Mon ami le professeur Drake Ramore

 

Vendredi dernier à l’aube j’ai bien commencé la journée par aller au labo pour faire une prise de sang (the prise de sang de routine pour voir comment va mon sucre) et en voyant la queue qu’il y a avait, je me suis dit : « Puisque c’est comme ça, je reviendrais demain ». Ensuite j’ai eu un entretien téléphonique avec ma banque, c’est fantastique comme les banquiers… Enfin bref.

Samedi dernier à l’aube j’ai bien commencé ma journée par aller au labo pour faire une prise de sang (the prise de sang de routine pour voir comment va mon sucre) et en voyant la queue qu’il y a avait, je me suis dit : « Puisque c’est comme ça… » Puisque c’était encore bien pire que la veille je suis restée. C’est le vieux bon homme qui m’a piqué et j’ai rien senti. Ah si seulement on pouvait choisir qui va vous piquer! Sa collègue elle me fait mal à tous les coup, mais lui, c’est comme une lettre à la poste : No sientes nada!

Après j’en ai profité pour ramener des croissants, c’est bien le moins qu’on puisse faire quand on se lève en premier.

IMG_20170911_114610.jpg

Après j’ai annulé ma présence au vide-grenier d’à côté (plein air) pour dimanche car je pensais qu’il pleuvait.

Dimanche : il a plu, beaucoup. Je ne sais pas si le vide grenier a été maintenu ou pas. Mais, en tous cas, j’étais bien contente de ne pas y être et de jouer à puissance 4 à la place.

Lundi j’ai récupéré une étudiante de 21 ans sur le le bord de ma route et nous sommes parti à la campagne pour la première journée « d’intégration » de mon « école » (où je suis étudiante, pas prof). J’étais vraiment pas super heureuse d’y assister, mais… On a insisté pour que je  vienne : conférence, jeux, pique-nique, conversations philosophiques « encadrées »… Bueno, bueno, bueno… Je me serai bien passé de tout ça… D’autant plus que j’avais encore pas mal de taf à faire pour M Marchoucrève. (Ah, je vous ai pas dit? J’ai décidé de lui changer de pseudo : dorénavant ça sera le Pr Drake Ramore). Bref à la première journée on nous a fait réfléchir sur plein de choses par rapport à l’enseignement et fait construire par équipe des « mobiles »… Bon, bon, bon…

IMG_20170911_120519.jpg

Le très joli mobile d’une équipe concurrente.

Mardi c’était la deuxième journée d’intégration : on a eu des conférences et une « célébration » avec vin de messe, prières, cantiques et osties. C’est dans ces situations là que je me remémore que je ne suis pas baptisée et que si j’aime beaucoup plein de gens de mon école pour les valeurs de tolérance, entraide, bienveillance qu’ils ont… Il faut bien l’avouer : je n’aime pas les messes. Je ne chante pas, je ne prie pas. Pourtant le curé était vraiment ultra sympa et donnait presque envie d’aller dans sa paroisse, nouvellement ouverte dans un nouveau quartier de Bx. Bref. L’après midi c’était sport…On a marché comme des juives errantes (très peu de garçons alors je leur refuse la priorité sur l’accord) et le soir je me suis endormie comme un bébé. ( C’est faut mais ça sonne bien).

Mercredi matin, le roi, sa femme et le petit prince sont venus chez moi pour me serrer la pince mais comme j’avais mon premier cours avec la prof de version, j’ai pas pu les recevoir. Très chouette prof : je suis super contente.

A 14h ma banquière m’a rappelé. Et puis, et puis, je sais plus trop ce que j’ai fait, mais j’ai pas assez avancé mon thème. A 17h on a été voir le Dr de Aragon pour les genoux Del Joven… Et après il était tard.

Jeudi matin : je me suis mise à bosser comme un dingue pour mon cours avec Drake Ramore (j’avais aussi bossé samedi et dimanche quand même). Du coup j’étais bien au point pour le cours de l’après-midi. On était 4.

