Les questions de Dr K.

Comme chaque semaine, voilà les questions « du dimanche soir » de Dr K. Comme elle, je serais très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (mais donnez le lien vers vos blogs dans les commentaires sinon je risque de ne jamais lire vos réponses)! Pas comme elle, je publie le jeudi…  Vous pouvez aussi lire les réponses de Roseleen.

IMG_20181112_144344.jpg

Allez-vous régulièrement à un certain café ou restaurant ? Si oui pourquoi et depuis combien de temps ?

J’aime bien avoir des habitudes, pouvoir avoir une relation  « amicale » (j’ai mis des guillemets, hein) avec  les commerçants et les patron-es et serveur-veuses de bars.

Ainsi j’aime bien aller dans un minuscule bar tenu par deux femmes très sympas ou on écoute du jazz et où les travailleurs du quartier et les ouvriers de la voirie ont leurs habitudes… J’aime aussi aller au même « troquet » des Capucins le dimanche matin… Pour écouter et participer aux conversations… Dimanche dernier j’en ai essayé un autre et j’ai été déçu.

J’aime aller toujours au même restau pour fêter mon anniv’ avec El Mardi et El Joven.

Comment avez-vous fêté votre dernier « important » anniversaire ? (Dizaine)

En famille.

Êtes-vous fan d’une certaine équipe sportive ?

Lol! Seriously?  You’re kidding? Le sport 😀 Ma toubib veut que j’en fasse…

Autrement j’ai l’écusson du club de rugby de LR sur ma voiture. Et un « challenge » porte le nom de mon père.

Êtes-vous différent ou un peu le/la même que vous étiez ado ?

Même si on ne change jamais tout à fait, je pense que je suis quand même très différente du fait de tous les gens que j’ai rencontrés et qui m’ont inspirés, je crois que je suis plus souple, plus bienveillante.

Quelle est votre boisson favorite ?

J’aurais en vie de dire : « le vin »! Ça fait un peu arsouille!! Lol. Et puis,  je ne dois plus en boire, ou alors un verre le dimanche! A déguster comme du vin de messe!

Pour quoi / qui vous faites-vous souvent du souci ?

Pour l’avenir de mon fils sur cette terre… Qui ne s’en ferait pas. Pour les animaux sauvages, pour les forêts…

N’hésitez pas à me donner vos réponses, je suis curieuse de les lire!

Bises à toutes et tous!

 

 

Il est où le moral, il est où? (État d’esprit du vendredi)

Edit : le coup de grâce de Pôle :

Madame Mahie,
Sauf erreur de notre part, nous vous avons versé en trop la somme de 1077,48 euros, au titre de votre Allocation d’Aide au Retour à l’Emploi, au cours de la période de juillet 2018 à août 2018.
Pour le motif suivant : Vous avez exercé une activité professionnelle salariée. Le revenu de cette activité ne peut être cumulé intégralement avec les allocations de chômage.
Vous avez perçu 1 077,48 euros, or vous auriez dû percevoir 0,00 euros (le détail est accessible en annexe 1 de ce courrier).
Dans un délai d’un mois, vous devez rembourser la totalité de la somme trop versée par virement, chèque, mandat . En cas de difficultés financières, vous pouvez demander un échelonnement du remboursement (paiement en plusieurs fois) dont le montant blablabla…
Il vous est aussi possible de : – demander un effacement de dette, qui sera examiné par les services de Pôle emploi, après analyse de votre situation personnelle et de vos explications blablabla…
Nous vous informons que nous avons également la possibilité d’effectuer des retenues sur vos allocations, qui seront fonction du barème légal en vigueur et qui prendront en compte le nombre de personnes à charge (article L. 5426-8-1 du code du travail). A cet effet, nous vous invitons à nous renvoyer le coupon réponse blablabla…

Après les 1000 euros surprise des impôts, je me sens… So happy!

324ff5e49517e9e8a263c49ba8066d22

Photo : Le cours de l’Intendance… Son aspect, ces jours-ci, reflète mon moral. Les décos de Noël, on dirait pas des vieux chiffons qui pendent?

IMG_20181107_124853

Fatigue : cette semaine où je n’ai pas repris le travail m’a fait l’effet d’être un soufflet qui se dégonfle et qui reste plat, plat et re-plat.

Humeur : Je ne sais pas ce qui me déprime le plus en fait.

Forme :  Je devais  faire des analyses depuis avril. J’ai repoussé jusqu’à hier. J’étais dans le déni. Je ne voulais pas savoir… Là… C’est pas bon. J’ai envoyé par mail mes résultats à la toubib qui m’a fait rappeler aussitôt par sa secrétaire pour prendre un rdv asap 😦 Pas bon. Pas bon. (La glycémie).

