Bad or good karma?

Sur le balcon, ma vigne, plantĂ© il y a bien 5 ans, a fait pour la premiĂšre fois du raisin et il est bon!! Une seule grappe, que l’on grappille. Surtout ne pas la manger d’un coup! Je l’avais achetĂ© aux Capus (le marchĂ© couvert de Bx). Toute petite et fragile. Elle a bien pris! J’ai aussi une glycine, plantĂ© Ă  partir d’une graine piquĂ©e sur une glycine de ma rue, et plantĂ©e il y a 5 ans aussi. Elle n’a encore jamais fleuri mais pousse bien. J’ai un laurier rose, des rosiers qui font une rose par an. Des gĂ©raniums. Un joli pĂ©tunia couleur violet-fushia trĂšs prolifique, du muguet, plein de pĂąquerettes originaires il y a des annĂ©es d’un village bĂ©arnais., un jasmin qui monte le long d’une ficelle. Good karma.

Ma vigne

Je n’ai plus du tout envie de revoir ma copine Dahlia. Pourquoi? Parce qu’elle passe son temps Ă  me raconter toujours ces mĂȘmes malheurs, depuis presque 3 ans que je la connais. C’est la personne la plus nĂ©gative et autocentrĂ©e que j’ai jamais rencontrĂ©e. Aucune Ă©volution. Pourtant elle a beaucoup de qualitĂ©s, mais lĂ , c’est juste plus possible. Elle me prend pour son psy, c’est juste pas possible. Quand je voyais ma psy, je lui avais dit « on ne peut quand mĂȘme pas plaquer une copine, comme on plaque un mec?

Elle avait dit : Pourquoi? J’avais rĂ©pondu : parce qu’on doit toujours ĂȘtre lĂ  pour une copine. Elle : Et pas pour son mec? Bref. J’arrive pas entiĂšrement Ă  gĂ©rer ce « problĂšme ». Elle essaye de m’appeler quasi quotidiennement. ne laisse pas de message. En gĂ©nĂ©ral je ne rĂ©ponds qu’Ă  partir du 4Ăšme appel. Pour entendre le mur des lamentations. Bad Karma.

Les rue de Bordeaux et leurs roses trémiÚres

Ce matin j’ai Ă©tĂ© faire un biopsie du sein droit. 4 ou 5 prĂ©lĂšvements. Pas une partie de plaisir. Vendredi dernier, j’avais eu droit Ă  la mammo, l’Ă©co et l’IRM dans la foulĂ©e. Pas une partie de plaisir. C’est la suite de mon problĂšme de « mastite » de juin, qui suivait celle de septembre, qui suivait celle d’il y a quelques annĂ©es. Mardi j’y retourne pour une autre mammo. Si l’une de vous connait une bonne gynĂ©co sur Bx, il va m’en falloir une. Bad Karma.

Ma rĂ©colte de dimanche dernier. Un mouchoir chinois des annĂ©es 60. Qui doit ĂȘtre plutĂŽt rare! Un daguerrĂ©otype aussi.

Mercredi j’ai croisĂ© Mirabelle aux Capus (c’est lĂ  ou les choses se passe), ça m’a fait super plaisir. On a Ă©tĂ© prendre un cafĂ©, on a papotĂ©. Mirabelle est une lectrice de ce blog et on se croise normalement rĂ©guliĂšrement entre Saint-Mich et le cours de la Marne. Mais lĂ , ça faisait longtemps. C’Ă©tait chouette, c’est femme intĂ©ressante et gĂ©nĂ©reuse. grĂące Ă  elle (texto) je n’ai pas Ă©tĂ© en retard Ă  ma biopsie ce matin. Good Karma.

Cette araignĂ©e m’a donnĂ© des cauchemars. j’ai rĂȘvĂ© que je la mangeais et que c’Ă©tait bon. Beurk.

La voiture Twingo de 2017 que j’ai achetĂ© avait donc un problĂšme de batterie et je devais retourner chez le concessionnaire (30km aller-retour) pour la faire vĂ©rifier. A 9h du matin en y allant j’ai calĂ© sur un rond-point derriĂšre la gare, pas possible de redĂ©marrer. J’ai attendu le dĂ©panneur, en buvant un cafĂ© offert par le gars du foodtruck qui se trouvait lĂ  , Ă  cĂŽtĂ© de l’hĂŽtel Tulipe-je-ne-sais-quoi. Que dieu le bĂ©nisse. Le dĂ©panneur « Olivier », a encore une fois reboostĂ© cette maudite batterie et je suis repartie vers la rive droite. En arrivant chez le concessionnaire; impossible de me garer la batterie Ă©tait dĂ©finitivement MORTE. Ok il me l’ont changĂ©. Mais MERDE! En plus il me manque toujours pas plage arriĂšre qui est en commande. Et je crois que si ce n’est pas moi qui rappelle je n’en aurai jamais de nouvelle. Bad karma.

J’ai revu ma copine Prune, cela faisait pas loin de 33 ans que nous ne nous Ă©tions pas vu. Prune c’est la copine avec qui j’ai fait la fac, avec qui j’ai vu des quantitĂ©s industrielles de films au cinĂ© et qui dormait souvent chez moi pour ne pas retourner sur le campus aprĂšs le cinĂ©. On a passĂ© des vacances ensemble et on s’est payĂ© de bonnes tranches de rires et de bonne humeur pendant plusieurs annĂ©es. AprĂšs, sans tĂ©lĂ©phone portable et sans internet , on s’est perdues. RetrouvĂ©es parfois par lettres (celles avec un timbre) et puis reperdues. Nous nous sommes donc retrouvĂ©es (pas par hasard) Ă  une terrasse de cafĂ©. Au dĂ©but c’Ă©tait un peu Ă©trange et puis trĂšs vite, en se baladant pendant plusieurs heures, on s’est bien redu compte que nous Ă©tions toujours sur la mĂȘme longueur d’onde et ça c’Ă©tait vraiment : good karma.

Pour l’instant les puces sont toujours autorisĂ©es : good karma.

Mes serveurs préférés de divers cafés, sont toujours adorables : good karma.

Mon mari et mon fils aussi : good karma.

Avec El Joven on rĂ©vise le code ensemble : c’est sympa.

Une femme, ce matin, m’a fait effacer des photos de mon tĂ©lĂ©phone, sous prĂ©texte qu’elle Ă©tait dessus. Elle Ă©tait trĂšs agressive et menaçait d’appeler les flics. J’Ă©tais vraiment pas en forme. Elle Ă©tait visiblement assez secouĂ©e dans sa tĂȘte, mais : bad karma. C’est la premiĂšre fois qu’on me fait un coup comme ça 😩

Bon weekend Ă  toutes et Ă  tous. En vous souhaitant un bon karma!