Ce matin j’ai été chez ma toubib pour lui montrer les radios de mon pouce qui dégonfle pas. Elle m’a donné des médocs et  veut que je mette une attelle. Elle regardé mes analyses (que je n’avais pas regardé depuis samedi par que j’avais pas envie de me gâcher la semaine) et elle a dit qu’elles étaient bien mes analyses. Faut dire qu’elles sont meilleures depuis que je suis à Bx et meilleures qu’il y a quelques années où j’avais eu peur et depuis je mange beaucoup moins sucré. Bref.

58117_n.jpg

Ensuite j’avais rdv dans un café emblématique de la vie étudiante avec une copine aussi vieille que moi ou presque a qui je voulais faire découvrir les Capus et St-Mich’. Pour la petite histoire : elle était venu l’année dernière nous voir depuis Pô et c’est elle qui m’avait dit « Mais en fait tu es AMOUREUSE d’une ville, tu es amoureuse de Bx! » Et bien depuis, elle et son mari ont déménagé ici, en moins de deux! Je crois que je suis trop convaincante. Il va falloir que je me calme.

Autrement j’ai acheté des loukoums, parce qu’EL Joven en avait jamais mangé et que je ne trouvais pas ça bon pour son équilibre mental et physique.

Je vous embrasse.

 

 

On n’est pas là pour se faire engueuler (Mr Hyde)

26 août, 29 degrés dans notre salle de séjour-bureau, 33° dehors. A chaque fois que tu veux t’atteler à quelque chose tu transpires à grosses goutte et abandonne… Reste la TV avachie sur le canapé, la moquette : avachie comme le chat, ou l’ordi…

météo.png

C’est décidé un jour on repartira plus au nord… Parce que si, comme les climatologues le disent, les étés vont durer de plus en plus longtemps et seront de plus en plus chaud, jusqu’à atteindre les températures du Qatar… Moi je m’expatrie plus au nord, au Danemark, ou en Bretagne, ou à LR.

Cette semaine a été une vraie semaine de merde.  D’abord il a fait chaud, très chaud. Ensuite mon fils ne veut rien faire de ses journées en dehors de Mario : il dort jusqu’à midi et ensuite il décolle pas beaucoup de son ordi.  Bon c’est un ado vraiment super sympa, alors j’ai pas de quoi me plaindre et j’ai rien d’autre à lui proposer vu que moi j’étudie à mon bureau toute la journée… Mais… Vivement la rentrée. Au moins je pourrais aller étudier en bib et sortir d’ici! (Parce que je me vois pas laisser l’ado toute la journée seul. Il serait capable de se lever à 17h. Bref…) Mais vivement la rentrée!!!

Puis je ne sais ce que j’ai au pouce depuis presque un moi, je ne peux plus le plier et il est rouge et enflé à l’articulation. Je n’ai pas le moindre souvenir de lui avoir « fait » quelque chose. Ça m’emmerde (oui : ça m’emmeeeeerde) parce qu’un pouce, mine de rien ça sert tout le temps! Un pouce ça permet de « prendre » par exemple. Ou un un pouce ça permet de jouer à la Wii avec son fils pour décompresser…  A force d’attendre que ça passe et que ça ne passe pas, je n’ai toujours pas vu de toubib… A écrire dans agenda « prendre rdv toubib » (voilà c’est fait rdv mercredi). Ensuite on a eu un gouffre dans nos comptes. Mais après quelques jours d’énoooorme stress on a pu (par une opération du Saint Esprit) le combler. Ensuite vendredi l’ISPE m’a dit que j’étais prise pour la préparation du CAPES et m’a annoncé que l’inscription tout ça, ça ferait 1500€. Du coup j’ai abandonné l’idée de préparer le CAPES avec l’ISPE (bon je vais quand même essayer de trouver un financement, mais faut pas non plus rêver… Je verrai avec Pôle, et d’autres organismes cette semaine) Et puis alors que je tourne en rond avec mon fils dans l’appart entre mes cours et son Mario, j’ai pas eu d’appel pour faire un remplacement, alors que « théoriquement »,  à partir de jeudi ils ont commencé à appeler « des gens ». En tous cas mes copines de l’académie de Versailles ont commencé à être appelées. Et puis je contacte un organisme qui me demande un papier que Pôle ne peut pas me donner, parce que leur ordi ne peut pas le sortir.

