Il pleut sur la ville…

Ses derniers temps : bah faut pas s’le cacher, c’est pas Byzance.

Le taf : non seulement je ne bosse que le jeudi et le vendredi, mais mais mais… C’est le poste le plus crispant que j’ai eu depuis 4 ans. Je fais le tampon entre deux autres docs qui ne se supportent pas et l’ambiance et l’organisation est merdique. Le soir je suis rincĂ©e.

La santĂ© : j’ai eu ma dernière mammo de contrĂ´le la semaine dernière et le crabe a Ă©tĂ© Ă©cartĂ© jusqu’Ă  la prochaine fois? Prochain rdv dans un an. J’aime bien ma radiologue. Si vous avez besoin d’une personne humaine et spĂ©cialisĂ©e Ă  Bx. Je vous donnerai son nom.

Le sommeil : est très nul. Le boulot me ronge un peu. Beaucoup. Je me rĂ©veille Ă  4h du mat’ sans possibilitĂ© de me rendormir avant 5h30. Le rĂ©veil sonne Ă  6h30. Pour pouvoir me garer dans ce bahut il faut que je parte Ă  7h15. C’est pas mon rythme. J’arrive avec une demie heure d’avance.

Oh le bel article de ronchonne!!

Puces : ce matin il pleuvait comme vache qui pisse. Je prends quand mĂŞme La Vilaine (ma nouvelle voiture moins bien que l’autre) pour aller faire le plein de pain, de fruits, de croquetas, au marchĂ©. Je mets tout ça dans la vilaine et puis (après un premier cafĂ©) je vais voir mes brocs, ou en tous cas ceux qui ont eu le courage de venir sous ce dĂ©luge!!

Ma petite boutique : c’est très amusant Ă  faire mais aussi chronophage et peu rentable. Je ne sais pas combien de temps je continuerai. Cela me permet de chiner en toute bonne conscience puisque je gagne un peu d’argent avec cette passion. Mais pas beaucoup! Heureusement que je n’ai pas prĂ©vu d’en vivre : je serai dĂ©jĂ  entrain de faire la clodo…

Compassion : Ce matin sous la pluie, et dans le froid (relatif : 14° ?, mais avec du vent) il y avait une jeune junky en dĂ©bardeur qui grelottait, vraiment. Un broc’ lui a donnĂ© une petite veste en cuir. Elle Ă©tait tout contente.

J’adore ce petit plat Ă  fromage, ou Ă  autre chose. Je vais quand mĂŞme le mettre sur la boutique…

CafĂ© solo, con un vaso de agua. Pendant que tombe la pluie… La brasserie est vide.

Régime : ça stagne.

Copines : rien de neuf sous le soleil. J’ai dĂ©jeuner avec quelques collègues sympas. Rien de plus. Avec mes bonnes copines on arrive pas Ă  se voir… Tout le monde bosse.

Chat : dort en ronflant sur le canapé.

El Marido : s’est fait faire un grand tatoo sur le bras vendredi. C’est son cadeau pour ses 50 balais. C’est très beau.

Ah, c’est lĂ  qu’ils se planquaient tous! Aux Capus!

El Joven : va bien, toujours un peu dans la lune.

La Mutuelle, cette arnaqueuse : nous a finalement remboursĂ© les 200 balles qu’elle nous devait. Il a fallu que je me fende, quand mĂŞme, d’une lettre recommandĂ©e avec AR.

Flacon art déco et kakis.

La fin de la journĂ©e arrive et le soleil se lève en se couchant. Demain c’est lundi, je ne bosse pas, mais cela n’a rien qui me rĂ©jouisse. Je me sens dĂ©calĂ©e.

je vous souhaite une bonne semaine et une bonne fin de dimanche. Bises!