Tu veux ou tu veux pas?

Si vous voyez passer une voiture qui fait boum-boum-boum comme une gros coeur qui bat avec des roues : c’est moi!!! One way ticket! Y’a bien que dans ma voiture où je peux tous les jours écouter Boney-M à fond 🙂

Voilà une première semaine de vacances (non payée) qui s’achève. Entre ma jambe folle et la pluie, ça n’a pas été vraiment Byzance.

Lundi un chouette pote Del Joven est venu passé deux jours à la maison depuis Pô. Ses parents mettent leur maison en vente et viennent s’installer à Bx. J’aime beaucoup ce petit grand pote et avec un peu de chance ils seront tout les deux dans le grand lycée du centre ville, où mon père avait été élève, l’année prochaine 🙂 Encore faut-il que tout se goupille bien comme nous voulons.

J’ai fait une écho de ma jambe et tout devrait rentrer dans l’ordre bien vite. J’ai aussi vu  « mon » « bon vieux kiné » et ce qu’il a fait à mon mollet m’a semble-t-il bien accélérer le rétablissement. Ma chute a été déclarée accident du travail et c’est déjà tout un merdier. Le kiné pense qu’il ne sera pas payé et à l’écho on a pas pu faire passer en « accident du travail ».

sketch264201135.png

Lundi une copine étudiante m’a envoyé par texto ma note de partiel de thème qui était étrangement élevée. Je lui ai demandé si il avait surnoté ou quoi? Peut-être que j’ai gaffé, elle ne m’a pas répondu… Mercredi ma prof de version (qui est considérée comme un dragon sans coeur par les autres)  m’a envoyé un mail me disant que j’avais toutes mes chances au CAPES et que je continue à bosser comme ça… Wao.  C’est déjà comme si je l’avais un peu d’avoir son « adoubement » (même si je le rate).

Là j’avoue que ça m’a un peu, beaucoup, perturbée.

Parce qu’après mon expérience comme remplaçante d’espagnol, je n’avais pas du tout envie de persévérer dans cette voie 😦 Je me sens beaucoup, beaucoup plus à l’aise comme prof-doc… Par ailleurs une prof d’esp(agnol) est venue faire plusieurs séances dans « mon » CDI (les élèves devaient faire des recherches documentaires pendant le cours) et je me suis dit que vraiment… C’était nul d’être prof d’esp. Entre le fait qu’elle parle 95% en français… (Autrement dit : elle a laissé tomber l’idée de communiquer en espagnol avec eux 😦 ) et le fait qu’elle a l’air tout le temps au bord de la crise de nerfs et que les élèves la détestent, et qu’ils ne comprennent pas grand chose… Je me sentais beaucoup mieux à ma place de prof doc… Même si avec ma jambe en vrac je me sentais au bord de l’agonie.

En même temps si j’avais le CAPES d’esp j’aurais un salaire assuré. Je me sens dé-chi-rée.

28071320_1713761161978596_6818463604832198162_o.jpg(Photo partagée sur un groupe de prof-doc)

Autrement vendredi dernier c’était « journée pédago » : ça veut dire que les jeunes étaient chez eux et que les profs travaillaient en ateliers sur des questions importantes. J’étais dans l’atelier « évaluation » où on parlait de comment « évaluer » « noter » etc… Mon groupe était dans le labo de langue. « Mon CDI » avait été réquisitionné pour un autre groupe : dans lequel il y avait l’indélicate prof d’hist&G…  Dès que j’ai vu ça j’ai eu comme un pressentiment… Qu’est-ce qu’elle va encore me pondre celle-là?

A la fin de la journée, elle est venu me voir pour me dire qu’elle avait emprunté des livres au CDI mais  qu’elle me les avait marqué sur un papier qu’elle avait laissé sur mon clavier! Grrr… Euh… Comment dire? Soupir.  (Vu qu’elle est couillonne et arrogante, je m’attendais au « pire ») Elle me dit « T’inquiète, j’ai noté la cote tout comme il faut et l’auteur et le titre etc…

-C’est à dire? Tu as marqué quoi?

-Hé bien, les références…

-C’est à dire? Le numéro rouge à l’intérieur du livre?

-Heu, non…

Alors sur le post-it il y avait marqué :

R FLA Flaubert, L’éduc sentimentale.

et 4 autres bouquins comme ça… Grrrr Grrrrr.