C8D.gif

Et puis je contacte une nana pour lui demander une certaine chose et puis elle ne me répond pas, parce que je sais que ça ne l’arrange pas.  Et puis il fait chaud et on a pas un radis. Et puis la taxe foncière qu’on a pas payé depuis deux ans va bien finir par tomber à force qu’on leur demande tous les mois de nous dire ce qui se passe! Mais je la payerai pas leur foutue taxe : j’ai passé des heures et des heures au téléphone et sur Internet à vouloir que tout se passe bien au moment du déménagement et dans les mois qui ont suivi et cette année encore et El Marido s’est déplacé… Mais rien, rien, rien de rien… Ils n’ont rien voulu comprendre et n’ont fait que nous balader entre Pau, Montpellier, Bx etc , on reprend les mêmes et on recommence pendant des mois!!!! Alors crotte! Merde! Une fois que je la recevrai leur taxe j’irai leur dire que non, non et non je ne veux rien entendre, écouter ou comprendre : je paierai pas! Et puis une commentatrice (quasi fantôme) de ce blog me demande si je n’ai pas honte de ne pas parler des attentats… Alors que quelques jours plutôt alors que j’écrivais sur un groupe FB fermé de postulants au CAPES d’espagnol  « 1000 pensées pour les habitants de Barcelone et pour toutes les victimes et leurs familles… pour tous ceux qui étaient si heureux sur les Ramblas et qui ont été touchés par la cruauté et la barbarie… »  Une commentatrice me répondait : « C’est complètement déplacé d’écrire ça ici! » Ah… Bon… J’aurais cru qu’au contraire qu’entre hispanistes… Heureusement elle a été la seule à trouver ça « déplacé ».

Mais enfin est-ce qu’on va me foutre un peu la paix? Est-ce qu’enfin je pourrais respirer proprement et arrêter de passer la moitié de la nuit éveillée et l’autre moitié à cauchemarder?

Je vais prier saint Boris pour que tout s’arrange.

Je vous embrasse.

 

Les eaux de novembre

Vous connaissez probablement cette chanson par Moustaki, c’est sa version de Aguas de Março chantée Pauline Croze, pas mal, non?… Une de mes chansons préférées tant en français qu’en portugais du Brésil… La douceur des années 70, quand on croyait encore en un monde de paix et d’amour.

Aujourd’hui c’est novembre et demain je retourne à la formation. Étonnement cela ne me semble pas si pénible, j’y retourne même presque avec plaisir. Le deuxième jour a été plus sympa que le premier…

Aujourd’hui j’ai envoyé ma candidature à une annonce de Pôle et fait une candidature spontanée, pour des centres d’appels.

La semaine dernière El Marido a avancé les peintures de l’appart. J’ai eu ma seconde piqure dans les genoux. Avons diner chez un pote. El Hijito a reçu son meilleur copain béarnais. J’ai été chez le coiffeur, aller chez le coiffeur parfois c’est vital . Les feuilles des arbres du parc rougissent.

Jeudi soir une dame a été retrouvé morte dans son appartement, elle était morte depuis 3 semaines. Elle avait une quarantaine d’années. Probablement une overdose. Notre nouveau gardien en était tout retourné lui qui croyait arriver dans une résidence « tranquille ».

La version originale : classieuse! Splendide!

J’espère que cette musique vous inspirera de beaux rêves!

Bisous et prenez bien soin de vous.

