Les questions de Dr K.

Comme chaque semaine, voilà les questions « du dimanche soir » de Dr K. Comme elle, je serais très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (mais donnez le lien vers vos blogs dans les commentaires sinon je risque de ne jamais lire vos réponses)! Pas comme elle, je publie le lundi…  Vous pouvez aussi lire les réponses de Roseleen.

IMG_20181216_105255

  • Si vous deviez déménager dans un autre pays mais ne pouviez emporter qu’un sac à dos avec vous, qu’y mettriez-vous?

Si je devais déménager dans u n autre pays (en Espagne en l’occurrence si je devais choisir, en Amérique Hispanique si je ne devais pas choisir) et que je n’avais droit qu’à un sac à dos… Un sac à dos ce n’est pas beaucoup, ça ne laisse pas beaucoup de place pour les bouquins… Et puis maintenant on a tous les bouquins et toutes les musiques en ligne…  Je tricherais avant de partir pour mettre plein de photos de famille sur le cloud 😉 Comme ça je n’aurais pas besoin de les trimballer… Pareil avec mes cahiers de recettes… Sérieusement : j’emporterais bien toutes mes lunettes : de vue, de vue solaire, et loupes… Mon téléphone. J’emporterais des crochets et de la laine/coton… 2 ou 3 bijoux auquel je tiens, pas pour leur valeur mais pour emporter le souvenir tangible de ma mère, ma grand-mère… Une petite boite ancienne que m’avait donnée la mère de ma mère. Des petits objets irremplaçables, chers à mon  cœur… Des docs, des tongs et quelques vêtements.  Et pour le reste : une carte bleue! (Parce qu’avec des SI j’aurais une carte bleue sans limites!)

  • Quelle est l’une de vos plus grandes peurs?

Mourir. Il y a une autre peur? Ah oui : finir SDF…

  • Qui était votre petite copine ou votre petit copain au lycée?

Au lycée j’avais un petit copain qui avait le défaut, et le charme, d’être espagnol et de vivre en Espagne. Nous nous écrivîmes une à deux lettres, par semaine, (même jusqu’à trois!) pendant plus d’un an…

IMG_20181216_110331

  • Si vous pouviez commettre un crime sans en avoir les conséquences, qu’est-ce que vous feriez?

Sans que personne ne le sache? Sans que les remords ne soient une aaaabominaaaable con-sé-quence? Aujourd’hui je ne commettrais aucun crime, je suis relativement en paix avec le monde et comme je ne  connais pas personnellement le gars des impôts qui gère mes affaires… Mais il y a biiiiiien longtemps, au début des années 90, j’aurais bien fait chuter une « rivale »  du haut de 5 étages.  Mais je parle là d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas commettre et puis, depuis le temps je lui ai pardonné sa perfidie. Que cette garce ne recroise jamais mon chemin où elle apprendra, à ses dépends, que la vengeance est un plat qui se mange froid, trèèèès froid.

  • C’était quand, la dernière fois que vous avez pu dire “je te l’avais bien dit!” à quelqu’un?

Aucune idée. J’essaye de me retenir de dire ça, car ce n’est jamais apprécié à sa juste valeur 😉 IMG_20181216_110459_00

  • Quel est le truc le plus chouette qui vous est arrivé hier?

