Invitation à la promenade

IMG_20170516_125006

Songe à la douceur, mon amie, ma soeur…

Pas de sœur, pas d’amie, pour s’assoir avec moi aujourd’hui

Songe à la douceur

D’aller là-bas vivre ensemble !

Où ça?

Je suis très bien ici.

Dans ma ruelle secrète, à l’ombre

30°, un petit vent, à peine une brise

Une vieille table de bistrot

Un croque, une part de tarte, un espresso

L’iris triste, regarde le ciel

Songe à la douceur

Du café,

De la pâte à tarte qui croustille

A la douceur, âcre, des géraniums

En équilibre instables, au troisième étage

Sur la façade blanche de soleil

La douceur du tram qui passe comme un rêve

Transparent et silencieux

Au bout de la rue, derrière les arbres qui bruissent

D’un silence langoureux et précieux

La tasse est vide, la serviette se soulève dans l’air chaud

Et fluide.

Mon amie, ma soeur…

A la douceur.

baudel2

Médiathèque mon amour

IMG_20170329_144634.jpg

Depuis que j’ai commencé à re-bosser, je me rends bien compte que je délaisse mon bog… Après une journée bien remplie et devant un pc en large partie. Pas trop envie de me remettre au clavier. Quand je rentre, El Hijito m’attends depuis plusieurs heures, j’ai plaisir à le voir, à discuter…

IMG_20170329_144908.jpg

En ce moment la Giron de est encore en vacances. El Hijito est parti dans le Béarn avec son TGV habituel et El Marido a pris une semaine pour avancer dans les travaux : dé tapissage de la dernière pièce encore à moitié « dans son jus » et peinture…

IMG_20170329_145027.jpg

Le froid est revenu. Le soleil est là quand même… Je n’ai pas de poste pour le 2 mai 😦 Je profite des vacances pour marcher dans ma ville, toujours aussi belle… Je tombe sur Chasseurs d’apparts à la télé, avec une spéciale LR et mon cœur fond : ma ville d’origine toujours aussi magiquement belle avec ses tours, ses rues à arcades, l’océan…

IMG_20170329_145216.jpg

Remise au régime. Eviter le sucre le plus possible de nouveau… Pour faire baisser la glycémie. Dire non au petit verre de vin de temps en temps…

Passer une après-midi à l’enchanteresse médiathèque de Bx…. nEt trouver des bouquins très inspirants.

 

Là dessus, chers amis, je vous souhaite une excellente fin de semaine! Bisous, poutous et roudoudous!

 

A Bordeaux à vélo, on dépasse les autos!

Aujourd’hui je lisais un article chez Bleck au sujet de Bordeaux, alors forcément j’avais envie de laisser un com’ tellement grand que ça devient un article chez moi à la place…

Ça va vous changer du boulot!

J’aime bien la rue Ste-Catherine le matin, en semaine, quand il fait beau et que la ville prend vie. Je prends un petit café rue des 3 Conils comme mercredi dernier et puis sur le coup de 10h, je flâne rue Ste Cath… C’est tout de même une rue splendide!

dimanche

J’aime l’aborder  par la place Saint-Projet, c’est une place où j’ai habité, très vivante, où il  y a souvent des « saltimbanques » qui font un petit spectacle. C’est sympa d’y déjeuner ou d’y boire une bière en retrait de la foule de la rue.  Mais je préfère traverser la rue St-Cath et me retrouver rue Saint-Siméon : c’est la qu’il y a le meilleur magasin de BD, dans un ancien restau chinois : c’est Krasy Kat. On peut aussi y boire un verre, un café ou manger une salade. C’est là que se font les dédicaces BD en général. La aussi qu’en face il y a un petit thaï  pas cher et super bon, plus loin un japonais super bon, mais plus cher et la librairie anglaise Bradley’s Book Shop : où on peut manger une bonne part de gâteau (mais je ne le fais pas) avec du thé, très cosy (1 Rue de la Merci, c’est le prolongement de la rue Saint-Siméon). Quand on continue on arrive place Camille Julian : j’adore m’y assoir pour  regarder passer les gens et feuilleter le programme du ciné.

victoire-bordeaux_8166

Chez Auguste c’est là où il y a les parasols rouges. Pas mal cette photo , non?

