Montagnes russes

Lundi j’arrive au boulot pour découvrir que notre établissement a été saccagé pendant le weekend, et que je ne peux pas accéder à « mon » cdi car nous attendons la police. Nous l’avons attendu tout la journée , elle n’est jamais venue, zaï zaï zaï zaï! J’avais une tonne de boulot à faire j’étais vénère j’ai passé la journée en salle des profs (ou il y a un ordi en réseau) et où j’ai  pu faire le minimum et papoter avec les collègues. J’ai quand même demandé au chef de me libérer plus tôt dans l’aprèm…

Ai inscrit Titi dans son futur lycée. Avons passé une heure et quart à écouter la dame responsable des secondes. On en avait ras la pastèque. Ces derniers jours j’ai entendu plusieurs profs (pas elle) parler des « s’gondes », ce qui me fait prendre consciences de ma suédouestitude, parce que je trouve ça moche. On dit « se-condes »… « S’gondes »… Pfff!

Mardi je suis arrivée en avance pour tout ranger (car on allait pas encore les attendre) (de toutes façons ils ne sont pas venus mardi non plus). L’accès au CDI n’était pas officiellement permis  par moi aux élèves. Un premier élève de lycée m’ai aidé à ramasser tous les bouquins. Puis un élève de cycle 3 qui oscille entre charmant et stupidissime/horripilant (régulièrement interdit de CDI par moi même)  s’est proposé pour reclasser tous les livres et les re-ranger bien comme il faut sur les étagères 🙂 Ce qui lui a permis de comprendre enfin les classement!!! Puis il a été chercher un carton de spécimens pour moi à l’accueil. Quand il a terminé tout ça il a déclaré qu’il adorait m’aider au CDI : je lui aurait bien fait des bisous mais j’ai préféré lui offrir un croissant! Il était tout heureux. Moi aussi.

La journée a été finalement très bonne, contrairement au lundi qui m’avait paru merdiquissime!

Toujours hier la prof d’espagnol espagnole est venu faire « centre d’examens » avec un monsieur espagnol examinateur officiel d’Espagne des examens espagnols dans ma salle Harry Potter (renommée par moi aujourd’hui). On a papoté tous les 3 en castillan et je me suis trouvée affreusement rouillée!!! D’ailleurs quand je la vois je parle principalement en français (shame on me!!!!) mais va falloir que ça change des demains!! Parce…que hier soir… en regardant par hasard le groupe FB de préparation au CAPES j’ai vu que les résultats étaient tombés avec 3 jours d’avance et…

blog

Muy buenas noches a todos! Besitos.

 

 

 

 

J’aime l’hiver, quand il fait froid

J’aime quand il y a plein de brouillard et qu’il fait froid. J’aime quand je mets mes gants en cuir bleu avec des petits boutons. Ils sont très jolis, je les ai achetés il y a plus de 10 ans et toujours aussi jolis…

J’aime quand je mets mes grosses bottes fourrées, ça me donne envie de danser.

J’aime retourner en prépa de CAPES et retrouver mon vieux prof. Il était un peu patraque. Il a dit qu’on avait de la chance qu’il soit malade, parce qu’il avait pas la force de nous passer le savon qu’on méritait… C’est sûr que dans les années 80 il nous aurait terrorisé un bon coup sur ce coup -là! Bon… J’ai eu 4, mais pas de panique : c’était la meilleur note 😀 comme quoi vous pouvez toujours être fiers de moi!

Bon j’avoue ça ne m’a pas trop affligé. D’abord parce que cette note est principalement due (Hé oui!) à des « accents erronés ou absents » … Et à des fautes que  je ne ferai plus parce que pendant mon passage au lycée j’ai expliqué en long et en large aux lycéens pourquoi je ne tolérerai pas qu’il les fassent! lol. Nan , je rigole, je tolérais parfaitement qu’ils les fassent, mais je devais quand même leur expliquer qu’il fallait pas les faire…

Exemple de fautes qui te volent 3 points sans somation au CAPES :

Ecrire « Supé » au lieu de « Supe » (je sus), « Dijó » au lieu de « dijo » (« il dit », au passé simple). Je les ai faites toutes les deux. C’est ballot parce que j’ai toujours su qu’il fallait pas les faire… Pour que vous compreniez pourquoi il arrive qu’on les fasse : on dit « tocó » (il toucha), « instó »  (il pria instamment) etc… Ça vaut aussi 3 point de ne pas mettre un accent sur les futurs : « estará » (vous serez) ce que je sais par coeur… et pourtant… J’en ai oublié… C’est comme en français en fait. Je peux vous expliquer plein de règles d’orthographe en long et en large et faire les fautes quand même sur mon blog, encore et encore… Enfin je vous passe toutes les fautes que j’ai faites.

La bonne nouvelle c’est qu’en me concentrant je peux les éviter fastoche et remonter  de manière significative. On verra si je peux au second « partiel » de janvier. Et que j’étais quand même très contente de ma traduc. Oui je sais… Mais sachez quand même que certaines on atteint du -15… (« moins », c’est bien ce que je dis). Je vous passe les détails.