Hier? Mon dieu! Hier je suis allée aux Capus le matin… j’ai acheté des kakis à 1€80 le kilos chez ma vendeuse habituelle, et puis d’autres fruits et légumes… Ensuite j’ai pris un café, bon, mais qui n’était pas spécialement « chouette ». Ensuite j’ai mis tout ça dans la voiture et je suis allée aux Puces. Il pleuvait, mais j’aime chiner. Je n’ai rien acheté. En dehors d’une baguette de pain à la boulangerie. La vendeuse est sympa, mais pas « chouette »… Quand je suis rentrée EL Marido avait commencé à préparer le déjeuner, qui fut très bon. L’après-midi El Marido et El Joven on fait des maths et j’ai fait du crochet. Ce n’était pas spécialement « chouette » car la laine n’était pas adaptée à ce que je voulais faire et j’ai fait et refait 3 fois un bonnet avant d’abandonner. Mais cela ne m’a pas déplu, j’ai un  côté Pénélope que j’assume. Il a été décidé qu’El Joven n’irait pas au lycée aujourd’hui, ça fait 8 jours qu’il n’y va pas, pour cause de fièvre. (Aujourd’hui il a vu sos-toubib et fait une prise de sang, on a eu les résultats cet aprèm et à 19h15 on va voir un autre toubib qu’on connait pas parce que les résultats ne sont pas bons). Le soir j’ai fait une lettre récapitulative aux impôts avec documents en pièces jointes et chèque incluant la « punition ». Postée ce matin.

Donc : le truc le plus chouette qui me soit arrivé hier est probablement ma minutieuse promenade aux Puces.

Bonne soirée.

État d’esprit du vendredi

Mon bureau de la semaine :

IMG_20181213_104224

Fatigue : fatiguée d’aller aux rdv parents-profs pour entendre qu’El Joven est très brillant à l’écrit et inexistant à l’oral. Pleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeease, give me a break!

Humeur : Ben tu vois… Je suis un peu saoulée par 3 millions de trucs : le lycée del Joven, les émeutes, les impôts, la pollution, le XXIème siècle…

Régime : j’en suis à 4 kilos de perdus depuis l’été. Chi va piano va sano.

Cheveux : ceux del Joven sont très longs, on dirait un mousquetaire, il prévoit de se le faire couper après Noël.

IMG_20181213_105621

Coup de gueule : bon alors avec les impôts j’ai un très mauvais karma… Après plusieurs semaines d’échanges de mails, de coups de fil et de mise à jour de notre « espace perso » pour leur dire que « OUI nous voulons payer ce foutu impôt! Que merci de nous dire comment procéder » ce matin nous recevons un courrier disant que comme on a pas voulu payer on payera 10% de plus!!!…. Comment dire? Je vais donc imprimer (à nos frais) tous les documents prouvant que nous voulions payer depuis deux mois… Et que nous nous sommes heurté pendant deux mois à un univers kafkaïen…

Esprit : mon esprit crochète des carrés compliqués pour arrêter de penser… Mais la nuit mon esprit bat la campagne et rencontre des bazookas cours de l’Argonne.

Cerveau : Mon cerveau me dit : « Ne sors pas de chez toi, recroqueville toi, roule-toi en boule comme le chat et mange des pizzas de Fred, le meilleur pizzaïolo de la Bx Métropole…

Culture : avec el Joven nous avons lu à haute voix un bouquin de Voltaire. C’était bien. C’était une parenthèse dans la violence de cette fin d’année sinistre.

IMG_20181214_120455

 

Pôle Emploi : je reçois un courrier me disant que les derniers documents que j’ai envoyés sont « refusés » car j’ai mis 3 documents en un seul « pdf ». Et qu’il faut « un pdf par document » 😦 Je n’ai pas de scanner à la maison… C’est reparti pour un tour… De « qu’est-ce que je m’amuse à fournir des papiers à l’administration »…

Musique : pas le cœur à chanter.

Regret : je regrette de ne pas pouvoir aller en ville demain, que maintenant le samedi ça soit la guérilla urbaine 😦 les mains arrachées, les gaz lacrymo, les véhicules blindés, les incendies…  Jusqu’où?

Regret bis :  je regrette d’avoir perdu un billet de 50 euros entre le comptoir et le frigo du boucher aux Capus et qu’on ne puisse pas  le récupérer 😦 Ou alors un jour peut-être quand le patron viendra aux Capus… En  attendant je passe tous les dimanches me rappeler à leur bon souvenir.