J’aime bien aussi m’assoir à la terrasse de chez Auguste, place de la Victoire, quand je retrouve une copine qui habite dans ce coin pour prendre un café. Ça donne l’occasion de voir les tortues et la colonne…

Je ne vais plus jamais aux Grands-Hommes, je n’ai rien à y faire. Dans les années  80 c’était un coin snob que j’aimais bien, mais le quartier a perdu de son charme. j’y vais si je sais qu’il va y avoir de la brocante. J’adore la brocante. Et le marché a perdu beaucoup plus encore de son charme…  Est-ce vraiment encore un marché d’ailleurs ? Je crois pas depuis qu’il ya un super marché à l’intérieur…

n-qSib5NyMIF-OinCRfzeP4kU7E.jpg

Quand il fait beau et chaud j’aime me tremper les pieds dans le miroir d’eau au bord de la Garonne, personne ne s’en lasse je crois .

Dans les années 90 j’ai failli habiter rue du Pont de La Mousque. Toute une histoire ! Un riverain m’a dit de pas rester planter là ou qu’on allait me prendre pour une pute… Il m’a ouvert la porte avec son interphone pour que j’attende l’agent immo’ à l’intérieur. Finalement j’ai habité rue de la Rousselle.  La rue du Pont de la Mousque conserve un peu de son folklore comme on peut le voir sur cette capture d’écran … Je crois qu’il ne reste plus beaucoup de femmes comme elle dans le quartier. Les temps changent.

rue du pont.png

Je commence à me lasser de Fufu, j’y ai mangé trop souvent, El Hijito adore toujours, c’est toujours bon ! J’ai pas encore bu de café au café Brun mais ça fait longtemps que j’ai envie d’y aller.

16996238_10154746764218889_7427226934249524717_n

J’adore la « navette fluviale », autrement appelée BatCub, la prendre donne l’impression d’être en vacances !

La rue Vinet est super chouette, surtout si il fait beau.

J’aime La Recharge, le magasin bio, 38 Rue Sainte-Colombe, par ailleurs j’adore cette rue. J’y ai acheté des pralines super bonnes pour mettre sur mon gâteau de Noël.

Sans titre.png

Je n’aime pas du tout le passage Sainte-Catherine, je n’y vais que si El Hijito a envie d’aller voir le magasin Légo. C’est endroit qui me rend claustro et en plus c’est le comble de l’artificiel, un centre commercial à ciel ouvert. Un truc qui pourrait être à Lyon marseille ou Lisbonne. J’aime pas et surtout, ça me rend super claustro.

Le palais de justice me laisse froide.

Photo Géraldine Andrieu.tribunal_bordeaux_1.jpg

C’est bon de se perdre dans Bordeaux ! J’adore le quartier des Capus (Marché des Capucins, le grand marché de Bx) et la place St Michel.

IMG_20160710_130952

Dans les quartier périphériques pas très amusant pour un touriste, mon quartier préféré est celui de Nansouty. Sa fontaine vient d’ailleurs d’être démontée pour être remontée après, le temps qu’on refasse la place qui en a bien besoin!

IMG_3424

Il faut marcher au milieu du cours de l’Intendance à l’heure ou le soleil baisse ou même quand il est couché…

bordeaux_ste-catherine

Rue St-Cath again… (Crédit : Bernezac.)

Voilà pour ceux que mes photos perso de Bordeaux intéresse j’ai fait quelques post sur les rues de Bx et les endroits que j’aime qu’on peu retrouver dans la catégorie « Bordeaux La Belle ».

