Spleen de septembre

photo1907

Canson kraft A4. Pose 2 minutes.

« On ne devrait écrire des livres que pour y dire des choses qu’on n’oserait confier à personne. » E-M Cioran

En ce moment j’écris un peu dans un fichier Word… Une histoire, avec des « ambiances » et des dialogues… On verra bien.

Je fais et je refais « mes » CV…

Je cuisine des petits pois aux gambas et chorizo avec de la sauce tomate.

J’essaye de faire de l’ordre dans ma tête et dans l’appart. Parfois je voudrais tout mettre à la poubelle.

Bien reçu
Tous les messages
Ils disent qu’ils ont compris
Qu’il n’y a plus le choix
Que l’esprit qui souffle
Guidera leurs pas
Qu’arrivent les derniers temps où
Nous pourrons parler
Alors soyons désinvoltes
N’ayons l’air de rien
Soyons désinvoltes
N’ayons l’air de rien

J’attends la pluie. Un morceau dans la tête…

Prolongations

Canicule2015-2.jpeg

Chaud devant. J’aurais du dessiner un ventilo.

Il semble qu’on va passer l’été au bled (malheureusement ce n’est pas en Afrique du Nord)… Et qu’El Hijito fera sa rentrée dans son collège habituel.  Pas si facile de déménager avec armes, bagages, enfant, lauriers roses et chats… Pas si facile. Pas si facile de vendre, d’acheter… Pas si facile de partir en vacances… Brrr… Grrr… Tsss. J’ai hâte pourtant d’être en région bordelaise. Hâte de faire un tour à LR… Hâte de laisser derrière moi ce qui ne devrait pas me faire de mal et qui pourtant me blesse profondément.

« Rien n’est simple »

RienNEstSimple

« Tout se complique »…

L’autre jour j’ai vu Sempé à la TV, bien diminué le pauvre homme, bien qu’ayant toute sa tête il s’exprimait avec une très grande lenteur. 😦 Il est un de mes auteurs/dessinateurs fétiches.

Bises brulantes  et mettez-vous à l’ombre avec une bière et des olives! Ou si vous aimez pas ça : mettez-vous au soleil avec un mojito ou alors faites ce que vous voulez : de toutes façons cela ne me regarde pas!

 

Homme tout nu

Quand il pleut un 1er mai il faut bien s’occuper. Les chats dorment… Les humains se trouvent des activités domestiques.

FabNu1Encre de Chine sur papier aquarelle 300g format A3

Rien de plus zen et délassant que de dessiner dans le silence absolu d’une maison en entendant la pluie dégouliner sur les arbres… Une après-midi à dessiner, beaucoup de papier encré…

Des projets qui avancent, pas assez vite, bientôt…

Fuego

Encre et aquarelle, papier épais, A4

Bon weekend à tous et soyez prudents sur les routes si vous migrez 😉 Bisous et poutous…

Faux et usage de faux

Si je veux respecter le jeu… Car il faut bien répéter la règle de temps en temps :

Écrivez sur le vif : Comme si vous utilisiez un carnet de croquis, écrivez dès que l’idée de votre texte germe dans votre esprit, particulièrement si vous venez d’assister à la situation que vous souhaitez évoquer.  N’écrivez pas plus de 100 mots. Transcrivez des éléments réels de votre journée. Interdiction d’inventer des événements ou de vous référer à une journée antérieure. Suivez la consigne thématique de la date correspondant. (le jeu ici).

boudhiste

Faux et usage de faux. Quelque chose d’aujourd’hui? Sur le vif? J’ai pas menti. Enfin aujourd’hui j’ai menti par omission. J’ai beaucoup omis. En ce moment je mens tellement par omission que si j’étais catho j’irais probablement me confesser tellement la coupe est pleine… J’ai pas utilisé de faux billets… J’ai juste mis de la fausse couleur sur mes joues… Du noir sur mes cils pour faire plus « fatale » et un peu de rouge à lèvres nude qui fait croire que je suis pas maquillée mais qui en fait me rend irrésistible (Si si)… Autrement je porte pas de faux cul, pas de faux seins. Je suis zen…

108 mots

Bisous et poutous

 

 

 

 

 

 

 

Je ne sais pas

sieste

Je ne sais pas comment dire les choses. Je ne sais pas comment faire. Je ne sais pas comment m’y prendre. Je ne sais pas… J’aurais dû, je n’ai pas su. J’aurai pu, je n’ai pas su. Je ne savais pas. Si j’avais su… Saurai-je mieux? Alors je dors. En Belgique on utilise (parfois, souvent, toujours?) le verbe savoir en lieu et place de pouvoir. Ça donne des quiproquos rigolos franco-belges :

Ouvrez donc cette porte mon amie!

Ah mais non je ne sais pas le faire!

Mais bien sûr que si enfin!

Mais non!

Alors je vais le faire!

Mais non vous ne savez pas le faire!…

On ne sait pas comment dire, comment faire et pourtant on devrait se forcer un peu à dire les choses. Surtout les bonnes. Vouloir c’est pouvoir, savoir c’est pouvoir…

Vous savez. Vous savez ? Vous voulez ? Vous pouvez ? Bien sûr on peut toujours.  Suffit de vouloir. Y’a rien à savoir…

160 mots..Dans le thème… 366 réels à prise rapide, comme le plâtre.

Bisous et poutous.