Esprit de Covid (pas aussi magique que l’esprit de NoĂ«l)

Coucou tout le monde.

Ne comptez pas sur moi pour vous souhaiter une bonne annĂ©e. Parce que que lĂ , vraiment, j’en ai juste marre, des vƓux.

El Marido Ă  le Covid. J’ai le Covid. El Marido va mieux que la semaine derniĂšre et il tĂ©lĂ©travaille. Moi je suis arrĂȘtĂ©, un peu la tĂȘte dans la purĂ©e. Ras le bol. Ça va aller, hein. Je ne suis pas Ă  l’article de la mort. Mais quand : marre.

Total coup de foudre pour cette photo trouvĂ©e aux puces dimanche. DatĂ©e de 1928, elle est dĂ©dicacĂ©e par une certaine Violette, actrice ou chanteuse de l’Ă©poque. Si ça ce n’est pas la plus belle coupe Ă  la garçonne!!??

Hier il faisait soleil et c’Ă©tait plus supportable. Aujourd’hui il fait gris et froid et rien n’est supportable. Juste envie d’envoyer tout balader. Tout quoi? Je ne sais pas. Y’a rien Ă  envoyer balader. Bien obligĂ©e de continuer sur ces rails-lĂ .

Non non, je n’ai pas avis de continuer, ici, sur mon blog, de continuer Ă  faire semblant avec les « Bonne annĂ©e, bonne santĂ©! Blablabla! »

BoĂźte Ă  savon Baccara, sans couvercle (et pas encore lavĂ©e). Seulement 2 euros. Avec le couvercle ça aurait Ă©tĂ© plus cher. Quand on le fait sonner i a un joli son de cristal 😉 I love it. Il est dans la salle de bain avec ma montre, mes boucles, etc.

Alors? Ma vie n’est-elle qu’un vaste dĂ©sastre? Non, absolument pas.

A NoĂ«l, malgrĂ© « la pandĂ©mie » (je mets des guillemets pour souligner le mot d’une note grave et sinistre), je suis allĂ©e passer deux jours sur la terre de mes ancĂȘtres dans la maison familiale, avec mes frĂšres et leurs familles. Il Ă©tait hors de question que j’y renonce une annĂ©e de plus. J’Ă©tais nĂ©gative au Covid avant de partir (auto-test). Selon mes lectures : la pĂ©riode d’incubation est de deux Ă  quatorze jours! Ça ratisse large! Bon enfin bref, on ne peut pas savoir…

Quoi qu’il en soit, j’ai eu la joie de passer NoĂ«l en famille, au coin du feu, bien accueillie par mon frĂšre, ma belle soeur et neveu et niĂšce… C’Ă©tait chaleureux et rĂ©confortant. Nous Ă©tions douze le vingt-cinq Ă  midi. Moins que d’habitude. El Marido et El Joven, eux, ont fait la route vers le sud. Moi vers le nord.

Adorable boite laquĂ©e art dĂ©co!! J’adore! J’ai fait briller les bandes grises en rentrant Ă  la maison. Un mĂ©tal argentĂ©.

La route du retour a Ă©tĂ© affreuse. Les bouchons ont commencĂ© 100km avant Bordeaux. Alors que j’Ă©tais censĂ©e arrivĂ©e avant la nuit (je dĂ©teste la route la nuit et encore plus la rocade de Bx), la nuit est tombĂ©e bien avant mon arrivĂ©e et les bouchons ont Ă©tĂ© crevants. J’ai presque doublĂ© le temps de trajet.

El Marido et moi sommes arrivés tout deux dans la soirée. Nuit.

Mardi j’ai repris mes bonnes habitudes : les puces. Les puces qui sont rĂ©duites Ă  peau de chagrin car la flĂšche St Michel menace de laisser tomber des pierres suite Ă  une restauration malheureuse avec du bĂ©ton faite dans les annĂ©es cinquante. Un pĂ©rimĂštre de sĂ©curitĂ© de vingt mĂštres Ă  donc Ă©tĂ© installĂ© tout autour de la dite flĂšche. Les brocanteurs sans abonnement Ă  l’annĂ©e, dĂ©gagĂ©s. Les rumeurs d’une suppression du marchĂ© au puces n’Ă©taient donc pas complĂštement infondĂ©es. Il n’y pas de fumĂ©e sans feu, dit-on. Parfois Ă  tort. Mais pas lĂ . Pas complĂštement.