Cheveux : mouillés. El Marido me disait que quand il pleuvrait, je me plaindrai. C’est pas faux. C’est pas la pluie… C’est le ciel.

Ma conversation surréaliste de la semaine : La fille que je remplaçais depuis presque un an qui me téléphone lundi à 8h pour me demander son mot de passe (qui n’a pas changé) , ça n’avait rien de surréaliste en soi, mais ça l’était quand même un peu pour moi.

Coup de gueule :  dis monsieur des impôts ça t’amuse de me faire payer tes erreurs?

Esprit : Avoir un œil qui déconne, du diabète, et j’en passe, c’est quand même mieux que d’être cancéreux dans un pays en guerre.

Cerveau : Est-ce que je peux compter sur lui pour emmagasiner tout ce que dois savoir? des centaines de pages de textes, assez indigestes. extrait :

« Parallèlement, et presque pour les mêmes raisons, les sciences dites « dures » ont eu à affronter une question très voisine : « comment faire pour que les jeunes utilisent une pensée scientifique face aux croyances en tous genres, notamment concernant les phénomènes dits paranormaux ? » C’est dans ce contexte que s’est développée la zététique moderne. Odile Chenevez considère que la démarche d’enquête et celle de recherche critique d’information relèvent d’une même épistémologie »

Culture : zététique

nom féminin
(grec dzêtêtikos, qui recherche)
Méthode philosophique qui consiste à rechercher la solution d’un problème en le supposant résolu et en remontant de cette solution jusqu’aux termes initiaux en vérifiant le bien-fondé de chaque étape. (Larousse)

Pôle Emploi : voir plus haut.

Mon oeil :

oeil.jpg

Regret : avoir acheté hier un millionième rouge à lèvres que je n’aime pas une fois arrivé à la maison.

Penser à : arrêter de manger sucré, gras, pas sain, etc.

Avis perso : Essayer un rouge à lèvres à l’intérieur de son poignet c’est débile.

Message perso à moi-même :  et en plus t’as une tonne de facturettes à enregistrer dans ton tableau de comptes.

Amitiés : Suis passé au collège mercredi  pour signer des papiers et rapporter une revue de doc. Une interne m’a lancé un joyeux « Bonjour madame Mahie! » J’avais envie de la serrer dans mes bras. J’ai juste répondu : « Bonjour ma puce! ».

Envie : de me cacher sous la couette avec le chat, qui ne sera pas contre.

J’espère ne pas vous avoir trop plombé le moral. Remarquez, il parait que quand on trouve quelqu’un de plus déprimé que soi on se sent un peu mieux finalement… Alors : Bonne journée à toutes et tous et bon weekend!

Les questions de Dr K.

Comme chaque semaine, voilà les questions « du dimanche soir » de Dr K. Comme elle, je serais très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (mais donnez le lien vers vos blogs dans les commentaires sinon je risque de ne jamais lire vos réponses)! Pas comme elle, je publie le lundi… Puisque cette semaine je n’ai plus de job… Vous pouvez aussi lire les réponses de Roseleen. Demain je ne resterai pas à la maison pour ne pas être tentée de faire autre chose que de préparer mon CAPES… J’avoue la nuit dernière, j’ai très peu dormi. Très perturbée à l’idée de ne pas retournée « à l’école » ce matin et de ne pas retrouver « mes élèves ».

  • Quelles sont les choses que vous pensiez être vraies, quand vous étiez enfant, et qui finalement ne l’étaient pas?

Quand j’étais enfant (comme aujourd’hui), j’étais très pro-protection des animaux, de la nature, et très sensible au fait que l’Amazonie était le poumon de la terre. On commençais juste à parler du fait qu’il fallait protéger l’Amazonie (notre poumon) de la déforestation, et protéger les bébés phoques, les singes, etc. Quand j’étais toute petite, je pensais vraiment que si nous étions prévenus des dangers et bien « les hommes » allaient tout faire pour arrêter la déforestation et protéger les animaux, que rien d’horrible n’arriverait. Et puis un jour j’ai compris que c’était faux.

  • Est-ce que vous avez rencontré des gens célèbres? Si oui, qui était-ce et qu’avez-vous dit/fait?

Un des cousins de mon grand-père était un vieux monsieur très vénérable et respecté, qui a écrit des bouquins et sur qui il y a eu plein d’émission à la télé. Quand j’avais une vingtaine d’année, à une (très grande) réunion de famille, ma grand-mère me l’a présenté, un peu comme si elle me présentait le pape. Pour moi, elle me présentait juste le plus vieux monsieur de l’assemblée. Et cela ne m’a fait ni chaud, ni froid, c’était juste un vieux cousin barbu. Je ne savais pas que c’était une « personnalité ».

  • Quelles cinq choses avez-vous en commun avec votre mari/femme/copain/copine/ compagne/compagnon/significant other/ coloc?