Avis perso : Colette me disait : qu’est-ce qui s’est passé pour que cette année qui avait si bien commencé devienne un cauchemar? je me me pose la même question.

Amitiés : ai vu Colette ma collègue en arrêt « burn-out ». Elle va mieux et est arrêtée jusqu’à janvier mais elle s’en fout , elle vient d’envoyer sa lettre recommandée pour demander une rupture conventionnelle. (Dans mon prochain post je parlerai de ça, ça sera un post avec mdp, si vous ne l’avez pas faites moi signe)

Ai rêvé : que c’était vraiment la guerre place de la Victoire (un comble, c’est la place de la Victoire de 14) et que Sarko avait été méchamment touché au bras. Je ne l’aime pas, mais ça faisait quand même un choc.

Voilà la nuit qui est tombée, paf. Je vous souhaite un bon weekend!intendanc e

Les questions de Dr K.

IMG_20181209_103019Dimanche matin après les émeutes de samedi soir

Comme chaque semaine, voilà les questions « du dimanche soir » de Dr K. Comme elle, je serais très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (mais donnez le lien vers vos blogs dans les commentaires sinon je risque de ne jamais lire vos réponses)! Pas comme elle, je publie le mardi…  Vous pouvez aussi lire les réponses de Roseleen.

  • Quelle est votre insulte préférée?

Je  n’insulte jamais personne, à priori, ou en tous cas pas en face… Quand je suis en voiture je peux maugréer un « connasse » ou « pétasse » mais pas véritablement adressé à la personne. Et les hommes qui me déplaisent sont de gros gros connards… heureusement ça n’arrive pas souvent. Quoique… Là, j’en ai un en tête… (le type qui a probablement provoqué l’arrêt maladie de ma copine  Colette)

  • Si vous deviez enseigner quelque chose à quelqu’un pendant quelques heures, que lui enseigneriez-vous?

A un ado le fonctionnement d’un CDI 😉 ou d’une bibliothèque. A un espagnol, sa première leçon de français. A une amie à faire du crocher.

  • Qu’est-ce que ça vous fait vraiment chier de devoir payer?

Le stationnement, où qu’on soit maintenant… Les impôts trop élevés ( je veux bien les payer mais moins élevés)…

  • Quels conseils donneriez-vous à vos (vrais ou futurs ou imaginaires) arrières-petits-enfants?

Être une cigale comme mamie c’est merveilleux, mais la fourmi n’est pas prêteuse  alors assure toi de ne pas être trop cigale pour ne jamais avoir besoin de cette putain de fourmi qui garde tout pour elle… Soit comme l’écureuille, prévoyante et sympathique… Ne soit jamais dépendante de personne. Soit la cigmi. Et chante et danse, danse! (Et à la fourmi, dis lui merde de ma part).

IMG_20181209_124519Rose trémière en décembre, rue de Bègles.

  • Si on vous payait un voyage pour aller voir un monument célèbre n’importe où dans le monde, quel monument choisiriez-vous et pourquoi?

J’ai réfléchis longtemps avant de répondre à celle-là… J’aimerais voir la tour de Pise car cela me rappellerai un album de Caroline que j’adore. J’aimerais voir les moaïs de l’Ile de Pâques  car ils me fascinent depuis mon enfance (ils devaient figurer dans un album), j’aimerais voir le château Frontenac à Québec, par ce que quand j’étais prof de FLE, il figurait dans le chapitre sur le Canada francophone et que je le trouvais assez fascinant.

En fait je n’aime pas beaucoup les « grands voyages » et l’idée de prendre l’avion et de dégager une empreinte carbone énorme me rebute beaucoup.  J’aimerais aussi voir la cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle, parce que ma mère voulait y aller et parce que qu’on s’était fait la « promesse » d’y aller un jour ensemble. Alors je crois que c’est là que j’aimerais aller…. En train.