La bonne blague!! Petit rappel : la cote ça sert à ranger et à trouver un livre sur des rayonnages, pas à l’enregistrer dans un base de prêt! Parce que… comment dire? Dans un établissement et dans un bibliothèque normale il y a plusieurs exemplaires, dans plusieurs éditions, d’un même livres! Grrr!!! C’est tellement agaçant… Et pourquoi c’est agaçant? Parce que tous les profs doc vous le diront : les bouquins qui ne reviennent jamais au CDI sont proportionnellement, majoritairement, empruntés par… des profs!!! Grrrr. T’approche pas de mes bouquins salope!

… Et la prof doc son job c’est (entre autre) de rentrer les bouquins dans une base qui leur donne un numéro d’exemplaire, que la prof écrit en rouge sur la page de garde… 😛 Pour que le bouquin est un numéro parfaitement unique au sein du CDI . Morte-couille, comme dirait Dr K.

Bref. Je suis super zen.

Bisous.

État d’esprit du dimanche soir

Regard : El Joven me dit toujours que j’ai du rouge dans les yeux et que je devrais dormir plus! Si seulement…

Humeur : Pas mal, encore un peu de soleil et ça sera encore mieux!

Dynamisme : certains courent dans la forêt. Aujourd’hui j’ai fait la rue Ste Catherine (mais pas en courant).

Esprit : Le dimanche soir El Joven se rase la moustache, le menton et les pattes. Ce matin on l’a mesuré : 1m73. Plus il grandit plus je me sens vieille et ratatinée.

Boulot : j’ai été appelée jeudi pour faire un remplacement. J’ai rdv demain avec le principal d’un collège-lycée. Probablement pour commencer mardi.

Culture : Lundi je suis allée à l’Instituto Cervantes avec ma nièce. J’ai pris quelques film avec Ricardo Darin.

Avis perso : 

El Joven : a parlé anglais avec Djajon en mangeant des cacahuètes au wasabi.

Message public : arrêtez de prendre l’avion et il n’y aura plus besoin d’agrandir des aéroports.

Amitiés : samedi à la maison nos amis de l’ex-urss et leurs fils de 20 mois, avec ma copine Ursula et son mari et leur fille de 5 ans. Ursula parlait russe avec Djajon et Melilla on était impressionné. Da.

El Marido : a été voir Depeche Mode et je suis restée à la maison les salles de concert monstrueuse c’est pas mon truc.

Sorties :  hé bien du coup pas grand chose, il va falloir sortir de cette torpeur ruisselante, de pluie et de brouillard.

Divers : j’aimerais que mes cheveux poussent plus vite : j’ai hâte de me refaire une tresse dans laquelle se mêleront mes mèches  argentées.

Shopping : aujourd’hui j’ai encore fait un peu les soldes 🙂 Hiiiiiiiii et aussi un lipstick sublimissime que je trouverai nul demain ou dans 3 jours, par ceque c’est toujours comme ça.

Envie de : partir en vacances dans un hotel grand luxe avec spa et restau diététique… Ou chocolate español con churros dans un château en Espagne.

parador-plasencia--510x287.jpgParador de Plasencia

Musique :

Images de la semaine :

tumblr_ncleo3tPSV1rdfgw4o1_500.gif

Bonne nuit et bonne semaine à tod@s kiss kiss goodbye

 


Stupeurs et bourrasques de vents

lecture.jpg

Il ne neige pas chez nous, loin s’en faut mais le temps est tout a fait digne de l’hiver irlandais : ciel bas et gris foncé, bruine ou pluie permanente, bourrasques… La nuit qui tombe avant l’heure… Il est décidé à l’unanimité  (ma vieille voisine et moi) que ce temps est hautement dé-pri-mant.

19h00 nous attendons nos invités. Enfin façon de parler car ils ont prévenu : ils n’arriveront pas avant 20h30… J’ai déjà faim.  J’ai mis des patates dans le diable, comme ça ils peuvent arriver quand ils veulent.

Le vent souffle vraiment beaucoup. C’est quand il fait ce temps là, qu’on a très envie d’avoir une cheminée, ou un poêle. Mais bon, en même temps il ne fait pas froid. On a même pas allumé le chauffage aujourd’hui.

venus_croppedcontentVenus (détail). 1490, Sandro Botticelli.

Il m’a semblé que rien ne se passait cette semaine.

