Ici trône Maninéko le chat en crochet

J’échangeais hier avec Dr K au sujet de nos travaux aux crochets et lui promettais de montrer ce que je faisais. J’ai donc attrapé ce que j’ai sous la main (car il y a encore des travaux entamés dans des cartons ou en tous cas dans UN carton!) Voilà, voilà : j’aime les choses très colorées!Photo1354

Pour vous présenter la petite peluche-chat que j’ai terminé cette semaine (deux autres sont déjà en cours… Un rose et un vert) je lui ai arrangé un trône.Photo1358

Amineko ça veut seulement dire Chat en crochet en japonais « néko » c’est chat. Vous en trouverez plein la blogo-des-crocheteuses, je savais pas : je l’ai découvert à la médiathèque par hasard au rayon DIY.Photo1359

J’espère les faire de plus en plus beau et en inonder ma famille 😉 et mes amis!

Voilà le livre que j’ai utilisé :

livre

PS : bulletin santé : Je souffre selon la toubib (à qui je n’ai pas encore trouvé de surnom mais qui est super sympa) d’une tendinopathie rotulienne bilatérale et donc elle m’envoie chez une kiné et m’ordonne le repos! Ne plus marcher jusqu’à réparation!! 😦

Je vous fais de gros bisous ensoleillée et néanmoins un peu mouillés par la pluie! (Des bisous gibouleux donc, dis El Marido) Adishatz beroïs!

 

 

 

Février en tempête

Grands vents, fortes pluies : la Garonne qui déborde ça et là. Ce matin j’ai du me rendre place Pey Berland alors j’en ai profité pour me promener un peu avant de rentrer. Pris un café dans mon petit bar préféré de la rue des 3 Conils… Craqué pour un petit vernis à ongle Mavala à Monop’, couleur « Madrid »…

Photo1253

Je voulais acheter des pelotes de laines car mon stock commence à fondre et j’ai ai besoin pour mon/mes maninekos 🙂 Comment aller « en ville » sans aller faire quelques pas au bord de la Garonne? Impossible. L’air du large m’attire comme un envoutement!

Photo1241

Rue du Pas St G, je suis entrée dans un drôle de magasin de jouets où il y avait plein de trucs plaisants et aussi des trucs sur les murs que j’ai trouvé « déplaisants ».

Photo1262

Cours Alsace-Lorraine j’ai été surprise de trouver un très vieux magasin toujours en activité. Il était fermé pour vacances. J’y reviendrai pour m’acheter un beau peigne en corne.

Photo1263

Cette après-midi c’était le rdv mensuel des tricoteuse. « L’oeuvre » collective à la quelle j’ai participé il y a un mois a été installée devant la bibliothèque (en rapport avec des animations sur « les énigmes »).

Photo1238

Apprendre à faire un aminiko et en même temps à prendre le japonais c’est très cool! Et je trouve que la voix de la femme est très apaisante.

Ou en arabe avec les instructions en anglais?

On imagine pas comment comprendre l’anglais sert dans la vie de tous les jours. Sur la table de la médiathèque on s’échange des magazines de tricots américains, canadiens…

Sur ces bonnes paroles je retourne à « mon ouvrage » et vous fais de gros poutous!  Hasta pronto!

Nuage de sucre

La pluie tombe drue. Je n’ai pas à me préoccuper de savoir si elle tombe d’Ouest en Est ou d’Est en Ouest et de me précipiter au rdc pour vérifier que l’eau ne dégouline pas par la porte du jardin dans le couloir au risque d’imbiber je ne sais quel meuble. Le vent peut souffler fort, très fort : je ne me demande pas si la cheminée va tenir ou le toit tenir bon… Bien sûr les volets roulants n’ont pas l’air très solides et je n’aimerais pas qu’ils s’arrachent et l’autre jour les portes fenêtres n’avaient pas l’air très solides contre les rafales de vents… Mais grosso modo, au deuxième étage, d’un immeuble en béton de 4 étages, on ne craint pas trop qu’une tuile se déplace et que l’eau se mette à gouter du plafond. J’aime cette sensation.