  • Quels animaux avez-vous aimé (ou aimez-vous toujours)?

J’ai aimé mes chats, tous ceux, nombreux que nous avons eu. J’ai aimé un chien, Poki, qui a été brièvement chez nous, un bâtard foufou et drôle. J’ai aimé le chien de ma grand-mère Sim, un cocker noir,qui pleurait quand j’étais malheureuse. J’ai aimé son chat Pomme, un siamois qui louchait et qui me tenait bien chaud en hiver. J’ai beaucoup aimé Vick le chien de ma tante qui était un beau setter irlandais, très sympathique, oui « sympathique » est le mot qui me vient quand je pense à lui. J’ai aussi aimé le boxer de mon autre tante (surtout de mon oncle), Terry, surtout quand il était vieux et qu’il ne me faisait plus peur! Il était sympa quand il était  vieux et puis on se connaissait bien à force…

État d’esprit du samedi /Les clés de ton cœur…

Le morceau de la semaine :

Photo : la terrasse du « palace » bordelais… Un peu surréaliste.

IMG_20181206_144615.jpg

Fatigue : universelle.

Humeur : should I stay or should I go now? If you say that you are mine… I’ll be here ’til the end of time. So you got to let me know… Should I stay or should I go?

Peau : scintillante.

Cheveux : silencieux, serpentins et spécieux…

In the kitchen : El Marido avons fait des cookies glycémie-friendly … Ca sentait super bon et je les aime aime. El Joven était super déçu et n’en a mangé qu’une bouchée. El Marido n’ en a mangé qu’un bouchée et a trouvé ça dégueulasse… 😦

Cerveau : électrique.

Pôle Emploi : j’attends, j’attends, j’attends

Musique :

Culture : Pixies est un groupe de rock alternatif américain, originaire de Boston, dans le Massachusetts. Formé en 1986.

Penser à : à faire vacciner El Joven, je l’ai fait à la pharmacie hier et j’ai rien senti! Ah ce pharmacien quels doigts de fée!!

Avis perso :

La légende raconte qu’un jour la vérité et le Mensonge se sont croisés.
– Bonjour, a dit le Mensonge.
– Bonjour, a dit la Vérité.
– Belle journée,  a continué le Mensonge.
Alors la Vérité est allée voir si c’était vrai. Ça l’était.
– Belle journée, a alors répondu la vérité.
– Le lac est encore plus beau, a dit le mensonge avec un joli sourire.
Alors la Vérité a regardé vers le lac et a vu que le mensonge disait la vérité et a hoché la tête.
Le Mensonge a couru vers l’eau et a lancé …

– L’eau est encore plus belle et tiède. Allons nager !
La vérité a touché l’eau avec ses doigts et elle était vraiment belle et tiède. Alors la Vérité a fait confiance au mensonge. Les deux ont enlevé leurs vêtements et ont nagé tranquillement.
Un peu plus tard, le mensonge est sorti, il s’est habillé avec les vêtements de la vérité et il est parti.
La vérité, incapable de porter  les habits du mensonge a commencé à marcher sans vêtements et tout le monde s’est éloigné en la voyant nue. Attristée, abandonnée, la Vérité se réfugia au fond d’un puits. C’est ainsi que depuis lors les gens préfèrent accepter le Mensonge déguisé en vérité que  la Vérité  nue. »

Mais un jour  la vérité sortira du puits pour fustiger les menteurs.

ob_b524ae_33901945-2134472073439882-392505365126.jpg

La vérité sortant du puits / Jean-Léon Gérôme. 1896

Bonne soirée à toutes et tous et bon weekend!

les questions de Dr K

Comme chaque semaine, voilà les questions « du dimanche soir » de Dr K. Comme elle, je serais très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (mais donnez le lien vers vos blogs dans les commentaires sinon je risque de ne jamais lire vos réponses)! Pas comme elle, je publie le mardi…  Vous pouvez aussi lire les réponses de Roseleen.

