Il pleut sur la ville…

Ses derniers temps : bah faut pas s’le cacher, c’est pas Byzance.

Le taf : non seulement je ne bosse que le jeudi et le vendredi, mais mais mais… C’est le poste le plus crispant que j’ai eu depuis 4 ans. Je fais le tampon entre deux autres docs qui ne se supportent pas et l’ambiance et l’organisation est merdique. Le soir je suis rincĂ©e.

La santĂ© : j’ai eu ma derniĂšre mammo de contrĂŽle la semaine derniĂšre et le crabe a Ă©tĂ© Ă©cartĂ© jusqu’Ă  la prochaine fois? Prochain rdv dans un an. J’aime bien ma radiologue. Si vous avez besoin d’une personne humaine et spĂ©cialisĂ©e Ă  Bx. Je vous donnerai son nom.

Le sommeil : est trĂšs nul. Le boulot me ronge un peu. Beaucoup. Je me rĂ©veille Ă  4h du mat’ sans possibilitĂ© de me rendormir avant 5h30. Le rĂ©veil sonne Ă  6h30. Pour pouvoir me garer dans ce bahut il faut que je parte Ă  7h15. C’est pas mon rythme. J’arrive avec une demie heure d’avance.

Oh le bel article de ronchonne!!

Puces : ce matin il pleuvait comme vache qui pisse. Je prends quand mĂȘme La Vilaine (ma nouvelle voiture moins bien que l’autre) pour aller faire le plein de pain, de fruits, de croquetas, au marchĂ©. Je mets tout ça dans la vilaine et puis (aprĂšs un premier cafĂ©) je vais voir mes brocs, ou en tous cas ceux qui ont eu le courage de venir sous ce dĂ©luge!!

Ma petite boutique : c’est trĂšs amusant Ă  faire mais aussi chronophage et peu rentable. Je ne sais pas combien de temps je continuerai. Cela me permet de chiner en toute bonne conscience puisque je gagne un peu d’argent avec cette passion. Mais pas beaucoup! Heureusement que je n’ai pas prĂ©vu d’en vivre : je serai dĂ©jĂ  entrain de faire la clodo…

Compassion : Ce matin sous la pluie, et dans le froid (relatif : 14° ?, mais avec du vent) il y avait une jeune junky en dĂ©bardeur qui grelottait, vraiment. Un broc’ lui a donnĂ© une petite veste en cuir. Elle Ă©tait tout contente.

J’adore ce petit plat Ă  fromage, ou Ă  autre chose. Je vais quand mĂȘme le mettre sur la boutique…

CafĂ© solo, con un vaso de agua. Pendant que tombe la pluie… La brasserie est vide.

Régime : ça stagne.

Copines : rien de neuf sous le soleil. J’ai dĂ©jeuner avec quelques collĂšgues sympas. Rien de plus. Avec mes bonnes copines on arrive pas Ă  se voir… Tout le monde bosse.

Chat : dort en ronflant sur le canapé.

El Marido : s’est fait faire un grand tatoo sur le bras vendredi. C’est son cadeau pour ses 50 balais. C’est trĂšs beau.

Ah, c’est lĂ  qu’ils se planquaient tous! Aux Capus!

El Joven : va bien, toujours un peu dans la lune.

La Mutuelle, cette arnaqueuse : nous a finalement remboursĂ© les 200 balles qu’elle nous devait. Il a fallu que je me fende, quand mĂȘme, d’une lettre recommandĂ©e avec AR.

Flacon art déco et kakis.

La fin de la journĂ©e arrive et le soleil se lĂšve en se couchant. Demain c’est lundi, je ne bosse pas, mais cela n’a rien qui me rĂ©jouisse. Je me sens dĂ©calĂ©e.

je vous souhaite une bonne semaine et une bonne fin de dimanche. Bises!

8 commentaires sur « Il pleut sur la ville… »

  1. Oui, demain, c’est lundi et je retourne bosser aprĂšs une semaine de congĂ©s. Les patients et leurs soucis, je gĂšre, le reste (guerres entre sous chefs, drh… ), ça me gave. Donc oui demain c’est lundi pour ceux qui bossent et ceux qui bossent pas… Au dessus du nid, il pleut aussi et sans interruption, c’est chaud de sortir Newton sans devoir se changer quand on rentre tant je suis mouillĂ©e. Je compatis avec toi et toutes les autres en ce qui concerne les mammographies. On y va sereine, on nous fait flipper, on nous rassure et on essaie de pas trop s’angoisser au prochain rv… Et ça recommence inlassablement… Et quand c’est pas les seins, c’est une autre partie du corps… Ça bouffe de l’Ă©nergie tout ça ! Zzou, des bisous pour ta semaine ma p’tite Mahie 😘

    1. Oui ça m’a rongĂ© pendant des mois… ;-(
      Bon courage pour demain!
      Moi je resterai Ă  la maison et essaierai de trouver un sens Ă  tout ça. D’organiser ma vie aussi bien que mon nouveau CV 😩 Que j’ai du faire ce weekend pour contenter ma conseillĂšre PĂŽle…

  2. HĂ©las ma chĂšre amie, on dirait que toi et moi sommes dans le mĂȘme Ă©tat, mentalement. Moi, j’essaye aussi de survivre en cherchant les « bons » moments de la journĂ©e, mais ça devient de plus en plus difficile, je sombre, et pourtant tout n’est pas un cauchemar…. Courage Ă  toi, tu vas y arriver, t’as survĂ©cu Ă  pire ❀

    1. Ha ha oui j’ai survĂ©cu Ă  pire 😀 Enfin, lĂ  tout me gonfle…
      En plus avec le masque quand je suis avec les Ă©lĂšves ça me rend folle 😩
      Enfin bref : « Optimisme et reconnaissance! » comme disait ma grand-mĂšre 😉
      Bisous

  3. Pas folichon pour toi en effet. Il faut se dire que c’est un mauvais cycle mais que ça ira mieux. En ce qui me conenerne je peux Ă  nouveau marcher normalement, certes pas des kilomĂštres mais j’espĂšre aller dĂ©couvrir ta,ville bientĂŽt et la rĂ©gion qui nous entoure.
    Ne te décourage pas!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s