envie de tout envoyer valdinguer, concitoyens, collègues, tout. Je me réfugie dans l’écriture de mon bouquin et je lis pas mal, parce que dormir, c’est compliqué. Heureusement, j’avais gardé ma 3è semaine de congés pour septembre, et c’est la semaine prochaine. On part un peu, tellement hâte ! Je t’embrasse.

    1. Je vous que le tas le bol ne m’est pas réservé et c’est, je l’avoue, un réconfort 😁
      J’aimerais bien savoir ce que tu racontes dans ton bouquin !
      Bonnes vacances 😉 bises !

  2. J’ai pris ton texte au premir degré (et j’étais contente pour toi et ton fils) et puis j’ai lu la fin du deuxième paragraphe sur les hommes politiques et je me suis dit : « Elle débloque complètement Mahie ! C’est pas possible ! »
    Heureusement, ce n’est pas le cas. Malheureusement, tu ne vas pas fort 😦
    Je n’aurai pas de propos optimistes sur de nombreux points maison peut raisonnablement espérer une baisse des températures dans un avenir pas trop lointain…

    1. Oh ça va… Je suis juste tellement écœurée de tellement de choses… Je sais que je devrais être plus positive pour mon propre bien… Mais depuis quelques années les politiques me désespèrent vraiment et quand le climat part en couille en plus … Plus le covid… Etc…
      Aujourd’hui 35° la semaine prochaine 19°. Vivement !

      1. Le moyen d’être positif, ma bonne dame ! Etre positif en ce moment ce serait être dans un déni total du réel… On ne peut guère agir qu’à son niveau personnel tout en sachant qu’il faudrait être nombreux (très nombreux) et coordonnés pour oser espérer peser un tant soit peu sur les décisions de ceux qui détiennent le pouvoir et l’argent dans notre monde.

  3. Je suis contente de te lire mais surtout de savoir que la santé t’accompagne 😊. Je nage aussi dans un septembre bizarre et qui met beaucoup de monde à fleur de peau…. Ça doit être le manque de pluie (le Béarn sans pluie est comme un enfant sans suzette) parfois je sens que je n’appartiens pas à ce monde fou

    1. Je bien je vous que tout le monde est dans le même état 🥺 ici aussi la pluie manque cruellement… Les arbres ont l’air épuisés…
      C’est vraiment un monde de fous oui.
      Vivement la pluie et croisons les doigts : la fin du covid. 😘

  4. Tout est détraqué, la politique c’est de la merde, le covid c’est chiant, et si tu entendais ce qui se passe dans mon université, tu hurlerais d’horreur! Je fais du crochet pour essayer de moins aller lire FB et les nouvelles parce que c’est trop déprimant!

    1. On marche sur la tête et l’ouest américain brûle…
      Tout va de traviole☹️
      Je vous passer tes carrés au crochet. 🙂 Ils sont bien sympas. Gros gros bisous. Et courage dans ton université…

  5. Je me disais, whaou tout s’arrange pour Mahie et j’en étais presque envieuse mais heureuse !!! 😂 Parce que moi, septembre, c’est bof… Rien de grave, mais rien de bien, que de la 💩… Ça va peut être s’arranger, je dois héberger une amie d’il y a plus de 30 ans la semaine prochaine parce qu’elle fait un stage dans mon hôpital et qu’elle vient de Lyon pour ça. On devrait bien rigoler pendant 5 jours ! Enfin j’espère ! Des bisous 😘 !

    1. J’espère que vous allez passer une bonne semaine 🙂
      Moi aussi rien de grave mais que de la merle! 2020 est une année sacrément 💩 voilà…
      Gros bisous

    1. Personne ne semble le savoir… Cette phrase a été attribuée à un nombre incalculable de grands hommes… Mais à aucune grand femme, je le regrette.

  6. Rholala, courage, courage, courage ! J’ai commencé le mois de septembre pleine d’optimisme, mais là, j’ai l’impression qu’il m’arrive problème sur problème :/ Je m’accroche à ce qui va bien : mon mémoire qui avance, la lecture, l’écoute de chouettes podcasts, la cuisine de bons petits plats…

  7. J’ai aimé le début de ton post puis j’ai été triste de lire la suite. Heureuse de savoir que la santé va bien. Quant au détartrage, j’ai aussi eu à faire une fois à un gros con. Le côté positif ? Le expériences négatives s’estompent très vite.
    24° aujourd’hui, je revis un peu !

  8. Une fois fini la dentiste m’a informé qu’on faisait normalement ce genre de détartrage chez un un spécialiste mais qu’il en coutait 800€… Je me demande si j’aurais pas préféré! Depuis j’ai les dents hyper sensibles au froid et au chaud 😥 j’ai vraiment envie de dire des mots comme « salope » « vieille pute »!… mais je ne les dis pas….

  9. Bon, ce mois de septembre se termine, c’est déjà ça.
    Je ne peux pas te promettre qu’octobre sera plus agréable, mais comme on dit : il y a toujours un espoir !
    Essayons d’y croire…
    Merci pour les tableaux de Sorolla, j’aime, j’aime, j’aime !
    Et aujourd’hui, nous avons 18 °, j’ai mis un sweat ! (Je dois te dire quand même, qu’en septembre, je suis à allée tranquillement me baigner dans l’Île de Ré, et que cela m’a fait un bien fou).
    Et maintenant, je vais me faire un petit thé Earl Grey, et cela me réconforte toujours !
    Je souhaite qu’un bon job de doc te soit proposé, zut tu le mérites bon sang !

    (C’est ahurissant un détartrage pareil, cette personne mériterait d’être dénoncée ! Quelle sadique ! )

  10. Avec le covid etc… Je ne suis pas certaine qu’octobre me plaise plus 😦 D’autant que les terrasses des cafés étaient bien pratiques pour ne pas boire son café dans les « miasmes »des autres…
    Sorolla était vraiment le « maître de la lumière » j’ai hâte de pouvoir voir en vrai certain des ses tableaux en Espagne. malheureusement beaucoup sont aux Etats-Unis également… Un seul à Orsay.
    Il fait toujours plus chaud à Bx qu’à LR ce que je regrette bien! Vive la fraicheur maritime! 😉 Je ne me suis pas baigné cette année 😥 et à l’île de Ré, pfiou… ça fait des années!!!!
    Le thé c’est essentiel 🙂 j’ai appris ça en Irlande 😉 Rien de mieux que le thé et quelques biscuits pour se sebtir toute revigorée 😉
    Ici gros vent et grosse pluie. Une pensée pour Oléron qui a subie une tornade!!!
    Franchement c’est la première fois de ma vie que je pose des questions sur un dentiste et j’en ai fréquenté beaucoup!!!
    Bonne soirée pleine d’arc en ciel peut-être comme ici.
    Bises

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s