Je suis déçue, déçue, déçue par l’organisme où je suis pour préparer le CAPES/CAFEP d’espagnol. Cette semaine je n’avais qu’un seul cours (3h) de « mallette pédagogique »… La prof arrive en retard comme toujours, elle n’a vraisemblablement rien préparé. On commente les rapports de stages Paulette et Ludmila… Puis elle nous parle du contenu des épreuves du concours qu’elle connait visiblement moins bien que nous. Elle projette sur le tableau blanc le dernier rapport du jury et nous le lit d’une voix monocorde et nous le commente … Je réponds à des textos…

bean-bag-chairs-fireplaces.jpgJe m’y vois très bien, mais ce n’est pas chez moi…

Je ne vais pas aux cours du tronc commun (aux autres matières et aux futurs profs des écoles) qui ne servent à rien pour le concours, « seulement » pour valider le M1, et je n’ai pas besoin de valider le M1, d’abord parce que j’en ai déjà un et ensuite parce que je présente le 3ème concours et pas l’externe.

Ma voiture continue inexplicablement « à prendre l’eau », bien tôt il va falloir écoper.

El Joven présente de Nikola Tesla en cours d’anglais.

El Marido achète des choco pour son équipe.

Le chat regarde par la fenêtre et moi je vais préparer les plats.

Bisous et good weekend!

 

 

 

Dimanche soir

Dimanche dernier j’ai salué notre nouveau voisin du 4ème, arrivé en décembre, que je voyais pour la première fois. El Marido et moi étions sur le parking et venions de nous apercevoir que le coffre de ma voiture était plein d’eau, c’est pour cela qu’elle était toute moisie 😦 Ca a été beaucoup de boulot et puis on a installé des boites pour déshumidifier etc. Mais bref, on est tombé donc sur le nouveau voisin qui nous a tout de suite demandé si nous parlions anglais et qui était plus que ravi que ce soit le cas… Il vient, lui, son petit garçon de moins de deux et sa femme étudiante en fac de droit avec une bourse d’étude,  d’un pays lointain vers l’Afganistan, mais qui est en paix, leur pays à eux, mais très lointain, un pays en « stan ». Je sais lequel, mais je vais pas tout vous dire non plus.

IMG_20180112_165337

L’après midi on a été voir Santa de-et-avec Chabat et on a bien kiffé, en fait j’ai adoré, mon âme d’enfant était comblée et mon esprit potache aussi.

Lundi ou mardi je rêvais que j’étais en salle d’exam et que j’avais perdu le sujet, que mes stylos ne marchaient plus, que c’était la galère, etc. Je dors mal, mal, très mal.

Mercredi j’avais un concours blanc : 5 heures à traduire, un thème, une version, une explication grammaticale. On en sort rincée, comme après un marathon. On écrit à la vitesse d’un tgv et pas une minute n’est en trop. Ensuite j’ai été mangé thaï pour 8 euros avec une copine biarrotte qui planchait avec moi. Ça faisait du bien de faire ensemble le point sur « notre » avenir », notre « présent » , nos plan B, l’éducation… Le prof est-il considéré comme un être humain doté de sensibilité par les élèves?

IMG_20180111_112811

Jeudi je me suis rendue compte que ma voisine très âgée qui est au-dessus de chez nous à un appel téléphonique tous les jours vers 10 heures qui la met en une rogne épouvantable, alors elle ponctue tout ce qu’elle dit de coups de canne sur les planché et crie de plus en plus fort. J’en conclue qu’on la bassine tous les matins pour qu’elle quitte son appart et aille en maison de retraite.  J’ai voulu mettre de l’essence dans mon véhicule moisi mais la trappe du réservoir d’essence ne s’ouvrait plus. J’ai flippé et pris rdv dans un garage pour la semaine prochaine.

Vendredi j’ai entendu à la radio que les hommes ont un peu honte d’utiliser des sacs réutilisable en coton pour acheter les fruits et légumes, alors que cela ne dérange pas les femmes comme moi. Notre voisin du pays désertique où il fait très froid en hiver et très chaud en été nous a invité à diner samedi soir. Avec l’aide del Joven j’ai débloqué la trappe et mis de l’essence.

plov.jpgPlov (image du net)

Samedi j’ai dit a El Joven qu’il arrête d’essayer de faire porter la culotte au chat, je voulais dire, bien sûr, qu’il arrête d’essayer de lui faire porter le chapeau. Puis j’ai été en ville : la rue Ste-Cath ressemblait à une fourmilière géante. J’ai rien trouvé de chouette dans les soldes à part un rideau de douche très « feuillages ».  A 19h nous avons monté deux étages et mangé avec nos voisins dans un appart quasi vide. Une salade composé qu’El Joven a trouvé délicieuse (un ado! Un e salade! Délicieuse!) et un plof. C’était super-super bon et nos hôtes étaient très sympas et intéressants. La femme parle bien français car son père était diplomate et elle a vécu à Paris. Lui ne parle qu’anglais est un spécialiste du climat. C’était très sympa on les invitera à notre tour avec l’autre voisine, celle qui donne à manger à Youyou quand on est pas là.