Bref. En dehors de ça… Ça va. Dans le tram j’ai rencontré la secrétaire du lycée. Elle m’a dit qu’ils allaient fait un point avec la nouvelle dès lundi prochain : ils veulent pas qu’elle leur pète dans les doigts celle-là! Ils font bien.

Allez : vive le vent, vive le vent, vive le vent d’hiver!

Autrement mauvaise nouvelle je passe le CAPES/CAFEP (pour l’enseignement privé, afin de ne bouger que sur ma région). Et pour l’avoir il faut avoir des notes plus élevées que dans le public 😦 Sur les mêmes épreuves… 😦 Il faut en moyenne deux points de plus pour réussir le CAFEP. Big big boules….Bon les rapports du jury c’est pas facile à comprendre, mais c’est ce que je comprends… Si il y a une bonne âme qui peut me confirmer ça. http://media.devenirenseignant.gouv.fr/file/capes_externe/54/6/s2017_capes_externe_lve_espagnol_1_745546.pdf

Bisous.

bonus

 

¡Feliz mes de diciembre!

24301265_10155536124058889_8636418923464128737_n.jpg

Notre petit arbre  est le même que celui que nous avons acheté il y a deux ans en arrivant ici 🙂 Juste le 23! Il est bien vivant mais pas super joli. Il faudrait le mettre dans un pot plus grand, en terre. Le pot en plastique c’est pratique parce que c’est léger, mais quand il fait chaud c’est pas trop pour les plantes… Mais bon il fait toujours son job de sapin de Noël! 🙂 J’ai ressorti le petit lutin que j’avais acheté quand El Joven (ex Hijito) avait un ou deux ans… Le calendrier de l’avant qu’on a décoré il y a bien longtemps et cette semaine on installera la crèche.

La semaine dernière j’ai lu ce bouquin qui m’a complètement bluffé. J’ai trouvé son écriture tellement fine et sans fioritures inutiles. J’ai tout de suite pensé à Mauriac. Je ne sais pas pourquoi. Il peut le prendre comme un compliment. J’irai pas voir le film. Forcément il m’énerverait.  Quand j’ai aimé un bouquin les films m’énervent presque toujours.

9782021117707_1_75.jpg

Maintenant j’ai commencé celui-là :

9782253000723-T

Très bon  choix aussi : je suis fan, ultra fan… Ça commence pendant la 1ère guerre mondiale. Je ne m’y attendais pas… Une chouette écriture, sans artifices, un vrai écrivain. Il a tout les talents…

Cette semaine je retourne en cours. Moi.  J’ai pas raté grand chose. Pendant que je faisais mon remplacement les autres étaient en stage… Au moins j’ai été payé!

November

Mes journée ne sont décidément plus assez longues… Surtout quand la nuit tombe si tôt… Le seul avantage de novembre c’est qu’il fasse enfin frais… En ce qui concerne la longueur de la journée il faut bien avouer que nous perdants.

Ça y est je n’arrive plus à tout faire! Ménage, douche, cours du CAPES, préparation de cours, préparation de mes cours (ok ça j’ai pas encore commencé car je suis un peu tétanisée), courses, chat, litière, fils, mari, copines, banquier, la tête à toto et mon cul et j’en passe! Bon. On se calme. Respiration profonde. El Marido est en train de préparer des lasagnes donc tout va bien. Titi fait ses devoirs : tout va bien.

Demain je vais au lycée rencontrer mon proviseur. (Je vous ai dit que j’avais un poste à partir de mardi prochain?) rencontrer la prof que je vais remplacer, pour qu’elle me briffe et me passe les cours. J’en mène pas large. C’est un peu la panique.

Plus le temps de rien. Dors mal, me réveille tout le temps, suis épuisée . Tous mes vêtements sont trop petits, c’est la loose.

Suis triste, très de devoir arrêter de suivre mes cours en présentiel. Suis contente paniquée de commencer à enseigner donc gagner un salaire.

Autrement hier nous avions une épreuve d’entrainement au CAPES. 5 heures d’épreuve écrite sans pause ni rien : une version, un thème et des questions de traductions. Malgré tout

version DUQUE.jpg

j’ai bien aimé. Même si au bout de 4 j’avais un peu de mal à réfléchir comme il faut…

Le plus croquignolesque a été la version (normalement c’est plutôt le thème qui représente un problème). Je sais que vous n’êtes pas tous hispanophones, mais je ne résiste pas : je vous mets le texte, pour vous amuser. Une bonne tranche de rigolade! J’ai l’air de critiquer comme ça mais en fait j’adore.