IMG_20181203_181335.jpg

  • Avez-vous jamais perdu un objet auquel vous teniez énormément? Qu’est-ce que c’était? L’avez-vous retrouvé?

Dans les années 90 j’ai oublié chez une amie une veste en daim que j’adorais. Je l’avais achetée dans une friperie et elle était « très stylée ». Le lendemain j’ai pris l’avion pour Dublin et ne suis pas revenue avant 6 mois ou un an. En arrivant chez elle à mon retour je lui ai tout de suite demandé ma veste. Elle m’a dit ne l’avoir jamais vue. Il n’y avait aucune possibilité que cela soit vrai 😦

  • A propos de quoi n’étiez-vous (ou n’êtes-vous toujours) vraiment pas d’accord avec vos parents?

Avec ma mère j’étais rarement d’accord sur mes vêtements. Ma mère ne jurait que par Cacharel ou Gérard Darel, j’aimais porté le vieux manteau qu’elle avait porté pour des enterrements dans les années 60, ou celui que mon père avait acheté au Corte Ingles de Madrid en 1950. J’aimais les jeans usés. Plus tard vers 1993 elle me reprocha vertement de porter un kabig (qui était très à la mode et se trouvait dans toutes les boutiques) : « c’est pas parce que tu sors avec un homme plus jeune que toi que tu dois t’habiller comme une enfant! »… A bon entendeur… 😦

  • Si vous pouviez changer ou créer une loi dans votre pays, qu’est-ce que ça serait, et pourquoi?

Pas de taxes sur l’écologie mais des actions : interdiction de couper des arbres et obligation d’en planter. Grosse loi sur l’emballage des « denrées » de super marché. Interdiction des sacs papiers qui ont remplacé les sacs plastiques avec un peu trop d’enthousiasme! Je me balade toujours avec 4 ou 5 tote bags dans mon sac et il me parait clair que personne n’a besoin de tous ces sacs en papier qui finissent en rentrant à la maison, comme les anciens sacs en plastique : à la poubelle!

  • Quel est l’un des meilleurs souvenirs que vous avez de vos grands parents?

Les 80 ans de mamie, une fête énorme digne de la reine d’Angleterre. 21 cousins germains entre 15 et 25 ans très unis,  réunis dans  une immense maison de famille, plus les parents etc… Nous nous étions tous déguisés (les jeunes) avec les vieux habits (chics) trouvés dans les malles… C’était génial.

IMG_20181203_181359.jpg

  • Que ne pouvez-vous pas résister à acheter quand vous en voyez? Qu’est-ce qui vous fait toujours craquer malgré vos bonnes résolutions?

Le maquillage. Je me maquille à peine, et j’ai des tonnes de rouges à lèvres, de crayons pour les yeux et de fonds de teint dans mon tiroir…

  • Quand vous étiez à l’école, qui était votre prof préféré(e) et pourquoi?

Une de mes profs d’espagnol de lycée, Mme Merling.  J’étais une élève assez nulle en tout…  L’ambiance à la maison était, en semaine, particulièrement délétère… Je n’avais aucune motivation. J’énervais mes profs parce que j’étais « intelligente », que j’avais vraiment « du potentiel » et que je ne « glandais » rien… En espagnol (et en philo) au contraire je m’éclatais (en philo le prof me mettait des notes comme 15-6 = 9, toujours, à cause de  l’orthographe anarchique). Mme Merling elle, était fière de moi, elle m’encourageait, était super heureuse quand je lui disait que je voulais faire le même métier qu’elle. Je n’ai jamais fait de fautes en espagnol. (Ne me dites pas que l’espagnol ça s’écrit comme ça se prononce, j’ai 1000 contre-exemples à vous donner).

 

État d’esprit du vendredi

La photo de la semaine :

Dans cette rue ne doivent circuler que les trams et les vélos et les piétons.

