Je ne teul’fais pas dire « ma petite fille »!

Le  « Je ne teul’fais pas dire! »  nouveau est arrivĂ©! Vous pouvez le reprendre chez vous, y rĂ©pondre dans les com’, en faire ce que vous voulez en tous cas 
 Ça me fera plaisir de vous lire! Pour copier les questions toutes prĂȘtes sans vous embĂȘter il faut dans la colonne de droite sur le canevas.

J’ajoute ici les liens vers les blogs qui participe :  Roseleen, Dr Caso, Peru y Francia, Valvita, Blanche, Catsud, Jenny, Cara, Un ange qui passe, Les empreintes du temps, se confier en secret
 Si j’ai oubliĂ© de vous ajouter dites le moi. Et si vous ne voulez plus le faire dites le mois je corrigerai 😉

Aujourd’hui je me sens :soulagĂ©e et mieux qu’hier. Hier je pensais que tout partait en cachuĂšte : l’achat de ma nouvelle bagnole d’occas’, mon sein droit, PĂŽle Emploi, le chat qui fait caca n’importe oĂč… Mais aujour’hui ça va mieux.

Ce matin la premiĂšre personne Ă  qui j’ai parlĂ© une fois sortie de la maison : Ă©tait Clothaire, le serveur du restau oĂč nous avons fĂȘtĂ© le bac del Joven, mention « bien ».

J’ai Ă©tĂ© super contente que : El Joven ait 20/20 au Grand Oral du bac!

Ça m’a franchement Ă©nervĂ© de : un peu Ă©nervĂ© que les serveurs de l’Ă©duc nat’ soient en vrac et qu’on doivent attendre au moins une demie heure avant de voir les rĂ©sultats et une demie heure de plus pour voir les notes. J’Ă©tais pas Ă©nervĂ©e, mais impatiente.

Ma conversation/situation surrĂ©aliste de la semaine : c’Ă©tait probablement de passer une aprĂšs-midi avec ma meilleure amie de fac que je n’avais pas vu depuis dĂ©cembre 1988. C’Ă©tait gĂ©nial, on Ă©tait hyper contentes et sur la mĂȘme longueur d’onde. On a prĂ©vu d’aller voir les deux Alfred ensemble ce mois-ci

Je suis grognon : parce que j’ai achetĂ© Ă  crĂ©dit une Twingo de 2017 en concession et qu’au moment de partir avec (je l’avais essayer 15 jours avant) la batterie Ă©tait Ă  plat 😩

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : ce bip de vendeur ne m’ait pas trouvĂ© le moyen de changer la batterie illico statim?

C’est exquis d’ : aller se faire prendre les empreintes des mĂąchoires chez le dentiste? Non, je ne crois pas, non.

Ça me rend extatique : bof je sais pas. La fin de l’annĂ©e ne m’a pas rendue extatique et j’ai un peu de mal Ă  m’extasier.

En ce moment je lis : Bon il faut que je commence L’attrape-coeurs de J. D. Salinger. Je manque de motivation. Il me faudrait une villa Ă  la plage pour me motiver.

Je dis « respect » à : mon fils, of course. Le sujet de son « Grand Oral » (C’est tellement pompeux), Ă©tait la stĂ©ganographie.

Je ne rĂ©siste pas à : chiner et Ă  vendre sur ma petite boutique. C’est rigolo.

J’vais t’dire une bonne chose : ma grand-mĂšre disait toujours « J’me suis dit « ma p’tite fille… » et s’en suivait la dĂ©cision qu’elle avait prise. Ma grand-mĂšre mettait de l’eau dans son vin, c’est pas bĂȘte. Mon frĂšre fait pareil, d’ailleurs.

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute Ă  fond : alors dans ma nouvelle bagnole, l’autre jour j’ai mis France Cu’ pour changer et j’ai trouvĂ© ça intĂ©ressant jusqu’Ă  ce que je trouve ça franchement barbant.

La pensĂ©e hautement philosophique de la semaine : « Si j’avais su, j’aurais pas v’nu »

Je me taperais bien : un « Cuba libre ». Ça me rend malade mais au moins j’aurais une raison de vomir.

J’ai Ă©tĂ© raisonnable : je n’ai pas bu de Cuba Libre

Cette semaine pour la premiĂšre fois j’ai : vu mon chat lĂącher 4 crottes sur mon linge propre en attente de pliage et ça ne m’a pas fait rigoler.

C’est bien la derniùre fois que je : je prends un chat en appartement.

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappĂ© cette semaine c’est : ma langue au chat

PlutĂŽt que d’ĂȘtre assise Ă  mon bureau, lĂ  tout de suite j’aimerais mieux : ĂȘtre dans une faille spatio-temporelle, avoir 25 ans et faire la planche dans un lagon.

Sur ce, bonne soirĂ©e et faites-vous plaiz’ : n’hĂ©sitez pas Ă  faire mon questionnaire de ronchonne!