#Quelqu’un avec qui on a voyagé

Déjà le 6 novembre?

J’ai à peine eu le temps de penser à ma grand-mère qui était née le 4 novembre… 1899…

C’est l’ainée (à gauche), elle a 4 ans sur cette photo. Avec elle quand j’avais 7 ans j’avais passé des vacances de rêves dans un hôtel de luxe en Suisse. L’impression d’être une petite princesse. Un souvenir précieux. Avec notre Yaya aussi. Et puis d’autres vacances quand j’avais 10 ans, en Écosse chez une de ses amies très posh (toujours avec Yaya*) avec chauffeur en uniforme, gouvernante etc., dont le frère était lord et vivait dans un château sublime avec des chevaux et tout un tas de « serviteurs »… Ma grand mère était une femme élégante mais sobre (jamais de maquillage, que de la poudre), toujours coiffée impeccablement : cheveux blanc (en réalité très longs) roulottés en chignon sur la nuque. Peu de bijoux : seulement l’alliance et la bague de fiançailles, des boucles-clippes blanches ou perles aux oreilles, un collier blanc. Elle parlait avec cette emphase bourgeoise et douce qui sonne un peu étrangement aux oreilles non initiées 😉 Elle sentait bon l’eau du Coq de Guerlain… Elle disait toujours « Optimisme et reconnaissance », même si d’aucun pensait qu’on avait pas toujours de raison d’être optimiste et reconnaissant quand la vie vous faisait des coups foireux. Je ne l’ai vu se départir de cette joie de vivre qu’à la toute fin de sa vie où la vieillesse était devenu un naufrage solitaire malgré tout ceux qui l’entouraient et l’aimaient. C’était une reine. Elle appartenait presque au 19ème siècle ayant vécu ses 14 premières années avant la guerre de… 14 et ayant eu ses propres grand-parents nés entre 1829 et 1843! Mon plus vieux souvenir « ever » est d’être assise sous son piano a queue, sur un tapis marocain, dans son petit salon, et de l’écouter jouer des airs mélancoliques… C’était le luxe et le calme (pas la volupté, les familles protestantes ne sont pas « voluptueuses » elles sont « optimistes et reconnaissantes » 😉 Ma grand mère c’était la joie et l’amour dans son regard enjoué, l’intelligence aussi. Une reine je vous dis. #Quelqu’un avec qui on a voyagé cher Dr K ici.

*Yaya avait été la « nurse » suisse (so chic!) de ma mère et de ses frères et sœurs et elle le fût aussi des enfants de la fratrie, c’est notre grand-mère en plus dont nous gardons tous un souvenir plus qu’ému. Surtout si on se revoit avec elle dans la cuisine en train de faire des petites gaufrettes suisses…

Une époque où les enfants naissaient au rythme d’un par an!

Bises à toutes et tous et bon weekend!

10 commentaires sur « #Quelqu’un avec qui on a voyagé »

  1. Elle a une jolie expression. C’est un monde du siècle dernier que tu nous décris, le vieux monde européen protestant. Qui avait bien du charme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s