C’est pas ça qui va m’arrêter!

tenor

J’ai montré mes IRMs à Dr Hypster. 35 ans, pas drôle, pas spécialement causant, mais bon… Oui je sais tu vas me dire : c’est un toubib, pas un clown Mahie! Ouais je sais… Mais bon c’est déjà pas follement folichon cette clinique, gris, sombre, pas bien éclairée… Alors si le toubib avait un mot encouragent, le cil qui frise, une bonne claque sur les fesses et un pétard sur l’oreille, ça mettrai un peu d’ambiance. Enfin je dis ça je dis rien. Dans le genoux gauche il va me planter de piqures jeudi prochain. Il ne pouvait pas porté l’estocade dès aujourd’hui, car je dois acheter les seringues avant qu’il ne procède à son petit rituel. 😦 cette semaine, puis la semaine d’après et puis encore la semaine suivant. Ensuite on attend 6 semaines et je devrais ressentir du mieux! Youpi! (Je me demande pourquoi il en stocke pas dans son cabinet?)

Pour le genoux droit : alléluia! Il me fait faire une scanner en plus…..ZZZZzzzzzz…. Grr… Ce genoux aura donc eu droit à : la radio, l’IRM et le scanner! What’s next?  Ah oui après je reprendrai le kiné que j’ai arrêté depuis 8 jours.

Raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhh!

Heureusement il y a… Le soleil!

Bonne soirée à tous et bisous bordelais

PS : regardez le gif avec la musique. Ca le fait, non? 😉 Zoubis!

 

 

 

 

Du moins bon et du meilleur

Le moins bon : Dans la famille des éclopés accueillons Titi! Depuis quelques jours : Grosseur au genou et chaleur sur la « boule », nous ne nous en sommes aperçu qu’hier véritablement…

Il se plaignait depuis quelques jours 😦 Avait mal en montant les escaliers :’-(…

Je l’emmène chez le toubib cet aprèm et lui fait rater la gym au collège of course…

Vendredi c’était sa première session au club d’aïkido et il m’a confié hier soir qu’avec son genoux qui lui faisait mal il avait pas vraiment kiffé la position assise 😦

thi-aikido

Lui aussi il va devoir se mettre une poche de petit pois sur le genoux? Grr…

Actualisation : En faisant le point avec lui : il apparait qu’il a mal depuis mardi dernier et qu’il s’est probablement fait quelque chose au « hand » lundi dernier, car il a senti que son genoux faisait un peu « crouc », mais il n’avait pas eu mal sur le moment…

Le meilleur : Hier nous avons eu une si belle journée : levés tôt pour être aux Capucins à 9h15, avant que la foule ne débarque! J’avais comme plan que nous prenions un café pèpère Chez Momo et Titi un thé à la menthe avant d’acheter tomates et autres bouquet de menthe, melon jaune… A cette heure là Momo  découpe les légumes pour le couscous et j’aimerais qu’on en mange la semaine prochaine de ce couscous! (A voir!). Et puis ensuite aller faire un tour place St-Mich pour le « Grand Déballage » de brocanteurs que j’ai attendu tout l’été avec impatience! El Marido et le Titito sont parti se mettre à l’ombre pour boire un autre thé à la menthe et moi : j’étais au paradis! La brocante c’est vraiment le paradis sur terre! Ca avait beau cogner fort et j’avais beau sentir les coups de soleil dans mon cou, j’étais aux anges! J’ai trouvé un vieux téléphone de 1984 pour 10€! Wao! Et des petits boucles d’oreilles en tourmaline assorties à la bague de ma mère que je porte tous les jours.

Après il était presque midi : on s’est arrêté à la boulangerie algérienne où j’ai acheté des trucs à réchauffer, très bon qu’on a manger avec une grosse salade de tomates en rentrant…

C’est mon idée du dimanche matin idéal 🙂

L’après midi j’ai regardé (seule, mais pourquoi??) le dernier épisode de la première saison de Gran Hotel… Je trouve que c’est de plus en plus granguignolesque mais je peux pas m’en décoller pour l’instant! J’ai déjà pris la deuxième saison à l’Instituto Cervantes. Excellent pour entretenir mon niveau d’espagnol 😉

Vous connaissez ?

Allez, là-dessus je vous souhaite une bonne semaine et prenez soin de vous!

Tintine

TintineTintine, jeune femme aventurière qui peut marcher des kilomètres… Pas comme Tintine Mahie qui a mal dès la première marche des deux étages à monter… 😦 Ça craint… Ça craint… Ça craint…

Bisous et prenez soin de vous!