Tasses en porcelaine de Limoges. DĂ©cors dit « aux barbeaux » (bleuets en ancien français). DĂ©cors qu’on retrouvait sur la porcelaine de Marie-Antoine. Mes jolies petites tasses fines peintes Ă  la main, ne sont que de 1900.

J’y suis allĂ©e aussi jeudi et dimanche. Dimanche juste avant d’aller me faire tester pour le Covid. J’avais dĂ©jĂ  pas trop la pĂȘche. De plus le marchĂ© des Capucins Ă©taient au trois-quart dĂ©sert. Les commerçant ferment un peu aprĂšs les fĂȘtes. L’ambiance Ă©tait aussi terne que moi. J’exagĂšre, j’Ă©taias quand mĂȘme assez guillerette. Je suis toujours guillerette le dimanche matin. MĂȘme si ce jour lĂ  moins.

Ensuite j’ai fait la queue pendant deux et demie avant d’ĂȘtre finalement testĂ©e positive. VoilĂ . Malheureusement je ne suis pas asymptomatique et je coche toutes les cases, en dehors de la perte d’odorat. C’est donc un dĂ©but d’annĂ©e plutĂŽt moche, gris, bĂąton merdeux.

Attention, images suivante, les mĂȘmes verres Ă©clairĂ©s Ă  la lampe Ă  UV!

Oh je sais, va! Vous voudriez un poste plein de joie de vivre et d’optimisme, bon sang! On ne vient pas lĂ  pour se faire foutre le moral au ras des pĂąquerettes! Inexistantes en janvier je vous le rappelle! Et cela malgrĂ© le changement climatique et les 26° du weekend sur les plages de la Costa Brava!

Mazette, voilĂ  de l’ouraline! Alerte: verrerie radioactive!!!!

VoilĂ . C’Ă©tait Mahie La DĂ©prime, en directe de Bx pour Mahieinthesky, Ă  vous les studios.

19 commentaires sur « Esprit de Covid (pas aussi magique que l’esprit de NoĂ«l) »

  1. Que dire ? Je compatis… Mercredi dernier, j’Ă©tais tellement dĂ©primĂ©e que mourir ne me paraissait pas une idĂ©e si terrible… Heureusement, le lendemain, ça allait mieux. Hormones ? Bref,.. tiens bon, le printemps n’est pas loin. Bises.

    1. C’est plus l’Ă©poque que l’hiver qui me dĂ©prime…
      Le printemps sera bien venu, si et seulement si, le covid s’en va avec lui… Parce que si c’est pour accueillir une Ă©niĂšme vague….

  2. On pourrais ĂȘtre sƓur de covid hein ! Je ne peux que te comprendre, Ă©tant dans le mĂȘme Ă©tat pour cette 1Ăšre semaine de l’annĂ©e… 😘 Mais ça va passer et ça aurait pu ĂȘtre pire ! đŸ€ȘđŸ€•đŸ˜‰

  3. DĂ©solĂ©e pour cette merde de covid, quelle galĂšre cette pandĂ©mie!!! Moi aussi je dĂ©prime Ă©normĂ©ment, heureusement que j’ai mon blog et mon chat! Grosses bises de courage! (J’adooooooooore les tasses!!)

  4. Quelle galùre
 j’espùre que tu vas mieux maintenant. Bon on va se motiver et se dire que les jours rallongent tout doucement et que les beaux jours vont finir par revenir! Bon courage

    1. C’est vrai les jours rallongent de plus en plus et c’est tant mieux! 🙂
      Désolée de ne pas avoir répondu plus tÎt.
      Tout le meilleur Ă  toi pour 2022!

  5. Je pense que tu dois aller mieux maintenant, et si oui Tant mieux.
    Pas toujours facile d’écrire en dĂ©but d’annĂ©e et de se la jouer joyeuse, youp-la-boum… Je crois que beaucoup de gens deviennent sincĂšres et Ă©crivent leur ras-le-bol…
    EspĂ©rons nĂ©anmoins que ce fichu virus va se barrer, que la bienveillance va s’installer… Nous n’en demandons pas plus !
    Bon courage Mahie !

    1. Je n’ai pas regardĂ© mon blog depuis des lustres. Pardon de ne pas avoir rĂ©pondu!
      DĂ©but d’annĂ©e difficile. On a beau savoir que janvier est toujours dur, il semble que ça n’aille pas en s’arrangeant au fur et Ă  mesure des annĂ©es!
      Gros bious!

  6. Je dĂ©couvre la mauvaise nouvelle, j’espĂšre que vous allez mieux et que la suite de l’annĂ©e sera plus… moins… enfin meilleure, quoi !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s