Notre fils, notre humour, Kratwerk, le gout de l’histoire et de la littérature.

  • Quelle sont vos possessions favorites? Pourquoi?

Mes bouquins, les vieilles photos de famille, mes plantes, les petits objets poussiéreux que je trouve dans le grenier familial ou aux puces de Saint-Michel… Le petit bracelet de naissance en plastique del Joven, ses dents de lait. Mon alliance. La mèche de cheveux de mon grand-père daté de 1896 (il était né en 1891).

fragonard.jpgFragonard

  • Qui sont vos artistes, compositeurs, ou auteurs préférés?

Allez, sans réfléchir :  Artistes (c’est forcément « peintres ») : Élisabeth Vigée Le Brun, découverte en visitant que château de Versailles quand j’avais moins de dix ans : coup de foudre! ET Fragonard! Chopin et Mozart… Raymond Queneau et Alexandre Dumas père.

Vigee-Le-Brun_Marie-Antoinette.jpgMarie-Antoinette par Élisabeth Vigée Le Brun

  • Quelle(s) histoire(s) vos parents racontent-ils (ou racontaient-ils) toujours sur vous bébé?

Ils racontaient plus d’histoires sur mes frères, il me semble. Maman racontait que ses sœurs se moquait d’elle parce que tout petit bébé j’étais habillée de beaucoup de dentelles froufroutantes. Rien de passionnant.

Bonne fin de journée à toutes zé tous!

 

Les questions de Dr K.

Comme chaque semaine, voilà les questions « du dimanche soir » de Dr K. Comme elle, je serais très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (mais donnez le lien vers vos blogs dans les commentaires sinon je risque de ne jamais lire vos réponses)! Pas comme elle, je publie le jeudi…

IMG_20181028_111329Place Saint-Michel

  • Êtes-vous encore ami.e.s avec des camarades de classe du lycée ou de l’université?

Quand je suis partie au collège j’ai perdu de vue mes amies de primaires (l’école n’était pas mixte), quand je suis partie à la Fac, contrairement à beaucoup de mes ami-e-s j’ai choisi Bx et non Poitiers, j’ai donc reperdu de vue la moitié de mes ami-e-s… En partant en Espagne… Devinez quoi? J’ai perdu la quasi totalité de mes potes  zé potesses. Internet n’existait pas et les étudiants n’avaient que des adresses temporaires, pas de n° de tel portable… Il ne me reste de la fac que deux amis. Un qui n’a jamais changé d’adresse, un qui est ami puissance 3 puisqu’il est aussi ami avec deux de mes frères.

  • Quel est le meilleur conseil que vous ayez jamais reçu en ce qui concerne l’éducation des enfants?

Ma mère est morte quand mon fils n’avait que deux ans. Elle n’a pas pu me prodiguer beaucoup de conseils. Cependant il me semble que je tiens d’elle de détourner l’attention d’un enfant qui pleure ou fait fait un caprice sur quelque chose d’amusant pour arrêter la crise, plutôt que de l’enfoncer dans son caprice par des remontrances ou des menaces où que sais-je encore… Juste : alléger la situation en regardant un beau papillon ou le crépitement du feu  dans la cheminée… Être léger.

  • Racontez-moi quelque chose que vous avez fait ou dit dans votre vie et que vous regrettez d’avoir fait ou dit.

Sûrement pas! 😀 Je regrette beaucoup de choses… Mais je vais pas vous dire quoi.

IMG_20181028_111357

  • Quels étaient vos bonbons/friandises préférés quand vous étiez enfant?

J’aimais les La Pie qui Chante à l’anis, et avant les pâtes de fruit qui avaient la forme du fruit… Mais cela ne me laisse pas du tout un souvenir impérissable. J’aimais aussi des bonbons dont l’emballage les accrochait les uns aux autres comme une guirlande, les Chupa-Chup, les  coquillages en plastiques avec du sucre de couleur dedans. Les minuscules boites avec de la poudre de coco… Et puis les colliers des bonbons et les carambars…

  • Comment était votre première patronne /premier patron?

Ma première patronne était canadienne d’origine portugaise et c’était à Madrid. Elle avait une boite de profs de langue natifs toute neuve quand je suis arrivée. Elle devait avoir 30 ans. C’était une femme sympathique et dynamique. J’avais été à mon entretien d’embauche avec des vêtements prêté par une voisine qui avait  du goût et de l’argent (elle connaissait Alain Delon! 😀 ) et maquillée par une autre voisine. Il pleuvait a torrent et je suis arrivée trempée. Elle m’a fait confiance et j’ai commencé à donnée des cours particuliers de français à des  cadres de la mairie de Madrid. Elle s’est mise en couple avec un de mes amis et je vois toujours ce qu’elle devient sur FB (avec le dit ami).