Aujourd’hui on a été au salon du lycéen et de l’étudiant. C’était sympa aussi. On cherchait le meilleur lycée pour notre Joven qui est très math-physique-techno-anglais…

Hâte tout de même que le soleil revienne. Que le froid reste. Mais que le soleil revienne.

Yo yo tchao! Et vous quoi de neuf? Qu’est-ce qui a marqué votre semaine?

Les états d’esprit du vendredi [05/01/18]

Histoire d’insuffler un peu de positive-attitude à ma journée et avant de me mettre à la grammaire (prononcer grand-mère) espagnole…Oui… Déjà 15:46 et toujours rien… fait (j’allais dire « branlé », mais je ne veux pas choquer les oreilles délicates, ou les yeux chastes qui me lisent et croient encore que malgré les années je suis une jeune fille pure). J’ai préparé de la pâte à crêpes pour les ados et ça va bientôt être l’heure du tea-time… Donc la grand-mère après le tea?

Bref, pour souffler un peu de joie dans la flute de la journée, donc… Je vais jouer comme Roseleen aux Etats d’Esprit du Vendredi, voyons voir si ça nous ravigote!?

Sur une idée de The Posman et  Zenopia ou je laisse un lien vers ici…

[jour vendredi 5 janvier 2018] – [heure locale – 15h55]

fatigue : Janvier… Malgré tout le café bu en regardant les arbres dépouillés, toujours pas envie de sautiller.

humeur : Meilleure qu’hier.

estomac : rond. Il va falloir se mettre au régime « tortue » = salade.

cond. phys. : comment dire? Elle va avec le temps, qui est pluvieux. Donc  pas de promenade tonifiante.

esprit : En 1897, les gouvernements japonais et péruvien conviennent d’ouvrir la région côtière du Pérou à l’installation d’agriculteurs japonais. Faut que je fasse une fiche sur le Pérou.

boulot : reprise des cours de Capes la semaine prochaine avec un « concours blanc » de traduction et grammaire mercredi. Faut vraiment que je révise.

culture : culture? Culture… Culture!  Je vous ai parlé Mario Vargas Llosa? C’est un écrivain péruvien que j’adore. Il était venu nous faire une conf à la fac quand j’étais en DEUG et j’avais pu lui poser des questions… Ben faut que je lise son dernier bouquin. Voilà.

avis perso : Est-ce que Vargas Llosa aurait fait un bon président pour le Pérou? Sûrement mailleur que Fujimori. C’est pas possible autrement.

loulou : demande quand est-ce qu’on fait les crêpes?

msg public : Prenez un parapluie!

amitiés : Heureusement que les copines sont plus drôles que la météo.

love : a bien taillé sa barbe

sorties : Demain pour voir Santa.

Divers : Peu pas m’empêcher de penser à ma voiture moisie. Est-ce que ça peut venir du fait que je l’ai nettoyer en novembre dans un truc automatique à gros rouleaux? (Et NON les fenêtres n’étaient pas ouvertes)

Courses : on va se calmer jusqu’en février.

envie de : chocolat et de thé.

‘zic :

Images de la semaine :

IMG_20180103_145355.jpg

Accroché lundi : El Padre encadré avec un vieux cadre trouvé dans le grenier Del Hermano Mayor et entièrement repeint « à l’ancienne » par El Marido. Pas mal, non?

[fin: 16h35]  Ou l’art de ne rien glander… En regardant la pluie tomber…

Il pleut sur ma ville

Il Pleure dans mon Cœur

Il pleure dans mon cœur

Comme il pleut sur la ville ;

Quelle est cette langueur

Qui pénètre mon cœur ?

Ô bruit doux de la pluie

Par terre et sur les toits !

Pour un cœur qui s’ennuie,

Ô le chant de la pluie !

Il pleure sans raison

Dans ce cœur qui s’écœure.

Quoi ! nulle trahison ?…

Ce deuil est sans raison.

C’est bien la pire peine

De ne savoir pourquoi

Sans amour et sans haine

Mon cœur a tant de peine !

***

Paul Verlaine (1844-1896)