L’été en pente douce

Photo0076

1er essai du gâteau à la Délimoon : crâmé!

Je ne vous parle pas souvent des blogs que j’ai dans mon flux RSS… Certains sont dans ma blog roll, pas tous… Je ne l’ai pas actualisée depuis longtemps, celui de Délimoon y est… J’aime ce blog constitué de magnifiques photos, de délicieuses recettes de pâtisserie, de très beaux petits félins… Je vous conseille vraiment de lui rendre visite si vous ne le connaissez pas déjà! C’est un très bon et beau blog.

L’autre jour j’y ai vu une recette de gâteau aux abricots qui m’a mis l’eau à la bouche!! (Comme toujours sur ce blog : les recettes me donne TRES envie de goûter!) Et j’ai craqué, j’ai fait un premier essaie avec des myrtilles!

Photo0084

Minette est rigolote : alors qu’elle nous ignore la plupart du temps, elle ne résiste pas à une promenade en famille et s’aventure bien loin de son territoire!!!

Le premier essai avec les myrtilles a été… méchamment cramé!!! Ce qui n’est pas la faute de la recette mais de mon inattention… La recette est donc là : http://delimoon.com/2014/08/11/abricots-un-gateau-moelleux/ je l’ai suivi à la lettre, juste changé les fruits.

Le gâteau bien que « raté » a été jugé à l’unanimité comme excellent et méritant, que dis-je : exigeant une nouvelle chance!

Photo0086

Evidement au bout d’un moment elle émet des miaulements bizarres (elle flippe! trop loin de la maison!!) et il faut la prendre dans les bras pour le reste de la promenade… ce qu’elle n’accepterait pas si elle était à la maison… Pauvre fripouille!

Photo0087

Alors comme nous sommes parti en promenade on a ramené plein de figues chapardées avec permission spéciale…

  Photo0102

Le nouvel essai s’avère grandiose! J’ai changé juste deux choses : je ne mets pas de zeste de citron et je suis passé à 25 minutes de cuisson (15 minutes à 200 et 10 minutes à 180). Chacun à un four différent et doit s’adapter!

Photo0099

C’est vraiment la meilleur recette de gâteau aux fruits que j’ai testé depuis… Toujours! (J’ai rajouté le sucre glace dessus une fois le gâteau froid!)

Avec les figues fraiches, ramassées une heure avant c’est DI-VIN… Et je comprends que vous soyez en ce moment en train de déglutir avec émotion, un filet de bave coulant doucement sur votre menton 😉 je vous dis pas avec une bonne tasse de thé… Oulalala!

Allez les petits amis, prenez bien soin de vous, adishatz, poutous et galettes… charentaises!

J’en oublierai presque de vous montrer mes nouvelles BO que j’ai achetées rue St Nicolas à LR!!! Je les adore! je les kiffe à mort!

Photo0096

Elles sont composées de 3 petites plaques de métal sur une créole qui bougent et représente un chat 🙂 So sweet!!!

Où est Charly?

 

Les vacances scolaires sont bientôt finies… On va retrouver un rythme plus… varié! Retour aux cours de dessin par exemple…  J’ai repris les envois de CV… Le « groupe » de Paul sert en tous cas à me motiver de ce côté là… Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour vous en parler, j’étais plus prises les deux dernières semaines par les révisions de conjugaison et les fiches de lecture del Hijito….

En attendant le jardin est verdoyant mais saurez-vous trouver qui s’y cache?

110_7170

Vous pouvez agrandir la photo en cliquant dessus!

Edit : Où est Charly? Euh… où est Youyou?

110_7173Il pleut… Beaucoup, très fort… Faut bien s’occuper à l’ancienne… 😉

Adishatz, gros bisous et prenez soin de vous et faites des chatouilles à vos amis!

Dinette

Quand j’étais gamine j’adorais jouer à la dinette, j’en avais une , très typique des années 70 avec de grosses fleurs oranges 🙂 Je l’avais eu pour un noël et je ne me lassais pas d’écrabouiller des petites fleurs dans les casseroles pour les servir à ma famille dans des petites assiettes quand les adultes prenaient le café dans le jardin et faisaient complaisamment semblant de manger mes mixtures…

dinette

Il y avait chez ma grand-mère une dinette beaucoup plus précieuses qui avait appartenue à sa grand-mère ou à celle de mon grand-père. Une dinette du 19ième siècle aussi précieuse qu’un véritable service en porcelaine, probablement plus précieuse de nos jours par sa rareté. Je jouais seule où avec une de mes cousines, sur l’épais tapis de la salle à manger. Les jours de chance on sortait le petit four (en fonte?) qui fonctionnait avec du charbon et on faisait cuir dans les petits casseroles de cuivre, des pommes vertes ramassé dans le bois. J’aurais tellement aimé hériter de cette dinette!