Pour ce qui est souligné, je ne sais pas pourquoi j’ai souligné ça plutôt qu’autre chose, ce n’était pas les seules difficultés. J’ai traduit la première proposition soulignée par : « ils arboraient les derniers atours de la liberté »… (Tsoin tsoin) . « Cieno » = vase (gadoue quoi…) et nardos = nards. Si si… Bref… j’ai encore tellement de chose à faire avant d’aller me coucher que je dois vous laisser!

dW7Xg

 

Sans relâche

Ces dernières années j’ai beaucoup aimé le Le lièvre de Vatanen d’Arto Paasilina qui est filandais. J’ai surkiffé les bouquins de Katarina Mazetti qui est suédoise, a-do-ré ceux de David Lodge qui est anglais… J’ai bien rigolé en lisant le Vieux qui voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson, encore un suédois. Crois-je que les étrangers sont plus drôles que les français? J’ai adoré La vierge froide et autres racontars Jørn Riel, un danois… Je me suis régalé de littérature jeunesse avec Clémentine Beauvais : Songe à la douceur, les Petites Reines…    

Bon en ce qui concerne le bouquin que j’avais commencé gratuitement sur Kindle « Demain j’arrête! », il n’était finalement plus tellement gratuit au bout d’un moment, alors j’ai du l’arrêter en plein élan et du coup El Marido et El Joven (qui sont en vacances) sont allés me le chercher à la médiathèque, pendant que je m’escrimais sur une traduction d’un passage de « Claquer la Porte » de Carmen Martín Gaite. C’était un  texte qui est tombé à l’Agreg il y a quelques années… Grrr… J’aurais préféré un qui soit tombé au CAPES…

Extrait :

—Ella era muy suya, ¿que por qué lo digo?, pues mira, Sole, por todo, desde cómo entraba a los sitios  mirando  al  vacío  a  cómo  rechazaba  las  invitaciones  sin  dar  las  gracias  siquiera,  que  ya acabó  por  no  invitarla  nadie  a  ningún  sitio,  fíjate ,  lo  hacíamos  sobre  todo  por  Olimpia,  que  la ponía por los cuernos de la luna, con ella sí se juntaba pero  amigas íntimas tampoco, no era de hacerle confidencias a nadie, un ser superior, eso es lo que se creía, total porque tenía idiomas…

Vous pouvez vous exercer si vous voulez 😉 Je vous donne la correction demain 😉

En attendant un peu de détente, en regardant une série espagnole, que os parece?

Bisous.

 

 

Courir plusieurs lièvres à la fois

Courir plusieurs lièvres à la fois, ce n’est pas facile.

C’est pourquoi je ne blog pas trop… Il faut déjà que je dessine un peu… Pour Inktober…

IMG_20171007_183752.jpg

Aujourd’hui le sujet c’était « la timidité ». Comme je ne veux absolument pas y passer en tout, plus de 10 minutes, je ne peux pas faire dans l’original… J’imagine que c’est bon pour mon cerveau de lui faire effectuer des tâches variées. Je ne m’y suis mise qu’apèrs avoir traduit un morceau de la Dame aux Camélias.

Il faut que je crochète : ça aide a se déstresser… Et en ce moment. J’en ai grand besoin (rien à voir avec les études).

IMG_20171007_184721.jpg

Y’a certains cours qui me saoulent complètement comme « l’histoire de l’éducation » ou la « psychologie de l’enfant »… de maternelle (et même de la naissance à la maternelle)… Que je vais commencer à zapper complètement des lundi : 3 heures d' »histoire du système édu » le matin et 3h de « appre et relation éduc 2° » L’après-midi… 😦 Bon je vais donner une chance au cours de l’après-midi… Soupir… Mais c’est vraiment pour avoir la conscience tranquille car j’ai déjà à assisté à trop de cours de 3h que nous avons avec les futurs profs des écoles qui ne me serviront à rien pour le concours et à rien avec des ados… Si devais valider le M1, je serais obligée d’y assister je suppose. Mais je ne dois pas valider le M1.

Je vais faire sauter aussi « culture numérique », le prof était bien sympa, mais j’ai regretté qu’il ne juge pas opportun d’actualiser son cours et son Powerpoint en remplaçant, par exemple les « disquettes » par des « clés USB »  😦 Next! Comme on dit… J’ai des façons plus utiles d’occuper 3 heures en ce moment…

IMG_20171007_183512.jpg

Cette semaine il va falloir que je trouve un moment pour aller aux impôts qui nous réclament une très grosse somme après nous avoir oublié pendant deux ans malgré NOS nombreuses relances 😦 Et reparler encore avec la banque… Joie! Il parait que quand on ne se plaint pas, on se sent mieux. Faudrait que j’arrête? Oui mais en même temps…

Ça me rappelle une nouvelle, assez noir , que j’avais adorée, sur une fille qui feignait toujours d’aller beaucoup mieux qu’elle n’allait, jusqu’au jour où… Elle fait une truc inexplicable… Et… Suspens!

Bref. C’est là qu’un bonne quiche avec pâte maison devient indispensable.

Je vous souhaite une bon weekend et un weekend encore meilleur à ceux qui ont 3 jours!

photofunky