Bonne soirée et n’hésitez pas à répondre au questionnaire inquisiteur 😉 Il ne l’est pas si on ne veut pas qu’il le soit 😉

Comme un mercredi (les états d’esprit du…)

Photo : quai des Chartrons

quai2

Fatigue : un peu à côté de la plaque depuis le début des vacances. Du mal à décompresser. Pense au boulot en permanence. Surtout la nuit.

Météo  : enfin la pluie, le brouillard du matin, le froid. Je revis avec chaussettes, pulls, gants 🙂 Vive l’automne! A bas l’été! Vive l’heure d’hiver!

Sujet de satisfaction de la semaine : le 28 à 10h du matin on pouvait voir la bibliothèque de rue de Neneuil reconstruite grâce à tous ET avec la bénédiction de not’ maire, qui promet qu’une « enquête interne sera menée » pour comprendre qui est le con qui avait donné l’ordre de la détruire et de jeter les livres. Et toc!

bibli

Coup de gueule : Des gens sans le moindre respect de rien, viennent avec caddie, ou des cabas de course prendre des tas de livres dans la bibliothèque du dit Neneuil quand il s’absente… mais What the fuck? Mais… Enfin?! Quoi? Mais? Et voilà… Pff… Lamentable.

Cinéma : hier nous avons été voir « Première année », c’était la dernière séance avant que le film ne soit plus à l’affiche. On a adoré tous les 3. Deux acteurs attachants et convaincants. On était à fond dedans. La critique de Télétruc ici.

Pôle Emploi : Ben voilà… J’y retourne! J’ai pas de poste lundi prochain, pour la première fois depuis janvier… 😥

quai

Livre : j’avais adoré sans modération les deux premiers. J’adore celui-ci avec un GROS bémol : le placement de produit à chaque page… C’est-à-dire de la pub pour tout et n’importe quoi à chaque page 😦 L’histoire quand à elle, et comment elle est raconté me plaisent beaucoup. C’est mon côté fleur bleue féministe.

51TKZMNb6KL._SX210_.jpg

Penser à : appeler le rectorat… « Rien n’est simple, tout se complique »

El Joven : Nike noires taille 45, jean noir, t-shirt noir, sweat noir, blouson noir, écharpe noir, cheveux longs, blonds, bouclés, barbe : naissante. Grand. Haricot vert.

quai6

quai3

Et hop je me retourne : on est bien sur  les quais 😉

quai4

Bonne soirée à toutes et tous.

 

État d’esprit du jeudi

Photo :

IMG_20181024_140435Sur les quais, hier à 14h.

Fatigue : Je me rends compte en étant en vacances à quel point je suis fatiguée  et stressée par le boulot L J’ai du mal à refaire surface. Hier j’ai « ouvert » la porte du tram avec la clé de ma voiture et j’arrête pas de rêver de ma photocopieuse/imprimante et de ses pannes qui contrarient tout le monde, sauf moi qui aimerais la voir disparaître de ma salle avec son cortège d’emmerdeurs.

Coup de gueule : mon ministre me fait chier, grave. #pas de vague. Y’a tellement à raconter… sur le manque de respect des (certains) élèves et leur sentiment d’impunité totale.

Culture : la bibliothèque qu’un SDF avait mis 3 ans à monter sur un trotoir (abrité) a été foutu à la poubelle mardi par les services de propreté. Lundi je passais devant en me disant encore que c’était vraiment chouette son initiative. Il vit à cet endroit depuis 20 ans. A suivre.

Pôle Emploi : je suis officiellement sans job depuis vendredi dernier. Je croise les doigts pour retrouver le même établissement le 5 novembre, ou au moins : un autre!

Musique : https://www.youtube.com/watch?v=NrgcRvBJYBE

Respect total pour le mec qui a composé ça. Et pour le mec qui a l’air de faire l’amour avec son violoncelle. J’adore les musiciens qui sont habité par la musique. En plus il est beau gosse.

Regrets : ceux qui n’en ont pas mentent.

Penser à : dessiner.

Avis perso : et si j’allais me faire un thé avec le délicieux thé que m’a apporté ma nièce dimanche?

Amitiés : Déjeuné avec Ursula hier.

Envie : d’avoir envie.

Peau : blanche et poudrée.

Ma conversation surréaliste de la semaine : peut-être parce que je ne suis pas au bahut : Pas de conversation étrange depuis quelques jours.

Re-Coup de gueule : merde à Bordeaux la proprette refaite pour les touristes! Rendez son trottoir à Neuneuil qui y vit depuis 20 ans!!! Merde!!! Vive la culture!

https://www.sudouest.fr/2018/10/24/la-librairie-de-rue-n-est-plus-5506902-2780.php

Je ne l’avais jamais prise en photo. Lundi il me semble qu’il y avait beaucoup plus de bouquins que sur cette photo.