Les photos suivantes trouvées sur le net sont celles d’une dinette française, fabriquée près de Paris, en 1860. Je la trouve moins belle que celle de ma grand-mère mais plus complète évidemment… La notre n’était pas complète et contenait aussi des pièces d’autres dinettes de la même époque… Marine?

25249_03 Dinette 0

Dommage que rien ne donne l’échelle de ces pièces… C’est vraiment une dinette!

dinette 3 dinette2 _06

J’aime particulièrement les petits chandeliers bleus et les carafes!

05

Bah… Je m’en achèterai une aux puces quand je serai riche! Malheureusement je n’en ai jamais revu nul part chez les antiquaires et qu’est-ce que j’adorais ces petits plats minuscules et ces assiettes incroyablement délicates et identiques aux vraies! La petite saucière… C’était tellement merveilleux!

Maintenant on fait dinette tous les jours sur la table suédoise del Hijito qui nous sert de table de salon depuis qu’il est né ou presque!110_7135

Il est encore temps d’envoyer la photo de vos sandales préférées ou fantasmées (on a le droit aux photos du net!) 😉 Je mets la galerie en ligne demain à midi!

Bisous ou poutous!

Brownies pas trop gras et pas trop sucrés…

Thé Earl Grey Supérieur d’un bon marchand de thés en vrac… C’est pas tellement plus cher que le thé dégueu et c’est tellement meilleur…

110_6959Un gamin qui joue à cache-cache

110_6962 Une recette très sympa et vraiment yummy110_6965

Pas très gras, pas très sucré, mais très réconfortant avec une bonne cup of tea!

110_6960Un poème de saison qu’El Hijito va réciter à l’école cette semaine…

Hiver vous n’êtes qu’un vilain

(Modernisation du texte par Maurice des Ulis)

Hiver vous n’êtes qu’un vilain(1).

Eté est plaisant et gentil,

En témoignent Mai et Avril

Qui l’accompagnent soir et ma(t)in.

Eté revêt champs, bois et fleurs

De sa livrée de verdure

Et de maintes autres couleurs

Par l’ordonnance de Nature.

Mais vous, Hiver, trop êtes plein

De neige, vent, pluie et grésil;

On vous doit bannir en exil.

Sans point flatter, je parle plain(2),

Hiver vous n’êtes qu’un vilain(1) !

(1) rustre (paysan)

(2) juste (droit)

Charles d’Orléans.

Adishatz, poutous et hivernades!

Bientôt la Saint-Valentin…

… Et le moment de faire un cadeau délicat et romantique à sa douce où à son amoureux…

Il y a les cartes comme dans les pays anglo-saxons que nous ne pratiquons pas beaucoup en France… Qu’on s’envoie anonymement ou pas… Chacun doit avoir son valentin ou sa valentine…

En France tout le monde dit qu’il s’en fout, n’empêche que si ce jour là l’être aimé à une douce attention on en est quand même tout retourné… Parce que c’est mignon, parce que c’est pas tous les jours non plus qu’on s’offre des fleurs ou une boite de chocolat…

Et puis (je ne porte pas de jugement) il y a les commerçants qui ont des idées « différentes »…  Comme en Dordogne… Est-ce de bon goût ou pas? La question ne se pose même pas… C’est d’une vulgarité absolument sans nom, aurait dit ma mère… « C’est  incroyablement vulgaire! »…

Ça a sûrement très bon goût… (Cette remarque de ma part est d’assez mauvais goût, je l’avoue). La seule question qui vaille en fait est : en achèterais-tu? Toi lecteur, mon semblable mon frère (Oui, c’est vrai, il faut avoir des lettres pour être complice :-P) De quoi?  Ben des « zizis » sarladais…

zizis« Il y a deux ans, le chocolatier Lemoine, situé dans la Traverse, avait fait le buzz. Pour la Saint-Valentin, l’artisan, plus connu pour ses cannelés, proposait des pénis en chocolat trônant fièrement dans la vitrine. Certaines mamans, relayées par les gendarmes, avaient fait remiser les friandises au fond de la boutique.

chez-le-chocolatier-patissier

A l’approche de la fête des amoureux, ce vendredi, l’artisan propose de nouveau ses chocolats en forme de pénis. Ils sont désormais exposés plus discrètement dans la boutique. Toujours plus soft, ils sont même appelés « zizi » à présent, et non plus pénis. Peut-être que ça plaira davantage aux mères de famille soucieuses de protéger leurs enfants d’une telle « menace » en chocolat. » (Edition du Sud-Ouest d’aujourd’hui)

Bon lundi les amis! Adishatz et poutous!