Et aussi toutes les belles fontaines de Bordeaux ici : Clique là

Je vous fais de gros poutous et vous souhaite un bon dimanche soir!

Je cours après le temps en claudiquant

Je cours après le temps en claudiquant. J’arrive pas à me lever tôt. El Marido et El Hijito quitte l’appart vers 7h35. Je voudrais me lever mais je n’y arrive pas, je suis trop engloutie tout au fond de mon sommeil et de mes rêves. Tous les soirs je me dis que je devrais me lever en même temps qu’eux et tous les matins (avant l’aube) mon esprit plonge au plus profond de mon sommeil et refuse de faire surface avant que le jour ne se lève que les bruits de la ville fassent leur chemin jusqu’à mes trompes d’eustache.

mon-chat-et-moiFaut avouer que mes nuits ressemblent assez à ça.

Plus de 8 jours ont passés depuis la dernière fois.

Samedi matin j’avais dans ma boite aux lettres une lettre du directeur de l’établissement de 3ième cycle dans lequel j’avais postulé qui m’informait que j’étais 2ième sur la liste secondaire. Ca veut dire que je suis arrivée 3ième sur leur liste, ce qui est pas mal… Mais qui n’est pas aussi chouette que d’être embauchée.

Dimanche j’ai été voir Victoria. El Marido et le Fiston ont été voir un film d’animation, fantastique… Contre toute attente j’ai adoré ce film. Je croyais que Virginie Efira serait juste la même que d’habitude et en fait je l’ai trouvé super, vraiment génial, je lui trouve une petite place dans le club privé des acteurs que j’aime bien. Et j’ai trouvé Vincent Lacoste qu’on avait découvert ado boutonneux dans Les Beaux Gosses, absolument parfait: un vrai acteur! Plus un gamin… Très chouette! Ca m’a donné envie de faire leurs portraits.

Ensuite on a mangé un hamburger moyen avec des frites moyennes dans un endroit moyen où on attendu 35 minutes voir plus, pour avoir enfin notre plateau. Ce qui était décevant c’est que le lieu était « prometteur ». Désolée les gars de Upper Burger, on a pas trop apprécié qu’on nous cause limite très mal et qu’El Marido se prenne de la part du tenancier un grand coup de marmite dans le dos. On a été se consoler en buvant un café by night à la terrasse d’un café ou les serveurs sont adorables et mettent un petit canelé* avec le café 😉 On était bien bien bien… Pey Berlan by night c’est trop beau.

cathedrale.jpg

Lundi j’ai rappelé la DRH pour l’avoir de vive voix et pouvoir papoter de mon entretien. Etc. J’avais le trac mais mon kiné (avec qui je cause beaucoup) m’avait encouragé à ne pas me décourager de le faire en me disant que ça ne servirait à rien. Déjà ça m’a servi à être fière de l’avoir fait et puis elle m’a donné un nom qui pourra m’être utile et elle a été encourageante et sympa : un être humain, pas une horrible DRH! Elle voulait même pas raccrocher presque!

Il me semble que tous les jours j’avais envie de vous raconter un truc et puis la semaine a passé comme ça, à travailler pour trouver un job, à dessiner, à faire du crochet, du ménage et encore du ménage et puis des courses.

Vendredi Pôlette m’a appelé pour me donner en primeur une annonce de Pôle pour un poste d’aide documentaliste dans un autre établissement de troisième cycle. Une annonce complètement différente de la dernière à la quelle j’avais répondu. J’ai passé l’après midi entière à refaire une lettre qui colle à l’annonce et à retravailler ce foutu CV. Ce matin elle m’a confirmé que l’annonce n’était toujours pas en ligne.