Hier des potes sont venus déjeuner, on a fait plusieurs fois le tour du parc de la résidence. Le mimosa est déjà en fleurs! Il y avait du gui tombé un peu partout pendant les jours de tempêtes… Des champignons. Des bancs pour s’assoir : on se croirait dans un petit parc public. C’est sympa. Il faisait beau. Aujourd’hui la pluie est revenue. Des soucis que je n’arrive pas à prendre avec décontraction. Des contrariétés. Des nuages dans le ciel et dans ma tête.

L’autre jour on a regardé un film un peu perturbant mais excellent (j’ai peur qu’il n’ait pas amélioré mon humeur!)

« Gone Girl »  un thriller américain de David Fincher, sorti en 2014. Il s’agit de l’adaptation cinématographique du best-seller américain Les Apparences (Gone Girl) de Gillian Flynn, qui en est également la scénariste. Une drôle d’histoire d’une femme qui disparait et où tout mène à croire que son mari l’a assassiné, sauf que nous, on sait bien qu’il ne l’a pas fait! Enfin, on est presque sûr… Jusqu’à…

J’ai beaucoup aimé mais après j’ai pas passé une bonne nuit. Rêves agités…

Samedi matin on est parti se balader dans Burdigala. Bus jusqu’à la Victoire, puis promenade : rue du Mirail, cours Victor Hugo, place Fernand Lafargue, rue St-Rémi, place de la Comédie, rue St-Catherine, rue des 3 Conils, place Pey Berland… Le petit tour classique. L’après-midi je suis allée à un club de crocheteuses et tricoteuses à la médiathèque, des adeptes de yarn bombing*. C’était sympa on se regroupe pour papoter et se donner des conseils. Là il y avait un projet de recouvrir un ^point d’interrogation géant qui sera en relation avec une expo sur le « mystère ». J’ai participé à recouvrir ce grand « ? » sans savoir vraiment toute l’histoire mais c’était cool de papoter.

800px-Yarn_Bombing_Madrid_1

Sur ces « bonnes » paroles, je vous laisse à vos activités et vous souhaite une bonne soirée.

*Yarn bombing : Le yarn bombing est une forme d’art urbain ou de graffiti qui utilise le tricot, le crochet, ou d’autres techniques (enroulements, tissages, tapisserie, accrochages….) utilisant du fil.

 

Les goûts et les couleurs , deuxième : les fringues!

Oui parce que hier en fait je voulais, au début, parler de fringues… J’en ai 3 tonnes de trop petites dans mes armoires. J’ai pratiquement QUE des fringues trop petites et je survie, vivote avec 3 robes en passe de devenir trop petites à leur tour… 😦 Misère!!!! Mais c’est pas de ça que je voulais parler (faut quand même que je me décide à mettre tout ça à la benne à fringues ou à faire un vide grenier…) Je voulais parler de « style » (Mais est-ce qu’un vide grenier c’est pas beaucoup de travail pour pas tant de sous que ça? Est ce que la benne c’est plus expéditif : on jette, on oublie, on y pense plus et on fait un bon ménage dans sa tête!), parce que mine de rien j’adore la mode… Et je déteste le normcore! C’est chiant parce que c’est un peu la nouvelle mode. Bon en mode comme en décoration d’intérieur, le truc c’est d’éviter le total look à la con et d’avoir son style à soit en piochant dans tous les trucs « à la mode » (ne vous faites pas d’illusions vous achetez forcément des trucs « à la mode » à moins de vous habiller chez Emmaüs ;-)) Parfois c’est agaçant parce qu’on se retrouve avec 20 ans d’affilé de « taille basse » alors qu’on était très contente avec les tailles hautes de la première moitié de notre vie… Et puis parfois on est contente parce qu’on trouve plein de truc dans une couleur qu’on aime et là faudrait faire de réserves parce que l’année suivante on trouve que du pastel ou du jaune :-(… Bref. Hier j’ai eu un super coup de foudre intégral pour ça : miuJ’adore les groles, la robe, le truc en crochet (ça s’appelle comment, un gilet?) J’A-DORE!  Je vois d’ici deux ou 3 ou 4 d’entre vous devant son PC en train de s’étouffer et de dire  : mais c’est HO-RI-BLE! Qu’est-ce que tu nous fait là Mahie? Bah c’est pas grave… D’abord parce que je fais minimum 30 kilos de trop pour porter ça… Et qu’en plus c’est carrément hors budget parce que c’est une marque hypra chère. Ben si.