Amitié : Hier passée une bonne partie de la journée avec ma nièce à papoter en buvant du café à la terrasse de l’Utopia sans avoir ni chaud, ni froid… Juste en regardant les gens qui passent et en parlant du petit chien qu’elle veut adopter et de sujets aussi plus personnels. C’était sympa, tranquille, apaisant.

Le message surréaliste de la semaine : Une montée dans le tram il s’est vite arrêté :  » Mesdames et messieurs un convoi spécial transportant une grue s’étant bizarrement paumé en centre ville et étant bloqué juste devant nous, je ne peux pas avancer et suis obligé de vous demandé de sortir par la porte avant à côté de la  cabine ». Le tram était bondé, ça a pris un certain temps. Tout le monde disait gentiment « au revoir » au chauffeur. J’ai marché 20 minutes jusqu’à la barrière où j’ai retrouvé El Joven. On a marché encore et finalement alors qu’on était presque arrivé on a pu prendre « le » tram pour rejoindre notre arrêt.  C’était mon sport forcé du jour.

Humeur : Je regarde le parc de l’immeuble , les feuilles jaunes et rousses… J’aime tellement mieux l’automne que l’été. On ne chauffe pas. La porte fenêtre est ouverte : même pas froid!

El Joven : a les cheveux blonds foncés qui poussent de plus en plus (forcément), souvent il les attache avec un de mes élastiques. Il ne s’habille plus que de noir. Il est très grand, très mince. Son bulletin est bon même si le passage à la seconde dans un établissement « réputé » a fait un peu chuter ses notes, elles restent très bonnes.

El Marido : à sorti sa casquette en tweed. Ou plutôt c’est moi qui l’ai sorti pour lui, un jour où il allait geler.

Santé: J’achète des kilos et des kilos de pommes et de kakis au marché de producteurs ou au Capu. Mon jean commence à m’être un peu grand… Est-ce qu’on a le droit de manger ça quand le diabète est là? Bientôt un énième rdv chez ma toubib.

Fatigue : je bois du café que je fais avec ma cafetière électrique. Filtres compostables.

Miam : Ça sent la soupe au potiron et les pommes reinettes  qui cuisent. Il n’y a rien de meilleur que cette odeur là.

Esprit :  Voilà novembre qui s’achève dans un doux soleil d’automne, une odeur de terre mouillée et de feuilles d’arbres rousses froissées.

Cerveau : Vocabulaire : Folksonomie : Étymologie : mot valise entre « folk » (usager) et « taxonomy » (ou taxinomie en français : règles de classification). Processus de classification collective par des mots-clés librement choisis ou le résultat de cette classification (ouvert en lecture et en écriture) // indexation par l’usager. Vocabulaire non-normalisé, non-structuré, non-spécifique à un domaine, sans relation sémantique ou hiérarchique (c’est-à-dire ≠ thésaurus et liste de vedettes).

Culture : je bouquine du Agatha Raisin. je ne sais pas si c’est de la culture…

Pôle Emploi : pour mon problème de trop perçu je n’aurai pas de réponse avant fin janvier. Ce mois-ci alors que je n’ai pas travaillé, j’ai reçu une petite rémunération de l’éduc nat. J’ai fait un mail au rectorat (on ne peut pas les avoir au tél) pour demander à quoi cela correspondait et si je pouvais avoir un justificatif à fournir à Paul. Car si je déclare à Paul que je n’ai pas bossé mais que j’ai néanmoins été rémunérée, je vais encore être partie pour un futur trop perçu… 😦 Grr. Affaire en cours!

Impôts : en attente de réponse.

Regret : Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l’avenir… C’est pas moi qui le dit c’est Jaurès, l’homme que tout le monde reprend à sa sauce.

Penser à : tout.

Envie : d’une troisième tasse de café.

Bon weekend à toutes et tous!

dW7Xg