Dimanche matin on est parti en courant (vers le tram) au cinoche pour avoir la séance moitié prix : El Hijito et moi avons été voir Comme des Bêtes et on a ri comme des bossus tout du long, tandis que le mari allait voir le Burton, je n’aime pas du tout Burton. Ensuite on est allé manger marchés des Chartrons des burritos avec des bières. Il y avait un monde fou, plein de soleil. Les gens à Bx mangent principalement des huitres pour bruncher le dimanche. L’ambiance est assez chicos du côté des mangeurs d’huitres c’est vrai. Puis on a redescendu la rue Ste Cath noir de monde : les magasins sont maintenant ouverts le dimanche. Autrefois la rue Ste Cath le dimanche c’était ça :

dans-les-annees-1950-en-plein-centre-ville-de-bordeaux.jpg

15 aout 1949, rue Sainte-Catherine. dans les années 80-90, le dimanche c’était toujours comme ça. Surtout le 15 août! Maintenant c’est comme ça :

dimanche.jpgPas tout à fait comme un samedi.

Aujourd’hui lundi, je suis heureuse de mettre mes collants de laine et mes docs. Il ne fait pas chaud mais le soleil brille : c’est parfait.  Tout n’est pas parfait mais au moins l’est.

Prenez soin de vous, la vie est trop courte pour être triste!

*Oui c’est la bonne orthographe du Canelé de Bx.

 

Une semaine en kit

Lundi : C’était l’IRM. Une IRM c’est rigolo parce que ça fait beaucoup de bruit : on vous met un casque anti-bruit sur la tête. Et puis une petite poire a presser dans les mains au cas ou on se sentirait pas bien. Autrement faut surtout pas bouger pendant environ 15 minutes. Ma tête est pas rentrée dans le truc alors y’avait pas de raison de psychoter. A midi j’avais kiné.

Pour les curieux ça se passe comme ça :

Mardi : a été une journée assez improductive en dehors des courses alimentaires. Je voulais aller faire un tour dans une assoc’ ou un copain fait de la formation pour voir ce qu’il y faisait, me « faire du réseau » et voir ce qu’ils faisaient au niveau du FLE. Mais Titi sortait  tôt et avec ses 8 kilos de sac (en moyenne) et ses genoux qui flanchent je veux pas le laisser rentrer à pied à la maison. Y’a des jours où je fais plus de carrés au crochet et de ménage que de choses « productives ».

Mercredi Titi et moi avons déjeuné avec ma nièce La Trotamunda. Nous l’avons baladée dans notre quartier préféré : Déjeuner place Ferdinand Lafargue, café à l’Utopia, petit magasin hétéroclite rue du Cheverus, Le Comptoir de Magelan, Place du Parlement, Place St-Pierre et ses terrasses un peu plus calmes que cet été, Le Dénicheur, Bradley’s Book Shop pour un autre café (le mec à la caisse était madrilène), une autre assoc’ de quartier où ils font des cafés-langues. Une bonne journée.

dénicheur.png

Jeudi :  j’ai appelé la DRH de l’établissement dans le quel j’ai passé un entretien la semaine dernière : j’ai eu sa collègue, qui m’a confirmé qu’une personne avait été choisi, mais que de toutes façons je recevrai « un mail pour me dire que.. enfin.. si j’avais pas été choisi ». Bon. J’ai compris. J’ai quand même envoyé à l’adresse de l’absente  » Je tenais à vous remercier pour notre entretien du jeudi 22 septembre dernier. Les missions de ce poste correspondent parfaitement à mes compétences et à mes objectifs professionnels, je tenais à vous le préciser. C’est donc avec beaucoup d’intérêt que j’attends de vos nouvelles.Je vous prie de croire, Madame, à l’expression de mes salutations les meilleures. » Bouarf. Bon je la rappellerai quand elle m’aura répondu pour demander plus de détails par rapport à leur décision, afin d’améliorer mes prochains entretiens… Bouarf.

humOn reste attentive et professionnelle…

Je me suis éclatée le petit orteil et surtout son ongle sur la roue du chariot de Casino. Du coup j’ai réalisé que les ongles de doigts de pied ne servent strictement à rien d’autre qu’à souffrir.