C’est quand même mieux que le normcore! Bon, ok, je vois… Alors : le normcore c’est ce qui vient après le hipster. Parce que le hipster figure-toi est déjà has been. Ben si. Dommage je les aime bien moi les barbus hipsters. Bon bref : le normcore : c’est le gars et la fille qui s’habille plus « normal » que « normal ». Comprendre que ça lui demande beaucoup de boulot de s’habiller normalement et que ça fait un peu années 80/90 parce que les filles mettent des tailles hautes… taille haute Bon le normcore c’est donc d’avoir l’air le contraire du hipster, c’est à dire avoir l’air de se foutre de ses fringues… Mouais…  Je doute. Tu dis au normcore de s’habiller chez Carrouf pour faire vite je suis pas sûre que ça fasse l’affaire… Non mais c’est vrai faut pas s’habiller n’importe où… La plus part des gens s’habille toujours dans le même magasin ou la même chaine de magasin… Personnellement toutes mes fringues viennent essentiellement de M&H et de Modpro… Depuis que j’ai 20 ans Modpro c’est 80% de ma garde robe… C’est comme ça, c’est facile, ça me convient. Mais comme M&H c’est moins cher : la tendance est en train de s’inverser… (Ca y est j’ai perdu les mecs?) Oui je sais : pratiquement tout est fabriqué dans des pays où la main d’œuvre est mal traitée… Mais  je ne sais pas coudre, et je n’ai pas les moyens d’acheter  autre chose. D’ailleurs j’aimerais bien qu’on me dise où acheter un jean made in France? Je ne crois pas que cela existe. Bref. léoAutrement y’a le léopard qui n’est pas du bon goût de tout le monde… Non mais c’est vrai, qui aime le léopard en imprimé? Hein, qui?  Au début des années 90 j’ai eu un grand foulard genre soie (j’adore le « genre soie » 😉  en imprimé léopard que je portais avec un  jean et un pull noir. J’adorais. Mais j’avais déjà mes détracteurs… le léopard c’est comme ça : ça crispe. Qu’est-ce qui  plait à tout le monde dans la mode? Le trench? Je déteste les trenchs… Les jeans? Oui probablement que le jean tout le monde mais alors absolument tout le monde en a un dans son placard…

ar-t-shirtNon mais , sérieux, il serait beaucoup mieux avec une barbe ce mec?

Le truc que je déteste chez les mecs : la cravate. Le truc que je déteste chez les femmes : le bleu marine avec des boutons dorés. Le truc que j’adore chez les mecs : les t-shirt noir manche longue. Le truc que j’adore chez les filles : pareil. blackEt parmi vous y’a des hipsters, des hippy chics, des bimbos, des gothiques, des japonisants, des total-décath’, des baroudeurs style, des mamies Huguette, des victimes de la mode, des classes, des carroufs, des hipsters? Des rock a billy, des routards, des voyous, des tatoués, des cravatés, des bling-bling, des romantiques à la BHL, des euh, euh… Vous êtes comment? Sur ces bonnes paroles : bonne nuit à tous. Bisous. Poutous. Bécots. @+.