Une chanson douce que me chantait ma maman

Non ma maman ne me la chantait pas mais c’est quand même une chanson douce :

Aujourd’hui je ne vais pas parler de Valérie, sinon pour dire que… J’ai le même âge qu’elle (oui je sais à côté de moi on dirait une vieille peau…) et que malgré la vacherie que je viens de lâcher : je compatis avec elle… Même si bon, c’est un peu hypocrite de ma part, je le reconnais…

En dehors de ça : la Béarn est sous les eaux. Dans mon patelin nous somme sur une colline ou appelé ça comme vous voudrez (comme dirait Valérie)… Alors on est pas inondé… N’empêche que quand j’étais chercher El Hijito à l’école ça ruisselait façon torrent dans la vieille cité…

Autrement je viens de passer une heure et demie à la cuisine (c’est passionnant) pour confectionner une tourte façon « empanadillas » et ça c’est plutôt une bonne nouvelle pour nous 😉 (Y’a aussi de la soupe, pour faire plaisir au fils)

110_6933Hé oui photographe culinaire c’est un métier sérieux!!! (Pas le mien!)

Autre sujet qui m’interpelle bien que ça n’ait strictement rien à voir avec la choucroute : Nadia Comaneci. Vous vous rappelez évidemment de cette petite gymnase médaille d’or aux jeux olympique de Montréal en 76?

Nadia_Comaneci_1977L’autre jour j’étais chez le coiffeur, à la grande ville, parce que je vais pas chez le coiffeur au village non plus, on a un standing à respecter… Et alors que j’avais un look improbable, emmailloté dans une large blouse blanche, les cheveux crémeux sur la tête, mais néanmoins d’une beauté fatal… je feuilletais un magazine féminin -j’avais le choix entre Vogue, Voici, Elle, Le Figaro Madame (poua) et Gala… Je tombe sur un article sur la dite Nadia…

Je me suis revu à 11 ans devant ma télé blanche super design fascinée, comme toute la famille par la grâce et la perfection de cette gymnase qui décrochait les médailles d’or les unes après les autres! Elle était parfaite, magnifique, inspirante : n’importe qu’elle petite fille aurait voulu marcher sur la poutre comme elle et voler entre les barres asymétriques comme elle. J’étais nulle en gym (enfin pas très bonne, pas nullissime non plus comme Dominique Dupoteau* qui n’arrivait vraiment pas à ce bouger (il en faut toujours une). J’étais juste dans la moyenne en fait… Mais c’est certain qu’en cours de gym, on s’imaginait un peu toute être Nadia Comaneci quand la prof disait qu’on allait faire du ruban ou des enchainements… Bon le résultat était très loin d’être le même…

Nadia_Comaneci

« Comaneci est active dans différentes organisations de charité. En 1999, elle devient la première athlète invitée à s’exprimer aux Nations unies. Elle a mis en place une clinique à Bucarest pour aider les enfants à se faire soigner gratuitement15. La Roumanie en 2003 lui a attribué le rôle de consul général honoraire aux États-Unis chargé des relations bilatérales tout en restant en Oklahoma34.

Dans le monde de la gymnastique, elle occupe le titre de président honoraire de la fédération roumaine de gymnastique, président honoraire du comité olympique roumain, ambassadrice des sports de Roumanie et membre de la fédération internationale de gymnastique. Elle est également invitée en tant que consultante sportive à la télévision.

À 45 ans le 3 juin 2006, elle donne naissance à son unique enfant, Dylan-Paul, par césarienne, fruit de son union avec Conner. (Wikipédia)

NadiaNadia a aujourd’hui 52 ans et vie au USA.

Je crois qu’encore beaucoup de filles de sa génération ont envie de lui ressembler!

Sur ces belles considérations : à table! j’ai faim!

Bon appétit à tous, bonne soirée et tuti quanti! Bisous, poutous, adishatz et prenez soin de vous!

*Évidemment c’est pas son vrai nom!