Vendredi : Ce matin 9 heures : la tête encore un peu à l’envers, je prends Titine, direction Pôle. Paulette, ma conseillère depuis que je suis arrivée à Bx, me remonte le moral : c’est super d’avoir eu un entretien ET qu’il se soit super bien passé… Bon le prochain se passera encore mieux! On fait le point pendant 45 minutes (qui a dit que Pôle ne s’occupait pas bien des chercheurs d’emploi?) : Elle va me positionner sur un accompagnement super bien à plein temps de plus d’un mois, qui donne de très bon résultat. Je repars boustée.

Je voudrais rendre hommage à ma conseillère Pôle Emploi qui est super impliquée pour m’aider dans ma recherche et ma « remobilisation permanente » : parce qu’il faut bien comprendre que passer  à longueur de temps de « Ah super : j’ai fais une très bon entretien! » à « C’était super mais en fait c’était pas du tout assez bien, ils ont encore préféré quelqu’un d’autre », au bout d’un moment, psychologiquement… C’est… C’est… C’est…

cate

Voilà voilà! On se remobilise! On y croit! On réécrit des lettres! Youpla Boum!

Prenez soin de vous les amis et « happy face! »

Bisous

 

Du moins bon et du meilleur

Le moins bon : Dans la famille des éclopés accueillons Titi! Depuis quelques jours : Grosseur au genou et chaleur sur la « boule », nous ne nous en sommes aperçu qu’hier véritablement…

Il se plaignait depuis quelques jours 😦 Avait mal en montant les escaliers :’-(…

Je l’emmène chez le toubib cet aprèm et lui fait rater la gym au collège of course…

Vendredi c’était sa première session au club d’aïkido et il m’a confié hier soir qu’avec son genoux qui lui faisait mal il avait pas vraiment kiffé la position assise 😦

thi-aikido

Lui aussi il va devoir se mettre une poche de petit pois sur le genoux? Grr…

Actualisation : En faisant le point avec lui : il apparait qu’il a mal depuis mardi dernier et qu’il s’est probablement fait quelque chose au « hand » lundi dernier, car il a senti que son genoux faisait un peu « crouc », mais il n’avait pas eu mal sur le moment…

Le meilleur : Hier nous avons eu une si belle journée : levés tôt pour être aux Capucins à 9h15, avant que la foule ne débarque! J’avais comme plan que nous prenions un café pèpère Chez Momo et Titi un thé à la menthe avant d’acheter tomates et autres bouquet de menthe, melon jaune… A cette heure là Momo  découpe les légumes pour le couscous et j’aimerais qu’on en mange la semaine prochaine de ce couscous! (A voir!). Et puis ensuite aller faire un tour place St-Mich pour le « Grand Déballage » de brocanteurs que j’ai attendu tout l’été avec impatience! El Marido et le Titito sont parti se mettre à l’ombre pour boire un autre thé à la menthe et moi : j’étais au paradis! La brocante c’est vraiment le paradis sur terre! Ca avait beau cogner fort et j’avais beau sentir les coups de soleil dans mon cou, j’étais aux anges! J’ai trouvé un vieux téléphone de 1984 pour 10€! Wao! Et des petits boucles d’oreilles en tourmaline assorties à la bague de ma mère que je porte tous les jours.

Après il était presque midi : on s’est arrêté à la boulangerie algérienne où j’ai acheté des trucs à réchauffer, très bon qu’on a manger avec une grosse salade de tomates en rentrant…

C’est mon idée du dimanche matin idéal 🙂

L’après midi j’ai regardé (seule, mais pourquoi??) le dernier épisode de la première saison de Gran Hotel… Je trouve que c’est de plus en plus granguignolesque mais je peux pas m’en décoller pour l’instant! J’ai déjà pris la deuxième saison à l’Instituto Cervantes. Excellent pour entretenir mon niveau d’espagnol 😉

Vous connaissez ?

Allez, là-dessus je vous souhaite une bonne semaine et prenez soin de vous!