Le chat fait des rêves

J’aime quand le chat fait des rêves et s’agite dans son sommeil et fait des miaulements rigolos sans se réveiller. J’aime aussi quand il se projette tellement fort contre la porte qu’on croit que quelqu’un vient d’arriver et frappe vigoureusement, mais non : c’est juste le chat qui voudrait qu’on lui ouvre!

Photo0493

Il rêve que je l’autorise à se coucher sur ma couverture en construction…

Photo0480

A peine réveillée ce matin, El Marido fait du sport en bas et El Hijito improvise un concours sur le lit alors que je ne sais même pas encore où je suis ni à quelle époque…

Photo0484

Le soleil fait de jolis dessins sur mon mur, j’attrape mon apn, enfin je veux dire mon téléphone.

Photo0488

El Hijito fait voler les voitures au dessus de ma tête.

Photo0489

Le journée a filé entre nuages, pluie, rafales de vent et soleil éclatant.

Bonne soirée à tous et bon début de semaine.

Adishatz, poutous et brioche vendéenne!

 

 

S’occuper les mains et l’esprit

Il y a 4 ou 5 ans, j’ai eu un besoin irrépressible de m’occuper les mains… Depuis mon enfance je sais faire du crochet. Ma grand-mère me l’avait appris pendant des vacances en Suisse quand j’avais 7 ans et j’ai toujours bien aimé bricoler des petits trucs. Cependant, bien que j’aie essayé d’apprendre toute seule (sans énormément de persévérance)  au cours de ma vie, je ne savais pas faire les carrés, les fameux « granny squares »… Heureusement Internet est arrivé avec ses démos et tutos en tout genre et la révélation a eu lieu : j’appris à faire des carrés en moins de 2 puisque je savais déjà crocheter…

110_7180Maintenant j’aime utiliser des couleurs bien gaies et acidulées.

(Cliquer sur la photo pour voir les photos de trucs qui servent à rien chez Dr K)

Depuis je n’ai guère arrêter… Je fais des plaids en veux-tu en voilà! Écharpes en coton, en laine mélangées, en laine de récup, etc…

D’abord j’avais commencé par faire plein de petit carrés pour faire une grande couverture… Et puis le moment fatidique est arrivé : l’assemblage!!!

Les manières d’assembler que j’ai trouvé sur le net ou dans les bouquins ne me paraissaient jamais satisfaisantes… Finalement j’ai rangé tous mes petits carrés et j’ai fais de grands carrés d’1 m à 1m50 de de large  selon si c’était pour un bébé ou un adulte… J’ai choisi des laines beaucoup plus colorées et flashies que pour mes premiers carrés que je trouve maintenant très ternes…

plaidGrands carrés pour regardé la télé sur le canapé ou pour un bébé

Anyway… Voilà ce que je suis en train d’assembler ces jours-ci : les vieux carrés pour la couverture commencée il y a 4 ou 5 ans :

210 carrés en tout!!

– Congratulations!

– You’re welcome…

110_7185

La couverture recouvrira entièrement le lit sans toute fois être aussi grande qu’un couvre-lit qui pendrait sur les côtés… enfin, vous verrez ça quand ça sera fini…

Et je peux vous dire que j’ai pas fini!! Je n’ai plus beaucoup de la laine que j’utilise pour l’assemblage… J’espère que je vais en retrouver sur le net car à Pô c’est mort!

On peut voir là ce que ça donnait en 2010 : tu cliques LA

J’ai rajouté un tour en beige (« lin ») parce que je trouvais que ça faisait trop sombre… Du coup : encore plus de boulot! Que voulez-vous, ma grand-mère m’a toujours dit qu’il fallait pas rester là à se tourner les pouces! 🙂

Beaucoup d’adeptes du crochets parmi mes lectrices? Et sinon les autres vous avez une marotte de genre pour vous occuper les jours de pluie ?

Allez, passez un bon weekend, adishatz et poutous!